395 connectés

Millarworld : Le créateur des comics donne des nouvelles de son univers en création sur Netflix

Date : 09 / 05 / 2021 à 14h00
Sources :

Mark Millar via SyFyWire


Jupiter’s Legacy est enfin arrivé sur Netflix ces derniers jours mais ce n’est qu’une partie des projets inspirés par Mark Millar qui seront diffusés sur le streamer au cours des prochaines années. Sur le blog officiel de la société, Mark Millar a fait le point sur les adaptations de ses bandes dessinées "Millarworld" dont Netflix a acquis les droits en août 2017.

D’emblée, le prolifique scénariste de bandes dessinées a révélé qu’il développait une série (sans titre, semble-t-il, pour le moment) de six épisodes en prises de vue réelles dans un monde d’espionnage. "C’est ma première depuis Kingsman, mais c’est une série très différente", a-t-il écrit, précisant que le scénariste en chef de la série "est un grand fan de mon travail depuis vingt ans, et c’est la seule personne que j’ai contactée. Cela a le potentiel d’être l’une des plus grandes franchises que j’ai jamais créées. Je suis très excité et j’espère que vous le serez aussi !"

The Magic Order est magiquement de retour en développement actif après que sa progression ait été ralentie en conséquence directe de la crise sanitaire de COVID-19 en octobre dernier. "Ce temps d’arrêt nous a donné l’occasion de revenir avec un regard complètement neuf sur le matériel, et nous devrions entrer dans notre nouvelle salle des scénaristes très bientôt", a-t-il expliqué.

American Jesus se poursuit avec Everardo Gout (Luke Cage) et Leopoldo Gout (Le Grand Jeu) toujours à la barre. Gout est également à bord pour réaliser la série, qui suit un garçon de 12 ans qui découvre qu’il est une incarnation revenue de Jésus-Christ. "Je suis époustouflé par les choix créatifs que Netflix nous a permis de faire, d’autant plus que cette série comportera des dialogues en espagnol et en anglais".

En dehors de Jupiter’s Legacy, cette année verra également la sortie de Super Crooks, une série animée sur un casse concocté par un groupe de super-vilains. Composé de 13 épisodes de 30 minutes, le projet (produit par Bones.inc, l’auteur de My Hero Academia) devrait donner lieu à des premières images lors du Festival d’Annecy en juin.

Et enfin, mais certainement pas des moindres, nous avons l’adaptation cinématographique de Reborn par Chris McKay, réalisateur de The Tomorrow War de Amazon. Bek Smith (diplômé du Marvel Writing Program) signe le scénario centré sur la vie après la mort, et Sandra Bullock le produit avec Vertigo Entertainment.

Les versions cinématographiques d’Empress, Huck et Sharkey The Bounty Hunter sont également à différents stades de développement, et un cinquième film - Prodigy - a été ajouté au dossier avec un "scénario phénoménal" des scénaristes d’Eternals, Matthew et Ryan Firpo. Créé avec l’artiste Rafael Albuquerque, Prodigy est centré sur l’homme le plus intelligent du monde qui est recruté par les gouvernements pour résoudre les problèmes qu’ils ne peuvent pas résoudre.


Les séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Watcher : Naomi Watts et Bobby Cannavale pour la nouvelle (...)
Assassin’s Creed : Un scénariste de Die Hard engagé pour (...)
Twilight of the Gods : La série animée Netflix de Zack Snyder (...)
Far Cry : Netflix commande 2 séries animées
Castlevania : Un spin-off révolutionnaire pour Netflix
The Flash : Les premières images des plateaux de tournage
Kaamelott – Premier volet : La première bande annonce
The Suicide Squad : Ni une suite, ni un reboot, mais un film 100% (...)
John Wick 4 : Hiroyuki Sanada pour le film
Manifest : Netflix sortira-t-il les gilets de sauvetage (...)
Little Zombies : La review
Surface : La distribution de la série Apple TV+ annoncée
The Shrink Next Door : La bande annonce de la série Apple (...)
Station Eleven : La série apocalyptique HBO Max recrute
The Blacklist : Megan Boone prend la porte