341 connectés

American Nightmare 5 - Sans limites : La critique

Date : 01 / 08 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


American Nightmare 5 est le dernier opus de la série de films American Nightmare.

Le scénario de James DeMonaco se déroule près de la frontière avec le Mexique et montre une purge qui tourne mal. En effet, le lendemain de cette journée terrible, ou les Américains peuvent se laisser aller à toutes les exactions qu’ils veulent sans sanction, une partie d’entre eux refuse de rendre les armes et décide de continuer à éliminer les personnes qu’ils estiment être de la vermine pour leur pays.

Le récit suit deux familles, l’une constituée d’immigrés mexicains et l’autre possédant un riche ranch, qui vont devoir collaborer afin d’essayer de trouver un endroit où être en sécurité.

Le long métrage d’Everardo Gout lorgne donc vers le western. En effet, en dehors des villes où le chaos s’installe assez rapidement, les étendues sauvages traversées par des protagonistes participent aussi à l’aventure qui se révèle devant nos yeux.

De plus, le film développe des thématiques sociales. Ainsi, une réflexion est faite sur l’immigration mexicaine, sur la condition nécessaire pour être reconnue comme Américain et offre un focus sur les amérindiens. La lutte des classes est aussi abordée avec cette famille très riche d’un côté et celle de leur employé de l’autre.

Néanmoins, il faut bien reconnaître que le film est assez facultatif. Au fil des différents volets, on commence à avoir fait le tour de ce que peut nous proposer l’intrigue. On ne retrouve donc plus ni l’horreur et le malaise des premiers opus, ni une certaine forme de jubilation liée aux moyens utilisés par les survivants pour se débarrasser de leurs agresseurs.

D’ailleurs, en dehors des deux personnages principaux d’origine mexicaine, le casting est assez peu attachant et, rapidement, on se moque complètement de savoir qui va survivre ou mourir.

On trouve des scènes spectaculaires et de l’action. Certaines mises à mort sont réussies. Néanmoins, on a souvent l’impression de voir des passages que l’on a déjà pu découvrir précédemment dans d’autres films. Ainsi, si l’œuvre est globalement efficace, son manque de profondeur, et parfois de tension, donne l’impression de ressentir régulièrement des longueurs.

L’interprétation est correcte. Tenoch Huerta est très bon en cow-boy doué. Ana de la Reguera l’est tout autant dans le rôle de sa femme débrouillarde. Josh Lucas est pénible à souhait en fils d’une riche famille. Quant à ceux qui incarnent les plus enragés de leurs poursuivants, ils sont malheureusement extrêmement caricaturaux.

American Nightmare 5 est un film assez moyen montrant qu’il est peut-être temps d’arrêter la série de films ou de revenir à quelque chose de plus intimiste et viscéral. Avec une histoire sans aucune surprise, une réalisation qui fait le travail, et quelques acteurs qui s’en sortent bien, si vous aimez les films, les westerns, et la violence, vous y trouverez sans doute votre compte.

Peu inspiré et longuet.

SYNOPSIS

Adela et son mari Juan habitent au Texas, où Juan travaille dans le ranch de la très aisée famille Tucker. Juan gagne l’estime du patriarche Caleb Tucker, ce qui déclenche la jalousie de Dylan, son fils. La matinée suivant le déchainement nocturne de violence annuelle, un groupe masqué attaque la famille Tucker, dont la femme de Dylan, et sa sœur, forçant les deux familles à s’unir et organiser une riposte alors que le pays entier sombre dans la spirale du chaos et que les États-Unis se désagrègent petit à petit autour d’eux.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 44
- Titre original : The Forever Purge
- Date de sortie : 04/08/2021
- Réalisateur : Everardo Gout
- Scénariste : James DeMonaco
- Interprètes : Ana de la Reguera, Tenoch Huerta, Josh Lucas, Leven Rambin, Cassidy Freeman, Alejandro Edda, Will Patton, Will Brittain
- Photographie : Luis David Sansans
- Montage : Todd E. Miller, Vincent Tabaillon, Timothy Alverson
- Musique : The Newton Brothers
- Costumes : Leah Butler
- Décors : Jennifer Spence
- Producteur : Michael Bay, Jason Blum, James DeMonaco, Andrew Form, Bradley Fuller, Sébastien K. Lemercier pour Platinum Dunes, Blumhouse Productions, Universal Pictures, Man in a Tree Productions, Perfect World Pictures
- Distributeur : Universal Pictures International France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

American Nightmare 5 : Sans limites


© 2021 UNIVERSAL STUDIOS. All Rights Reserved.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Stillwater : La critique
Une fois que tu sais : La critique
Dune : La critique
La proie d’une ombre : La critique
Le genou d’Ahed : La critique
Star Trek Picard : Akiva Goldsman parle de Q, de la reine Borg et (...)
The Morning Show : Review 2.01 My Least Favorite Year
The Boys/Carnival Row : 2 séries Amazon bientôt de retour
The Batman : Un spin-off / préquel The Pinguin en développement (...)
AZF au cœur du chaos : La review
Star Wars Visions : Présentation des nouveaux héros de la série (...)
Mortal Kombat : Des suites et des spinoffs en préparation
The Outpost : Fin de parcours pour Talon
Grendel : Nouvelle série Dark Horse Comics pour Netflix
Luther : Cynthia Erivo & Andy Serkis pour le film (...)