385 connectés

Beastars : Review de la saison 2

Date : 22 / 07 / 2021 à 10h30
Sources :

Unification


La deuxième saison de Beastars, en 12 épisodes de 24 minutes, est excellente et arrive même à surpasser la première qui était déjà de très haut niveau.

Le scénario de Nanami Higuchi, d’après le manga de Paru Itagaki, est la suite de la saison précédente. On retrouve ainsi un grand loup timide qui essaye d’apprivoiser ses pulsions sauvages. En effet, Legoshi serait-il finalement le carnivore qui réussit à aller contre ses instincts primaires et à se battre pour protéger ceux qui n’ont pas des griffes et des crocs pour le faire ? Et pourrait-il donc devenir la Beastars de son lycée, alors qu’il essaye de toujours de passer inaperçu et qu’il ne souhaite pas acquérir un tel titre ?

Les épisodes se concentrent à la fois sur lui, sa relation compliquée avec la lapine Haru et sur Louis, le cerf qu’il admire par-dessus et qui doit lui aussi assumer les choix surprenants qu’il a fait. Si l’intrigue tourne toujours autour de ces trois protagonistes principaux, on en apprend un peu plus sur les personnages annexes qui sont leurs amis ou avec qui ils travaillent.

Ainsi, le club de théâtre continue d’être mis en avant et certains personnages passent parfois sur le devant de la scène, permettant de comprendre les difficultés de communication entre les carnivores et les herbivores.

L’écriture, la description des protagonistes et leurs relations sont toujours d’une extrême finesse. Tout est extrêmement bien décrit et la cohérence de ce monde présentant des animaux anthropomorphes essayant de cohabiter entre eux est vraiment excellente.

De très nombreuses scènes sont magnifiques. L’animation est d’ailleurs d’une grande beauté, reposant sur des dessins extrêmement fins et un magnifique travail sur la couleur et les décors.

On a vraiment l’impression de se retrouver dans un univers d’une grande cohésion dans lequel des points de vue séparés et une société particulière sont formidablement décrit, grâce notamment à ce lycée mixte, lieu principal de l’intrigue, qui sort de l’ordinaire. À cela s’ajoute une très belle étude sur le passage à l’âge adulte, et une réflexion vraiment intéressante sur l’amour et sur le désir.

L’interprétation japonaise est formidable. Il faut souligner la qualité de doublage de Chikahiro Kobayashi qui incarne le personnage principal est qui est tout simplement incroyable. La réussite de la série et la personnalité attachante du protagoniste doit énormément à l’interprétation de son doubleur humain.

La musique est aussi remarquable. Elle accompagne parfaitement les tribulations des différents individus. Ses notes parfois jazzy se fondent très bien dans les ambiances plus sombres concernant le milieu de la nuit où certains évoluent.

La deuxième saison de Beastars est une grande réussite et donne non seulement envie de découvrir le manga original, mais aussi d’avoir prochainement une nouvelle saison permettant de retrouver tous les protagonistes, leurs atermoiements et l’univers surprenant dans lequel ils évoluent. La qualité l’écriture, celle de l’animation et la réalisation de Shin’ichi Matsumi et de Yasuhiro Geshi en font une série atypique d’une grande puissance émotionnelle et d’une immense délicatesse.

Remarquable et impressionnant.

ÉPISODE

- Episode : 2.01 à 2.12
- Titre : Un bruit incessant, La fuite du chien policier, Changements, Imbroglio, Appeler les choses par leur nom, Fuis, être corrompu, Douceur inoubliable, Rire de nos ombres, En bout de course, Le suspense du chef, Éparpillez vos écailles, Le goût de la rébellion
- Date de première diffusion : 15 juillet 2021 (Netflix)
- Réalisateur : Shin’ichi Matsumi, Yasuhiro Geshi
- Scénariste : Nanami Higuchi, Paru Itagaki

RÉSUMÉ

Acceptant ses instincts de prédateur, Legoshi se jure de devenir plus fort pour Haru. Pendant ce temps, le tueur herbivore est toujours en liberté.

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Les Maîtres de l’Univers - Révélation : La review de la (...)
Nos mots comme des bulles : La review du film Netflix
Beastars : Review de la saison 2
Major Grom - Le Docteur de Peste : La review du film (...)
Deep : La review du film Netflix
SDCC 2021 - Star Trek Prodigy : Enfin la première bande annonce (...)
SDCC 2021 - Star Trek Lower Decks : La bande annonce de la saison (...)
Les Maîtres de l’Univers - Révélation : La review de la (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Michaela Coel pour le film (...)
Profession du père : La critique
Destin - La Saga Winx : Début de production de la saison 2 avec (...)
Nos mots comme des bulles : La review du film Netflix
L’Île fantastique : Une reunion Melrose Place dans le (...)
The White House Plumbers : Corbin Bernsen & Alexis Valdés (...)
Observer System Redux : Le test du jeu vidéo qui pirate vos (...)