Superman & Lois : Review 1.15 Last Sons of Krypton

Date : 19 / 08 / 2021 à 14h00
Sources :

Unification


Mais qui c’est qui qui a réalisé le dernier épisode de la première saison de Superman & Loïs ? C’est notre ami Tom Cavanagh, le Dr. Harry Wells de l’Arrowverse ! Et il s’en est plutôt bien sorti. Ce n’était pas sa toute première expérience derrière la caméra, mais de la part des producteurs, c’était quand même assez osé de confier ce ’season finale’ à un quasi-néophyte. Mais deux des producteurs étant aussi les scénaristes de l’épisode, ils avaient assuré leurs arrières en donnant à leur poulain suffisamment de substance pour ne pas qu’il se vautre (comme l’avait hélas fait Harry Jierjian avec l’épisode 1.10).

Le drame s’est produit à la fin de l’épisode précédent : The Eradicator alias Morgan Edge alias Tal-Rho (Adam Rayner) a enlevé Jordan (Alex Garfin) pour lui implanter la conscience de son ordure de père, Zeta-Rho. Branle-bas de combat chez les Kent : il faut retrouver le super-rejeton et l’aider à résister à l’invasion kryptonienne de son cerveau. Et puis en passant, on va aussi essayer d’empêcher Eradicator/Edge/Rho de nuire et sauver une fois de plus Smallville et le reste de la planète.

Tout le monde s’y met : Clark/Superman (Tyler Hoechlin) à la super-écoute avec sa super-oreille repère son fiston, le Général Lane (Dylan Wlash) fait ce qu’il peut pour se rendre utile malgré son bras cassé et sa tendance à brasser de l’air, John Henry Irons (Wole Parks) bricole son super-marteau avec l’aide de Jon (Jordan Elsass) pour péter la gueule à l’Éradicateur, Loïs (Elizabeth Tulloch) met la dernière touche à ce dramatique tableau en s’asseyant contre une botte de paille et, quand la mayonnaise a bien monté, les gentils gagnent et le méchant perd, ce à quoi on ne s’attendait pas du tout, du tout. Je vous rappelle que c’est une série du CW et que traumatiser son public ne fait pas partie du cahier des charges du network... Et c’est tout ce que je vous donnerai sur cet épisode car je ne me sens pas d’humeur spoileuse. Spoilatrice. Spoilante.

Un épisode qui, comme d’habitude, part dans tous les sens sans jamais perdre le cap. Il y a bien quelques moments où l’on a envie de tirer les oreilles des scénaristes et/ou du réalisateur, notamment lorsque Loïs, en situation de crise extrême, met autant de temps à agir qu’Éva Perón à trouver une paire de chaussures dans son dressing, mais comme l’action nous tient en haleine, on prend son mal en patience. Je dis ’on’, mais je pense ’je’. Une fois de plus, mes propos n’engagent que moi et vous trouverez peut-être formidables ces moments qui me font grincer des dents.

Et puis, après l’insupportable moment ’ouf-on-s’en-est-sorti-alors-faisons-un-barbecue-avec-les-voisins’, il y a le cliffhanger ’pochette-surprise’ de la saison. Un acte délibéré d’une équipe créative qui a déjà super bien pensé la saison 2, ou un lapin tiré du chapeau au dernier moment, histoire de nous donner un os (une carotte ?) à ronger ? Pour ma part, je ne suis pas convaincue du potentiel narratif de l’arrivée de ****** (non, je ne vous spoilerai pas !!!) dans le champ de maïs des Kent. Mais une fois de plus, je peux me tromper. Vos commentaires à ce propos seront les bienvenus.

Globalement, une belle surprise que ce nouvel opus supermanien. Je tire mon chapeau à l’équipe de Greg Berlanti - Todd Helbing qui s’est surpassée pour nous proposer une vision novatrice d’un sujet - il faut le dire - plutôt éculé. Sans ce satané cliffhanger, j’aurais conclu en disant que j’ai hâte de voir la saison 2, mais là, j’avoue que je suis assez inquiète. On verra bien...


EPISODE

- Episode : 1.15
- Titre : Last Sons of Krypton
- Date de première diffusion : 17 août 2021 (The CW)
- Réalisateur : Tom Cavanagh
- Scénaristes : Brent Fletcher, Todd Helbing

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Chucky : Review 1.02 Give Me Something Good to Eat
Y, le dernier homme : Review 1.07 My Mother Saw a Monkey
American Crime Story - Impeachment : Review 3.07 The (...)
Night Teeth : La review du film Netflix
Toxique : La review du film Netflix
Once Upon A Time In Aztlan : Amazon commande un pilote pour un (...)
Adventure Thru the Walt Disney Archives : Disney nous ouvre les (...)
Assassin’s Creed Fragment : Les 2 tomes chez 404 (...)
Salto - Bandes annonces : 23 octobre 2021
Uncharted : La première bande annonce
Chucky : Review 1.02 Give Me Something Good to Eat
Y, le dernier homme : Review 1.07 My Mother Saw a Monkey
Sandman : Jetons un oeil sur Gwendoline Christie en Lucifer
Cowboy Bebop : John Cho, Mustafa Shakir et Daniella Pineda en (...)
American Crime Story - Impeachment : Review 3.07 The (...)