528 connectés

Marqués : La critique du tome 1

Date : 30 / 04 / 2021 à 07h45
Sources :

Unification France


Marqués
Tome 1

  • Editeur : Declourt
  • Scénario : Brian Haberlin et David Hine
  • Dessin : David Hine
  • Couleur : Geirrod Vandyke
  • Série : Marqués
  • Collection : Contrebande
  • Date de sortie : 17 mars 2021
  • Format : 17.5 x 26.6 cm
  • Nombre de pages : 176
  • ISBN : 9782413037828
  • Prix : 15€95
    (10€99 en numérique)

David Hine (Stormdogs) et Brian Haberlin (Medieval Spawn & Witchblade) délivrent - après le superbe Sonata - un récit original et de toute beauté, animé par de nombreux personnages féminins.

Après des années sans réelle menace occulte, Les Marqués - ces sorcières modernes recouvertes de tatouages qui sont autant de glyphes magiques - utilisent leurs pouvoirs de manière ludique et vivent comme des Rock Stars, jusqu’au jour où une nouvelle forme de magie hybride, terrifiante et destructrice, apparaît... Elles vont devoir assumer pleinement leur rôle de protecteurs de l’humanité.

Découvrez un extrait.

Décryptage

C’est la passion du dessin qui conduit Saskia dans cette étrange école d’art qui se trouve être plutôt le repaire de sorciers appelées Les Marqués. Celles-ci peuvent utiliser leurs pouvoirs grâce à des glyphes utilisées comme tatouages. Saskia va tenter de s’intégrer et rencontrer ici des personnes différentes, comme elle, mais il va falloir faire attention au côté sombre de la magie et à ses dérives.

On se retrouve ici dans une école de sorciers qui veillent sur le monde, plus du genre de celle du Professeur Xavier, pour les X-Men que de celle d’Harry Potter. Elle recrute des individus paumés, dotés de pouvoirs qui souvent les dépassent et qu’ils vont tenter d’apprivoiser. La narration proposée ici par la BD est intéressante. On débute en suivant la jeune et innocente Saskia qui se rend dans ce mystérieux repaire de sorcières. Toutes les explications lui sont apportées, jusqu’à celles qui sont les plus dangereuse et ce, jusqu’au drame. A partir de là, Liza à l’origine de l’accident, est bannie et le focus se fait sur elle. L’histoire enclenche alors sur quelque chose de totalement différent mêlant la magie avec de puissants artéfacts, anciennes propriétés nazies qu’il va falloir faire fonctionner.

On a tendance à regarder d’un drôle d’œil cette BD au départ, en se demandant si le public ciblé n’est pas plutôt adolescent ou jeunes adultes. Mais le thème de la sorcellerie et de la magie sont traités de manière très adulte. C’est plutôt sombre et bavard mais l’action est plutôt bien présente et donne un certain rythme à cette histoire violente, sanglante, dense et prenante. C’est graphiquement très joli, un soin important a été apporté aux personnages mais surtout aux sublimes tatouages malgré une certaine froideur liée à l’outil numérique utilisé.

Le combat du bien contre le mal est bien évidemment au centre de cette histoire épique, violente et sans concessions, on y meurt même très facilement. La famille, les choix, l’importance des choix que l’on peut faire et l’utilisation de ses propres pouvoirs et surtout cette soif du pouvoir sont aussi au centre du récit. Un bon début pour ce véritable thriller fantastique, qui donne envie d’aller plus loin forcément pour tous ceux qui aiment la magie. A noter, que les auteurs de cette nouvelle série sont aussi ceux de la fameuse série Sonata.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Noir et Rouge : La critique des 2 romans de Koz
Decorum : La critique du tome 1
N.É.O. : La critique du tome 1
Le dernier des Dieux : La critique du tome 1
L’ile Interdite : La critique
Cinéma - Bandes Annonces : 23 juin 2021
The Flash : Les premières images des plateaux de tournage
Kaamelott – Premier volet : La première bande annonce
The Suicide Squad : Ni une suite, ni un reboot, mais un film 100% (...)
John Wick 4 : Hiroyuki Sanada pour le film
Manifest : Netflix sortira-t-il les gilets de sauvetage (...)
Little Zombies : La review
Surface : La distribution de la série Apple TV+ annoncée
The Shrink Next Door : La bande annonce de la série Apple (...)
Station Eleven : La série apocalyptique HBO Max recrute