401 connectés

Them : Review des 4 premiers épisodes

Date : 09 / 04 / 2021 à 13h30
Sources :

Unification


Les quatre premiers épisodes de la première saison de la série Them comportant 10 épisodes d’une cinquantaine de minutes, sont bien intrigants.

Le principe se base sur une série d’anthologie dont chaque saison explore le racisme. Le premier volet se consacre à une famille qui en 1953 quitte le sud pour s’installer en Californie. Un exode qui dans les années 40 et 50 a vu de très nombreux afro-américains aller s’installer dans d’autres états, ce qui a entraîné un certain nombre de problèmes, la population locale blanche n’étant pas des plus heureuses de leur arrivée.

Les 10 épisodes sont consacrés aux 10 jours d’installation de la famille dans une petite bourgade qui n’est pas prête à leur tendre la main. Les quatre premiers permettent de se familiariser avec les protagonistes principaux et aide à commencer à entrevoir les sombres secrets issus de leur passé. D’autant que la série est horrifique et qu’une force maléfique de plus en plus puissante s’en prend à la famille.

En effet, au fil du récit, l’horreur se fait plus prégnante, utilisant parfois des jump scare ou des situations de plus en plus angoissantes. La fin du quatrième épisode marque une montée en puissance dans l’épouvante laissant espérer une seconde partie de saison encore plus choquante et horrifique que ce qui nous a été montré.

Le travail sur les décors et les costumes est vraiment très bon. Ils sont rehaussés par une fort belle photographie. On se retrouve plongé en plein cœur d’une Amérique post Seconde Guerre mondiale dans laquelle les afro-américains commencent à accéder à des postes plus importants, mais où les femmes de certains milieux continuent de rester au foyer.

La réalisation de Nelson Cragg et de Daniel Stamm est très bonne. Les épisodes ont une grande homogénéité et certains mouvements de caméra et séquences sont particulièrement marquants. La caméra passe d’un personnage à l’autre, s’arrêtant régulièrement sur la cheffe de fil de l’opposition à l’installation d’une famille non-blanche dans leur quartier.

L’interprétation est très solide. Deborah Ayorinde est formidable en femme au lourd passé essayant d’avoir une nouvelle vie. Ashley Thomas est très bon dans le rôle de son mari ingénieur devant supporter le racisme courant de ses voisins et collègues. Alison Pill est vraiment intéressante en femme ayant projeté toute sa vie dans le foyer impeccable qu’elle a construit. Shahadi Wright Joseph est excellente en fille ainée voulant s’imposer dans son école. Et Melody Hurd est impeccable en fille cadette aux visions dérangeantes.

Les quatre premiers épisodes de la saison 1 de la série Them sont intéressants et laissent entrevoir une seconde partie encore plus palpitante est dérangeante. Avec une histoire montrant une horreur pernicieuse liée aux relations humaines associées à une autre plus sombre d’origine surnaturelle, une mise en scène solide, une reconstitution des années 50 soignée et des comédiens impeccables, l’œuvre est intrigante et donne une très grande envie d’en découvrir la suite.

Horrifique et violent.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.10
Day 1, Day 3, Day 4, Day 6,
- Date de première diffusion : 9 avril 2021 (Amazon Prime)
- Créateur : Little Marvin
- Réalisateur : Nelson Cragg, Daniel Stamm
- Scénariste : David Matthews et Little Marvin, Francine Volpe, Seth Zvi Rosenfeld
- Avec : Deborah Ayorinde, Ashley Thomas, Shahadi Wright Joseph, Alison Pill, Melody Hurd, Ryan Kwanten, Christopher Heyerdahl, Jeremiah Birkett

RÉSUMÉ

THEM est une série horrifique anthologique traitant du racisme à travers une nouvelle histoire chaque saison.

THEM : Covenant - en 1953, Alfred et Luchy Emory, un couple d’afro-américains, décident de déménager avec leur petite famille de la Caroline du Nord à un quartier résidentiel entièrement blanc de Los Angeles. La maison située dans une rue idyllique devient le théâtre de phénomènes surnaturels inquiétants alors que des forces maléfiques se mettent peu à peu à les détruire...

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés



 Charte des commentaires 


Sans aucun remords : Review du film Prime Video
Them : Review des 4 premiers épisodes
Invincible : Review des premiers épisodes
American Gods : Review 3.10 Tears of the Wrath-Bearing (...)
American Gods : Review 3.09 The Lake Effect
Snake Eyes - G.I. Joe Origins : La première bande annonce
Indiana Jones 5 : James Mangold fait appel à une vieille (...)
Manifest : Review 3.09 Bogey
The Mosquito Coast : Review 1.04 Arrêt de Bus
Lightyears : Cinq nouveaux acteurs pour faire face à Sissy Spacek (...)
Falling : La critique
La Chronique des Bridgerton : Un spin-off Royal en préparation (...)
Rebel : La série Disney+ Star annulée en cours de première (...)
black-ish : Renouvellement pour une 8e et dernière saison
Psych 3 - This Is Gus : Peacock boucle la boucle avec un 3e (...)