499 connectés

Oxygène : La review du film Netflix

Date : 12 / 05 / 2021 à 14h00
Sources :

Unification


Oxygène est un très bon film d’Alexandre Aja qui revient aux sources de l’angoisse à travers une œuvre de science-fiction intimiste.

Le scénario de Christie LeBlanc se focalise sur une jeune femme qui se réveille dans une capsule de cryogénie. Cette dernière ne sait plus qui elle est, n’a pas d’idée de comment elle est arrivée là et découvre bientôt qu’il lui reste moins d’un tiers d’oxygène pour trouver le moyen de sortir de son habitacle. Elle va donc essayer de se remémorer son passé, tout en trouvant le moyen de survivre à cette situation particulièrement angoissante. Si les amateurs de science-fiction ne seront pas surpris par le déroulement de l’intrigue, cette dernière exploite parfaitement l’angoisse de l’enfermement et une certaine inexorabilité de la mort.

Le film d’Alexandre Aja est vraiment anxiogène. Il est particulièrement impactant et ne s’adresse clairement pas aux personnes ayant des tendances claustrophobes. On se retrouve pendant pratiquement 1h40 dans une seule unité de lieu, une cabine médicalisée exiguë, et dans une seule unité de temps, celui présent où les minutes s’égrènent au fur et à mesure que le niveau d’oxygène diminue.

Quelques flashbacks permettent progressivement de découvrir des brides du passé du personnage principal. Sans compter que cette dernière essaye de contacter des personnes pouvant la sortir de son enfermement, et est confrontée en grande partie à l’intelligence artificielle de l’unité médicale qui n’est pas toujours très conciliante.

Alexandre Aja montre qu’il s’agit vraiment d’un grand réalisateur qui maîtrise parfaitement les codes de l’horreur et de l’angoisse. Avec les très beaux décors de Jean Rabasse qui donnent franchement l’impression de se retrouver enfermé dans une unité cryogénique, et quelques effets spéciaux extrêmement soignés, on a réellement l’impression de se retrouver coincé avec le personnage principal dans une sorte de cercueil plus élaboré.

La photographie de Maxime Alexandre, et le soin apporté aux détails et au costume de la comédienne, renforcent cette impression de claustrophobie et de panique de plus en plus intense. L’œuvre et d’ailleurs particulièrement haletante, d’autant que le très beau travail sur les bruits, et celui sur la musique de Robin Coudert font monter la tension de plus en plus jusqu’à un final particulièrement haletant.

Le long métrage doit énormément à son actrice principale, Mélanie Laurent, qui crève littéralement l’écran est dont la prestation réussit à s’affranchir des limites de sa capsule médicale. Cette dernière est particulièrement convaincante, d’autant qu’elle est quasiment toujours présente à l’écran et que la caméra virevolte autour d’elle, s’arrêtant régulièrement sur son visage qui fait passer des sentiments humains extrêmement puissants. Il est vraiment difficile de ne pas rentrer en empathie avec celle-ci et de ne pas ressentir viscéralement ses angoisses et sa volonté inexorable de tenter de trouver une solution à une situation semblant désespérée.

Malik Zidi fait une apparition touchante dans les flashbacks du passé. Il faut aussi signaler la très bonne performance vocale de Mathieu Amalric qui est impeccable en voix de l’intelligence artificielle s’occupant de la capsule.

Oxygène est un film particulièrement réussi qui est extrêmement efficace et met franchement mal à l’aise. Avec un scénario qui trouve la bonne dose entre révélations et rebondissements, une mise en scène vraiment brillante sachant s’affranchir d’un lieu clos très réduit et une actrice absolument impressionnante, si vous aimez l’angoisse, vous serez vraiment servi. Mais gardez à l’esprit que l’œuvre étant très forte, elle risque de vous hanter longtemps.

Impressionnant et anxiogène.

SYNOPSIS

Une femme se réveille dans une unité cryogénique. Amnésique et bientôt à court d’oxygène, elle doit à tout prix se rappeler qui elle est pour survivre.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 40
- Titre original : O2
- Date de sortie : 12/05/2021
- Réalisateur : Alexandre Aja
- Scénariste : Christie LeBlanc
- Interprètes : Mélanie Laurent, Mathieu Amalric, Malik Zidi, Marc Saez, Eric Herson-Macarel, Cathy Cerda
- Photographie : Maxime Alexandre
- Montage : Stéphane Roche
- Musique : Robin Coudert
- Costumes : Agnes Beziers
- Décors : Jean Rabasse
- Producteur : Brahim Chioua, Adam Riback, James Engle, Alexandre Aja, Vincent Maraval, Grégory Levasseur pour Echo Lake Prods, 42, Wild Bunch
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Oxygène



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Trese entre deux mondes : Review de la saison 1
Le Dragon-génie : La review du film Netflix
Skater Girl : La review du film Netflix
Lupin : Review de la deuxième partie de la saison 1
Pauvre toutou ! : La review du film Netflix
Cinéma - Bandes Annonces : 23 juin 2021
The Flash : Les premières images des plateaux de tournage
Kaamelott – Premier volet : La première bande annonce
The Suicide Squad : Ni une suite, ni un reboot, mais un film 100% (...)
John Wick 4 : Hiroyuki Sanada pour le film
Manifest : Netflix sortira-t-il les gilets de sauvetage (...)
Little Zombies : La review
Surface : La distribution de la série Apple TV+ annoncée
The Shrink Next Door : La bande annonce de la série Apple (...)
Station Eleven : La série apocalyptique HBO Max recrute