221 connectés

Médecin de nuit : La critique

Date : 15 / 06 / 2021 à 12h15
Sources :

Unification


Médecin de nuit est un très bon film qui permet de suivre de près la nuit d’un de ces médecins de l’ombre.

Le scénario d’Agnès Feuvre et du réalisateur Elie Wajeman se focalise sur une journée d’un docteur qui a pour particularité d’aider les toxicomanes. Mais ce dernier est aussi impliqué dans un trafic un peu plus sérieux et sa nuit, entre appels plus ou moins vitaux, vie personnelle compliquée et tensions montant crescendo, va être bien agitée.

Le film d’Elie Wajeman est particulièrement prenant. Il suit de près les traces d’un médecin lors de sa tournée et de ses urgences, alors que ce dernier s’interroge aussi sur l’essence même de son métier et les choix personnels qu’il doit faire.

La mise en scène est vraiment très bonne. Le spectateur est complètement immergé au cœur de la nuit agitée d’un homme sauvant parfois les vies. Une pointe de thriller et d’angoisse monte progressivement, alors que les heures s’égrainent et que le médecin se retrouve confronté à un choix compliqué.

C’est la Ville de Paris et l’Île-de-France qui servent de décor au récit. En voiture, ou à pied, le personnage principal traverse différents quartiers et se retrouve confronté à des situations plus ou moins dramatiques brossant le portrait d’une humanité diversifiée.

L’interprétation de Vincent Macaigne est vraiment magistrale. Ce dernier crève littéralement l’écran et campe avec une immense justesse un médecin investi dans son travail et à l’écoute de ses patients. Il n’en oublie pas moins de dresser le portrait d’un homme complexe qui se trompe parfois dans ses choix, mais se raccroche à sa vocation pour les assumer.

Pio Marmai est très bon dans le rôle de son cousin pharmacien proche de lui. Florence Janas est intéressante dans l’interprétation de son épouse. Et Lou Lampros est très juste en jeune fille droguée croisant le chemin du médecin dans sa patrouille nocturne.

La photographie de David Chizallet est vraiment très belle. Elle donne une certaine personnalité à la nuit qui avale parfois les personnages, tantôt pour les protéger, de temps en temps pour les faire disparaître. L’atmosphère de l’œuvre est très bonne et reste longtemps en mémoire.

Les tribulations de ce docteur généreux et ambigu sont particulièrement captivantes à suivre, alors que la nuit noctambule se déploie dans les rues et dans les lieux plus clos, et que les drames frappent parfois au cœur des familles.

Médecin de nuit est un très bon film qui présente d’une fort belle façon un métier nocturne dont on ne parle pas si souvent. Avec un scénario qui réserve des surprises et des rebondissements, une mise en scène belle et subtile et un acteur principal particulièrement envoûtant, le long métrage est vraiment réussi et reste longtemps en mémoire.

Passionnant et émouvant.

SYNOPSIS

Mikaël est médecin de nuit.
Il soigne des patients de quartiers difficiles, mais aussi ceux que personne ne veut voir : les toxicomanes.
Tiraillé entre sa femme et sa maîtresse, entraîné par son cousin pharmacien dans un dangereux trafic de fausses ordonnances de Subutex, sa vie est un chaos.
Mikaël n’a plus le choix : cette nuit, il doit reprendre son destin en main.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 22
- Titre original : Médecin de nuit
- Date de sortie : 16/06/2021
- Réalisateur : Elie Wajeman
- Scénariste : Agnès Feuvre, Elie Wajeman
- Interprètes : Vincent Macaigne, Sara Giraudeau, Pio Marmai, Sarah Le Picard, Florence Janas, Lou Lampros, Ernst Umhauer, Thibault Fraisse
- Photographie : David Chizallet
- Montage : Benjamin Weill, Béatrice Herminie
- Musique : Evgueni Galperine, Sacha Galperine
- Costumes : Virginie Montel
- Décors : Astrid Tonnelier
- Producteur : Georges Bermann pour Partizan Films
- Distributeur : Diaphana Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Médecin de nuit



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Profession du père : La critique
La loi de Téhéran : La critique
Les Sorcières de l’Orient : La critique
Old : La critique
La conspiration des belettes : La critique
SDCC 2021 - Star Trek Prodigy : Enfin la première bande annonce (...)
SDCC 2021 - Star Trek Lower Decks : La bande annonce de la saison (...)
Les Maîtres de l’Univers - Révélation : La review de la (...)
Black Panther - Wakanda Forever : Michaela Coel pour le film (...)
Profession du père : La critique
Destin - La Saga Winx : Début de production de la saison 2 avec (...)
Nos mots comme des bulles : La review du film Netflix
L’Île fantastique : Une reunion Melrose Place dans le (...)
The White House Plumbers : Corbin Bernsen & Alexis Valdés (...)
Observer System Redux : Le test du jeu vidéo qui pirate vos (...)