412 connectés

Yasuke : Review de la saison 1

Date : 03 / 05 / 2021 à 10h45
Sources :

Unification


Yasuke est une très bonne série animée de six épisodes de 30 minutes.

Le scénario du réalisateur LeSean Thomas, de Flying Lotus et de Nick Jones Jr. présente un Japon médiéval parallèle dans lequel la magie, les mécas et les mutants existent. C’est une période très violente de l’histoire japonaise qui est revisitée et qui se prête bien aux aventures que l’on y découvre. Si les amateurs du pays du soleil levant s’intéressent à cette période, ils peuvent d’ailleurs découvrir l’excellente série documentaire que l’on trouve aussi sur Netflix Le temps des samouraïs - les origines sanglantes du Japon.

Le récit se focalise sur un samouraï noir, ancien serviteur devenu chef de guerre, qui 20 ans après ses hauts faits de batailles va devoir protéger une jeune fille d’humains maléfiques et d’un seigneur corrompu qui veulent utiliser ses capacités.

On suit donc cet homme taciturne, hanté par son passé, dont on peut découvrir la jeunesse grâce à de nombreux flashbacks. Le personnage est particulièrement intéressant et possède une grande humanité et des capacités de combat hors norme. Les autres protagonistes sont aussi marquants. Ils offrent des séquences de combat particulièrement dantesques, des affrontements individuels millimétrés et des passage d’action haletants. Ces individus très hétérogènes, pas forcément bons ni mauvais, proposent aussi une réflexion intéressante sur l’humanité, l’amitié et le sacrifice.

Le design des protagonistes est très bon. Ceux-ci, tout comme la matérialisation de leurs capacités parfois incroyables, apportent un gros impact visuel à ce que l’on voit. L’œuvre est d’ailleurs interdite aux moins de 16 ans. Ce que des morts parfois violentes et des passages dérangeants justifient complètement.

Le doublage original, en anglais, est très agréable et apporte une belle présence aux différents protagonistes. Pour ceux qui seraient dérangés de voir les individus d’un dessin animé se déroulant au Japon parler dans la langue de Shakespeare, ils pourront passer à la version japonaise qui est tout aussi réussie.

La réalisation de LeSean Thomas est très maîtrisée. La mise en scène sait se faire aussi bien intimiste, lorsqu’elle suit un ou deux protagonistes, que prendre une dimension épique que l’on découvre au sein des multiples batailles immenses qui ponctuent les épisodes.

Mais outre ses passages d’affrontements, qui composent le cœur du récit, c’est la beauté des images qui frappe vraiment. Ces dernières sont extrêmement précises et détaillées et l’immense soin apporté aux décors, la subtilité de la reproduction des environnements et le grand nombre de détails aident vraiment à se projeter en plein cœur du Japon médiéval. Certains passages sont d’une telle beauté, qu’il est difficile de ne pas faire un arrêt sur image pour apprécier la composition de ceux-ci. Ainsi, les tribulations des deux protagonistes principaux dans la nature japonaise sont très belles à regarder et extrêmement appréciables visuellement.

D’autant que le cauchemar n’est jamais très loin. Et que dans ce domaine aussi, un très beau travail sur le design a été fait, produisant des robots, des monstres ou des attaques vraiment frappants à l’image d’un final particulièrement marquant.

Il ne faut d’ailleurs pas quitter l’anime avant la fin du générique final du dernier épisode qui propose une scène particulièrement poignante.

Les amateurs auront aussi reconnu Flying Lotus qui a composé la musique de l’anime, et un générique d’ouverture très plaisant à écouter.

Le récit s’achève vraiment en six épisodes. Mais ce monde médiéval japonais fantastique est très riche et possède en lui de quoi créer une nouvelle saison qui a de quoi être tout aussi intéressante à suivre.

Yasuke est un très bon dessin animé dont les trois heures se laissent regarder d’une seule traite. Avec une histoire passionnante qui mélange réalité et fantastique, des personnages particulièrement captivants, dont un samouraï extrêmement attachant, une grande qualité de réalisation et des images de toute beauté, on se fait vraiment plaisir lorsque l’on apprécie ce type d’œuvre, aussi, il ne faut pas passer à côté.

Sympathique et spectaculaire.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.06
- Titre : Rōnin, L’ancienne manière, Péchés mortels, Un long chemin, Sang et douleur, Équilibre
- Date de première diffusion : 29 avril 2021 (Netflix)
- Créateur : LeSean Thomas
- Réalisateur : LeSean Thomas
- Scénariste : LeSean Thomas, Flying Lotus, Nick Jones Jr.
- Avec : Lakeith Stanfield

RÉSUMÉ

Dans un Japon féodal déchiré par la guerre, le premier samouraï africain, Yasuke, a raccroché l’épée. Afin de venir en aide à un enfant, poursuivi par des forces obscures et des seigneurs de guerre sanguinaires, Yasuke va repartir au combat...

BANDE ANNONCE



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Oxygène : La review du film Netflix
Super Me : La review du film Netflix
Jupiter’s Legacy : Review de la saison 1
Le monstre : La review du film Netflix
Black Panther - Wakanda Forever : Une suite étrange selon Martin (...)
The Boys : Jensen Ackles révolutionne son look pour interpréter (...)
La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Prime Video - Bandes annonces : 14 mai 2021
Violet Evergarden - le film : La critique
À couteaux tirés 2 : Et voilà Janelle Monáe pour le film (...)
Festival de Cannes Une affaire d’Etat(s) : La review du (...)
Hello Tomorrow ! : Billy Crudup pose ses valises chez Apple (...)
Stay Frosty : Un film de Noël bourré d’action avec Idris (...)
Peine Ombre : le roman Young Adult de Dark Fantasy d’Ariel (...)