435 connectés

Mare of Easttown : Review de la mini-série

Date : 17 / 04 / 2021 à 12h15
Sources :

Unification


Les cinq premiers épisodes de Mare of Easttown, qui est en compte 7 de 50 minutes, est une bonne série policière mettant en scène l’inspectrice d’une petite ville américaine.

Le scénario de Brad Ingelsby montre une ancienne championne locale de basket devant retrouver le meurtrier de jeunes filles disparues. Une tâche d’autant plus compliquée que celle-ci voit sa vie tomber en ruine et à du mal à gérer ses sentiments.

La série a une atmosphère bien particulière qui permet de s’immiscer dans une petite ville où la plupart des gens se connaissent. À travers le drame sur lequel le personnage principal enquête, ce sont aussi des sujets sociétaux qui sont abordés.

Le récit prend son temps pour s’installer au fil des épisodes. Alors que l’enquête n’avance pas forcément au cours des quatre premiers épisodes, ce sont les liens entre les différents personnages qui sont abordés, ainsi que la vie du personnage principal dans laquelle le spectateur peut se plonger.

L’œuvre a des lenteurs voulues, et une atmosphère sombre et poisseuse. Quelques moments d’humour bien amenés apportent un peu de légèreté, alors que les pistes se diversifient et que le cinquième épisode marque un tournant fort. En effet, il reste ensuite deux épisodes, que je n’ai pas vus, pour boucler l’intrigue. Et ces derniers devraient avoir un impact émotionnel fort, alors que tous les indices dévoilés au fil du récit commencent à s’éclaircir.

La réalisation de Craig Zobel est bonne. Il se focalise sur son personnage principal et ses atermoiements et offre le portrait convaincant et humain d’une femme aimant son métier aux prises avec sa vie personnelle qui chamboule son existence.

C’est son interprétation par Kate Winslet qui ajoute un supplément d’âme à l’œuvre. Elle est remarquable en inspectrice dévouée à son métier, mais rattrapée par ses échecs. Elle campe le portrait intéressant d’une femme normale en prise avec la vie se retrouvant devant les atrocités dont sont capables les humains.

Evan Peters est très bon en nouvel inspecteur qui fait équipe avec le personnage principal. Angourie Rice est intéressante dans le rôle de la fille de cette dernière. Jean Smart l’est tout autant dans celui de sa mère. Et John Douglas Thompson campe fort bien son supérieur. Le reste du casting est tout aussi bien trouvé, permettant de brosser les portraits humains de personnes vivant dans une petite ville et ayant des relations plus ou moins importantes avec les autres protagonistes.

Les cinq premiers épisodes de Mare of Easttown sont sympathiques à suivre, d’autant plus qu’ils aident à se plonger dans la vie de plus en plus compliquée de l’enquêtrice et bien sûr dans cette affaire tragique. Avec une histoire qui se densifie au fil du temps, une réalisation bien menée et de très bons acteurs, l’atmosphère particulière et le charme de cette petite ville accordent une plus-value à une œuvre qui ne renouvelle pas le genre, mais reste plaisante à regarder.

Intéressant et touchant.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.05
- Titre : Miss Lady Hawk Herself, Fathers, Enter Number Two, Poor Sisyphus, Illusions
- Date de première diffusion : 18 avril 2021 (OCS)
- Créateur : Brad Ingelsby
- Réalisateur : Craig Zobel
- Scénariste : Brad Ingelsby
- Avec : Kate Winslet, Julianne Nicholson, Jean Smart, Angourie Rice, Evan Peters, Sosie Bacon, David Denman, Neal Huff, James McArdle, Guy Pearce, Cailee Spaeny, John Douglas Thompson, Joe Tippett, Kate Arrington, Ruby Cruz, Enid Graham, Cameron Mann, Jack Mulhern, Drew Sheehan

RÉSUMÉ

Tandis que sa vie va à vau-l’eau, une détective d’une petite ville de Pennsylvanie enquête sur un meurtre.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Nevers : Review 1.05 Hanged
The Handmaid’s Tale - La Servante écarlate : Review 4.04 (...)
Hollywood maudit : Review du deuxième épisode - Le conquérant
Hollywood maudit : Review du premier épisode - Les rapaces
The Nevers : Review 1.04 Undertaking
Black Panther - Wakanda Forever : Une suite étrange selon Martin (...)
The Boys : Jensen Ackles révolutionne son look pour interpréter (...)
La Femme à la fenêtre : La review du film Netflix
Prime Video - Bandes annonces : 14 mai 2021
Violet Evergarden - le film : La critique
À couteaux tirés 2 : Et voilà Janelle Monáe pour le film (...)
Festival de Cannes Une affaire d’Etat(s) : La review du (...)
Hello Tomorrow ! : Billy Crudup pose ses valises chez Apple (...)
Stay Frosty : Un film de Noël bourré d’action avec Idris (...)
Peine Ombre : le roman Young Adult de Dark Fantasy d’Ariel (...)