591 connectés

Loki : La difficulté de reconstituer le puzzle temporel du MCU selon Michael Waldron

Date : 08 / 06 / 2021 à 14h30
Sources :

Collider


Le véritable Loki (Tom Hiddleston) est mort dans Avengers - Infinity War, des mains de Thanos (Josh Brolin). Mais la série Loki de Marvel Studios pour Disney+ à venir très prochainement ne sera pas centrée sur ce personnage tant aimé du MCU, non ! La série sera dédiée au Loki vu dans Avengers - Endgame, lorsque Iron Man, Captain America et Ant-Man sont retournés à New York en 2012, lors des évènements de Avengers.

Car rappelez-vous... Alors capturé par les Vengeurs de cette époque, le Dieu de la Malice Asgardien n’est finalement pas rentré chez lui avec Thor. Au lieu de ça, il réussira à s’enfuir, emportant avec lui le Tesseract (ou le Cube Cosmique). C’est donc ce Loki qui sera au centre de la série écrite par le scénariste Michael Waldron. Tout juste enfuit, il rencontrera la TVA (Time Variance Authority), l’organisation chargée de contrôler les événements qui modifient la ligne temporelle.

Vous n’avez pas vu Avengers - Endgame et vous ne comprenez rien à ce qui est dit dans les 2 paragraphes ci-dessus ? Essayons, avec Waldron, de reconstituer le puzzle du MCU. Le scénariste qui aura également eu la charge d’écrire le scénario de Doctor Strange 2 a en effet rencontré nos amis de Collider et a tenté de nous expliquer en quoi remettre les pièces en place a été quelque peu difficile...

Lorsque Steve Weintraub, de Collider, lui a demandé s’ils avaient établi des règles fermes pour l’utilisation du voyage dans le temps dans Loki. Waldron a répondu par l’affirmative, ajoutant qu’ils voulaient combler le fossé entre comprendre le voyage dans le temps et le fait que le public ne s’attarde pas sur ces mêmes règles pour regarder la série :

"Dans toute notre salle de scénaristes, nos tableaux blancs étaient couverts de lignes de temps. Et on n’arrêtait pas de se dire : « Non, le voyage dans le temps fonctionne de cette façon », « Non, le voyage dans le temps fonctionne de cette façon ». C’était le grand défi de notre série - parce que la TVA est une organisation qui gère et polit littéralement tout le temps, nous avons dû définir ce qu’est le temps pour eux et ce qu’est le temps dans le MCU. Comment se déplace-t-il ? Qu’est-ce que le voyage dans le temps ? Comment fonctionne-t-il ?"

"Et donc, nous avons dû essentiellement créer une connaissance institutionnelle parmi les scénaristes. Une base de ce qui constitue une loi temporelle brisée et ce qui ne l’est pas - ce qui concerne Loki brisant une loi temporelle - et ensuite vous devez déplacer tous ces trucs aussi loin à l’arrière-plan qu’il est humainement possible, parce que vous ne voulez pas que le public se concentre sur les règles du voyage dans le temps pendant votre série."

Waldron a ajouté que le défi sur Loki était plus grand car il faut tenir le public en haleine pendant 6 semaines, ce qui laisse également aux fans le temps de de percer des trous dans son intrigue :

"C’était donc notre défi et aussi simplement le fait que c’est une chose de faire un film de voyage dans le temps où vous le regardez, vous vous éloignez, peut-être que vous réalisez que certaines choses n’ont pas de sens, mais ce n’est pas grave, c’est un film. Nous avons six épisodes. Les gens vont avoir une semaine entre chacun de ces épisodes pour les décortiquer. Je n’arrêtais pas de dire à nos scénaristes : « Écoutez les gars, ils vont nous mettre la pression. Nous devons faire en sorte que ce soit aussi hermétique que possible, pour qu’il puisse résister à une semaine d’examen minutieux à chaque épisode »."

Si Waldron est resté muet sur la façon exacte dont le voyage dans le temps fonctionne dans Loki, il a dit que Endgame a posé les bases de ce qu’ils ont construit en termes de règles spécifiques :

"Je peux simplement dire que nous avons dû choisir une voie. C’est comme si Endgame avait posé les bases de ce qu’est le voyage dans le temps dans le MCU. C’était notre travail de mener cela plus loin et d’identifier, « Très bien, comment ça marche ? A quoi ça ressemble ? Le voyage dans le temps est-il magique ? C’est scientifique ? Est-il conçu, est-il distribué ? » Ce sont toutes des questions que nous avons dû poser et définir nous-mêmes. Ce qui est amusant avec la TVA, c’est qu’elle prend quelque chose de remarquable, comme le voyage dans le temps, et qu’elle le conditionne d’une manière très bureaucratique et sans âme. C’est ce qui était excitant pour moi, en tant que scénariste, c’était de prendre quelque chose d’aussi magique et de le rendre complètement sans âme."

Nous verrons bien ce que cela va donner à compter du 9 juin sur Disney+, date à laquelle Loki sera sur la plate-forme de streaming de la firme aux Grandes Oreilles. Rappelons néanmoins que même les réalisateurs et scénaristes d’Avengers - Endgame n’étaient pas d’accord sur la façon dont le voyage dans le temps fonctionne dans leur film, puisqu’ils n’étaient pas d’accord sur ce qui est arrivé à Steve Rogers à la fin. Tout cela pour dire que Waldron et l’équipe de Loki avaient une tâche peu enviable à accomplir.

Quant à savoir comment Loki se positionne par rapport à WandaVision et Falcon et le Soldat de l’hiver, Waldron a expliqué que sa série ouvrira un nouveau chapitre dans le MCU :

"Je suis le plus excité pour que les gens voient [que] c’est juste quelque chose qui est tellement nouveau. WandaVision, Falcon et le Soldat de l’hiver, d’une manière vraiment passionnante, ont fait face à un chagrin immédiat et aux conséquences de Endgame et de tout cela. La tragédie de la vie de Wanda et le fardeau que Sam a porté en devenant Captain America. Il s’agissait de gérer cette immédiateté, ce qui est passionnant. Dans cette série, nous avons pu diverger un peu de la ligne temporelle, et nous avons pu tracer une nouvelle piste dans un nouveau coin du MCU, et je suis impatient que les gens voient ça."


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Loki : Le mystère du pirate de l’air enfin résolu ? (...)
Loki : La difficulté de reconstituer le puzzle temporel du MCU (...)
Loki : Les affiches personnages
Loki : Grâce à lui, le vendredi sera désormais le mercredi
Loki : L’identité au centre de la série
The Marvels : La star sud-coréenne Seo-Joon à la distribution
Miss Marvel : Iman Vellani en pleine action
Freaky : La critique
Star Trek Prodigy : Les détails sur les personnages révélés
Mixte : Review de la deuxième partie de la saison 1
The Handmaid’s Tale : Faire de June la guerrière (...)
American Gigolo : Showtime passe commande d’une série (...)
À couteaux tirés 2 : Jessica Henwick rejoint le film (...)
The First Lady : L’anthologie Showtime complète sa (...)
The LaLaurie Mansion : Darren Lynn Bousman pour la nouvelle (...)