419 connectés

Le Passager n°4 : La review du film Netflix

Date : 23 / 04 / 2021 à 14h00
Sources :

Unification


Le Passager n°4 est un très bon film spatial minimaliste plutôt étonnant.

Le scénario du réalisateur Joe Penna et de Ryan Morrison, qui signe aussi le montage, présente un équipage de trois astronautes se trouvant dans un vaisseau les emmenant vers mars pour une mission de deux ans. Peu après le décollage, il découvre qu’un technicien blessé se trouve en leur compagnie et ils vont tous devoir survivre dans un aéronef à l’origine prévu uniquement pour deux personnes.

On se retrouve donc devant un huis-clos spatial avec uniquement quatre protagonistes. Le choix a d’ailleurs été fait pour ne jamais montrer d’images et de son provenant d’autres personnes, seules les réponses de l’équipage étant entendues par le spectateur lorsqu’il communique avec le centre de control au sol terrestre.

Le film de Joe Penna est vraiment étonnant. Avec le décor extrêmement convaincant de Marco Bittner Rosser, les costumes bien réalisés de Ulrike Scharfschwerdt, et la très belle photographie de Klemens Becker, en s’affranchissant de beaucoup d’effets spéciaux, dont on a maintenant l’habitude sur ce genre d’œuvre, c’est vraiment un drame intimiste qui est dévoilé à nos yeux.

En effet, la plus grande partie du long métrage se déroule dans l’habitacle du vaisseau. La mise en scène se rapproche d’ailleurs énormément de ce que l’on peut voir au théâtre, les comédiens étant au cœur de l’intrigue. C’est la prestation très bonne de ces derniers qui permet de croire aux événements qui leur arrivent. La caméra resserrée, le faible nombre d’intervenants et le milieu claustrophobe de l’aéronef apportent un véritable effet d’enfermement et aident à s’attacher aux différents protagonistes que l’on suit de près.

Certes, techniquement il y a des incohérences et on sent que l’œuvre n’a pas bénéficié d’un énorme budget. Néanmoins, cette économie de moyens renforce l’impression de se retrouver devant une véritable mission spatiale que l’on suit de près.

C’est d’ailleurs le principe de se retrouver dans un vaisseau traversant l’espace pour une mission bien spécifique qui renforce la tension du film. Les amateurs d’aventures mouvementées, d’événements improbables ou d’effets spéciaux spectaculaires risquent d’être déçus devant une œuvre intimiste et humaine qui va droit au cœur et émeut profondément. Néanmoins, le minimalisme du long métrage, les relations entre les personnages et les événements qui sont narrés sont passionnants à découvrir.

L’interprétation est impeccable. Toni Collette est formidable en commandant de vaisseau juste et intègre. Anna Kendrick est excellente en médecin idéaliste voulant aider les gens. Daniel Dae Kim est formidable en scientifique très doué. Et Shamier Anderson est vraiment touchant en homme devant apprendre à s’adapter à son nouvel environnement. Les quatre comédiens fonctionnent impeccablement ensemble et brossent des portraits de femmes et d’hommes intéressants qui sont un reflet des belles valeurs de l’humanité.

Le Passager n°4 est la preuve que l’on peut faire un très bon film spatial avec des moyens limités qui raconte avec une belle véracité la vraie vie et les problèmes des astronautes. Avec une histoire très bien construite, une réalisation fort agréable et un quatuor d’acteurs splendides, le long métrage sort de l’ordinaire, possède une certaine poésie crépusculaire et fait passer un très bon moment de divertissement.

Agréable et touchant.

SYNOPSIS

Un équipage de trois personnes en partance vers Mars est confronté à un choix impossible quand un passager imprévu met tous les passagers à bord en danger.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 56
- Titre original : Stowaway
- Date de sortie : 22/04/2021
- Réalisateur : Joe Penna
- Scénariste : Joe Penna, Ryan Morrison
- Interprètes : Toni Collette, Anna Kendrick, Daniel Dae Kim, Shamier Anderson
- Photographie : Klemens Becker
- Montage : Ryan Morrison
- Musique : Volker Bertelmann
- Costumes : Ulrike Scharfschwerdt
- Décors : Marco Bittner Rosser
- Producteur : Jonas Katzenstein, Nick Spicer, Maximilian Leo, Ulrich Schwarz, Clay Pecorin, Aram Tertzakian pour XYZ Films, Rise Pictures, Augenschein Filmproduktion, CAA
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le Passager n°4



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Oxygène : La review du film Netflix
Super Me : La review du film Netflix
Jupiter’s Legacy : Review de la saison 1
Le monstre : La review du film Netflix
Snake Eyes - G.I. Joe Origins : La première bande annonce
Indiana Jones 5 : James Mangold fait appel à une vieille (...)
Manifest : Review 3.09 Bogey
The Mosquito Coast : Review 1.04 Arrêt de Bus
Lightyears : Cinq nouveaux acteurs pour faire face à Sissy Spacek (...)
Falling : La critique
La Chronique des Bridgerton : Un spin-off Royal en préparation (...)
Rebel : La série Disney+ Star annulée en cours de première (...)
black-ish : Renouvellement pour une 8e et dernière saison
Psych 3 - This Is Gus : Peacock boucle la boucle avec un 3e (...)