637 connectés

Paradise Hills : La review du film Prime Video

Date : 23 / 01 / 2021 à 11h30
Sources :

Unification


Paradise Hills est un très bon film fantastico-horrifique présentant un étrange institut de jeunes filles de bonne famille.

Le scénario, de la réalisatrice Alice Waddington et de Brian DeLeeuw et Nacho Vigalondo, raconte l’histoire d’une jeune femme ne voulant pas se marier qui se réveille sur une île où on doit la convaincre de se plier à son destin pour devenir une parfaite jeune fille de bonne famille. Mais elle va vite se rendre compte qu’en ces lieux, il se passe d’étranges choses et que l’institut cache de bien sombres secrets.

Le film repose sur une histoire gothique très noire. On se retrouve devant un véritable conte de fées moderne dévoyé et empoisonné. Il s’agit de la première réalisation d’Alice Waddington qui a fourbi ses armes en tant que costumière et assistante chef opératrice sur d’autres œuvres. Il n’est donc pas étonnant que son long métrage soit d’une grande beauté visuelle, soit très coloré, possède un kitsch assumé et s’inspire des codes des contes de fées pour transformer le récit en cauchemar vivant.

Il faut donc saluer les très beaux costumes d’Alberto Valcárcel Rodríguez qui apportent un grand charme à l’œuvre et les splendides décors naturels imposants qui ont nécessité quatre mois de recherche pour trouver le lieu de tournage. D’autant que le travail sur les décors par Alfonso Mancha est aussi très bon, y ajoutant une touche futuriste qui détonne parfois avec ce que l’on attend de l’histoire.

L’ambiance est donc très réussie. Le malaise s’installe pernicieusement, surtout quand le protagoniste principal commence à essayer de découvrir les secrets de l’île. De très bons effets spéciaux sont d’ailleurs utilisés et la séquence permettant de comprendre ce qu’il se passe réellement dans cette institution est vraiment de toute beauté.

La mise en scène est très bonne. Elle suit de près le personnage principal et ses interactions avec les différentes jeunes filles plus ou moins ravies d’être en ces lieux. Une pointe d’amour, un soupçon de causticité, un peu de thriller, de l’angoisse et de l’horreur font de l’œuvre un récit singulier dont certaines thématiques ne sont pas sans rappeler une grande œuvre, littéraire et cinématographique, de la science-fiction des années 70.

L’interprétation est très bonne. Emma Roberts est formidable en jeune femme voulant s’émanciper de sa famille et vivre sa propre vie. Eiza Gonzalez est très intéressante en chanteuse à succès voulant dévoiler qui elle est. Et Milla Jovovich est impeccable en directrice de l’école qui est moins lisse qu’elle le paraît.

Paradise Hills est un film formidable qui fait beaucoup réfléchir sur la condition de la femme et le poids de la société. Avec une histoire au propos particulièrement horrible, une réalisation vraiment réussie, un travail visuel extrêmement soigné et de très bons acteurs, ne passez pas à côté de ce film non seulement intéressant, mais aussi bien divertissant.

Intelligent et captivant.

SYNOPSIS

Uma est une jeune femme qui se réveille piégée sur une île bien étrange. À première vue, tout paraît idyllique. Or, le paradis tourne bientôt au cauchemar. En effet, l’île est un centre de redressement pour les jeunes mariées rebelles. Uma et ses nouvelles amies vont tenter par tous les moyens de s’échapper de l’île.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 35
- Titre original : Paradise Hills
- Date de sortie : 20/01/2021
- Réalisateur : Alice Waddington
- Scénariste : Brian DeLeeuw, Nacho Vigalondo, Alice Waddington
- Interprètes : Emma Roberts, Eiza Gonzalez, Milla Jovovich, Danielle Macdonald, Jeremy Irvine, Awkwafina, Arnaud Valois, Liliana Cabal
- Photographie : Josu Inchaústegui
- Montage : Guillermo de la Cal
- Musique : Lucas Vidal
- Costumes : Alberto Valcárcel Rodríguez
- Décors : Alfonso Mancha
- Producteur : Adrián Guerra, Núria Valls pour Nostromo Pictures
- Distributeur : Amazon Prime

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Paradise Hills



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés



 Charte des commentaires 


Un prince à New York 2 : Review du film Prime Video
American Gods : Review 3.07 Fire and Ice
American Gods : Review 3.06 Conscience of the King
American Gods : Review 3.05 Sister Rising
The Expanse : Review 5.10 Nemesis Games
For All Mankind : Review 2.03 Rules Of Engagement
Superman & Lois : Production mise en pause et stock (...)
Servant : Review 2.08 Loveshack
Le Talisman : Steven Spielberg s’associe avec Les Frères (...)
Sentinelle : La review du film Netflix
Pinocchio : Cynthia Erivo & Joseph Gordon-Levitt pour le film (...)
The Terminal List : Jeanne Tripplehorn sur Amazon Prime
The Girl Before : La série pour HBO Max avec Gugu Mbatha-Raw et (...)
The Pale Blue Eye : Christian Bale et Scott Cooper refont équipe (...)
MegaCity Oceania : Le jeu de construction de la cité du (...)