684 connectés

Marvel : La stratégie du MCU selon Kevin Feige

Date : 13 / 01 / 2021 à 14h00
Sources :

Deadline


Depuis le Comic Con de San Diego de 2019, on sait que Marvel Studios étendra son MCU par le bias de séries TV à paraître sur Disney+. À cette époque, il avait été annoncé WandaVision, à venir en cette fin de semaine, mais aussi Falcon et le Soldat de l’hiver, qui sera disponible en mars, et Loki, qui arrivera plus tard dans l’année. Puis, lors du D23 de Disney, toujours en 2019, d’autres séries avaient été annoncées (Miss Marvel, She-Hulk, Moon Knight). Enfin, en décembre dernier, lors du Investor Day de la firme aux Grandes Oreilles, d’autres séries portant la marque de la Maison des Idées (Armor Wars, Secret Invasion, Ironheart) ont également été annoncées.

Toutes ces séries seront connectées d’une manière ou d’une autre au MCU et WandaVision marquera les débuts de la phase 4 de cet univers, mais également le retour de la franchise sur le devant de la scène. 2021 devrait également marquer le passage de Black Widow, Shang-Chi, Eternals et Spider-Man 3 au cinéma. Le MCU sera donc sur Disney+ et au cinéma.

Exercice bien difficile que de partager une franchise tant au cinéma qu’à la télévision. On se souvient de X-Files qui, tout en continuant de produire des saisons de la série, s’était essayée avec 2 films (en 1998 et 2008). Si le premier long métrage, The X-Files, le film : Combattre le futur, avait été connecté à la série, le second, X-Files : Régénération, s’en est quelque peu éloigné. Sans avoir été des succès colossaux, les 2 films n’ont pas non plus porté atteinte à la franchise.

Alors comment Kevin Feige voit-il l’avenir ? C’est dans un entretien avec les gens de Deadline que le producteur s’est ouvert sur la question et a défendu son projet. Il évoque également ce à quoi on doit s’attendre avec WandaVision mais aussi Black Widow et Black Panther 2 et tant d’autres projets.

Sidney Poitier est connu pour avoir dispensé le conseil suivant à Denzel Washington : « S’ils vous voient gratuitement toute la semaine, ils ne paieront pas pour vous voir le week-end. » Ce qui m’amène à : Y a-t-il des inquiétudes quant à l’expansion excessive du MCU sur le streaming, qui va avoir un impact sur les films au box-office ?

Eh bien, ce n’est pas gratuit. Et ce n’est pas différent des soucis que j’ai eus au cours de mes premières années chez Marvel. Parce que les droits de Marvel étaient séparés entre plusieurs studios, il y avait plusieurs films Marvel par an. Il y a eu une année où il y en a eu trois en un été. La question était : « Whoa, comment cela va-t-il durer ? Comment cela va-t-il survivre ? » Et ma réponse, alors que je n’avais aucun contrôle sur quoi que ce soit, était « Tant qu’ils sont différents, tant qu’ils sont uniques et que certains des personnages peuvent se croiser et que le logo Marvel est à l’avant. » Mais si ce sont des histoires uniques et intéressantes, cela ne se démode pas. Trouver quelque chose d’intéressant et d’unique à regarder à la maison, et éventuellement revenir dans un cinéma, c’est comme ça que nous nous échappons, c’est comme ça que nous apprenons et c’est comme ça que nous grandissons.

C’est notre travail en tant que conteurs d’utiliser ce format et de raconter des histoires intéressantes et différentes qui se trouvent être basées sur 80 ans de fiction narrative étonnante des bandes dessinées Marvel et qui peuvent puiser dans tous les genres différents. Une sitcom en noir et blanc d’une demi-heure est très différente de tout ce que nous avons fait auparavant. Il se trouve qu’elle met en scène deux Avengers et porte le logo Marvel, mais elle est totalement unique et c’est ce sur quoi nous avons travaillé pour Disney+ et la phase 4 jusqu’à ce que nous finalisions Endgame.

Ce qui est étonnant avec WandaVision, c’est qu’elle est si avant-gardiste. Vous savez qu’il se passe quelque chose en-dessous, mais son approche satirique est très différente. Qu’est-ce qui vous a donné confiance, à vous et aux créateurs de Marvel, pour que les fans descendent dans ce trou de lapin avec vous ? Ce sont deux personnages très sérieux, et je ne les imaginerais jamais dans quelque chose de satirique.

La confiance, c’est - je ne sais pas si je suis le gars le plus confiant du monde. Je pense que nous remettons toujours les choses en question, mais nous ne laissons pas non plus la peur nous guider dans nos choix. Il y a donc un équilibre sain quelque part. Depuis le début de Marvel Studios, nous avons toujours dit que nous ne voulions pas faire un seul type de film. Quand Iron Man a fonctionné, la première chose que nous avons annoncée était un film sur la Seconde Guerre mondiale (Captain America) et un film extraterrestre de Mythologie nordique (Thor), puis un film d’équipe (Avengers). Nous cherchons donc toujours à profiter du succès ou de la bonne volonté qui nous vient, et à l’utiliser pour faire Les Gardiens de la galaxie, Black Panther et Captain Marvel.

Et WandaVision n’était qu’une version extrême de cela et le faire d’une manière qui aura des réponses et apportera la confusion, ou la nature étrange ou avant-gardiste de cela et commencera à mettre dans la balance, étant donné que chaque épisode est dévoilé semaine par semaine. Mais nous avons toujours été récompensés pour avoir pris de grands virages et ne pas nous être nécessairement répétés. Et nous avions une grande confiance dans ces deux acteurs qui jouaient ces deux personnages et dans le fait qu’ils pouvaient absolument réussir.

Nous savons qu’avec Monica Rambeau dans WandaVision, son personnage se connecte à Captain Marvel 2, et que la série se connecte à Doctor Strange in the Multiverse of Madness. WandaVision estellel une rampe d’accès à la renaissance des X-Men que vous prévoyez ?

Avec le recul, dans cinq ans, si l’on considère tout ce qui s’est passé, tout peut être une rampe d’accès à tout, en particulier à Monica dans Captain Marvel 2 et à Wanda qui fait équipe avec le Docteur Strange.

Il a été annoncé lors du Investor Day de Disney que vous ne feriez pas appel à un autre acteur pour tenir le rôle de T’Challa pour Black Panther 2 après la mort de Chadwick Boseman. Pouvez-vous nous en dire plus ? Cela sera-t-il similaire à ce qui a été fait dans Tron où un Jeff Bridges plus jeune a été reproduit via la CGI ? Ou y aura-t-il un tout autre angle sur Black Panther 2 ? Il y a eu des rumeurs selon lesquelles il y aurait un angle féminin.

Une grande partie de la bande dessinée et de ce premier film est le monde du Wakanda. Wakanda est un lieu à explorer plus avant avec des personnages et des sous-cultures différentes. C’était toujours et initialement le sujet principal de l’histoire suivante. Nous n’allons pas avoir un Chadwick en CGI et nous n’utiliserons pas un nouvel acteur pour T’Challa. Ryan Coogler travaille très dur en ce moment sur le scénario avec tout le respect, l’amour et le génie qu’il a, ce qui nous réconforte beaucoup, donc il a toujours été question de faire avancer la mythologie et l’inspiration du Wakanda. Il y a aussi la tâche d’honorer et de respecter les apprentissages et les enseignements que nous avons appris avec Chad.

Pensez-vous que Black Widow s’en tiendra à une sortie en salle ou ira chez Disney+ ? Et que pensez-vous de l’idée d’envoyer certains films en streaming ? Est-ce que cela nuit à la marque, ou pensez-vous que le public est assez intelligent pour comprendre que nous sommes dans l’exception d’une pandémie et que finalement, nous reviendrons au cinéma ?

Si j’avais une boule de cristal, je l’examinerais et je vous le dirais. Je n’en ai pas. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il y a trois ans, Bob Iger m’a fait venir dans son bureau et m’a parlé d’une plateforme de streaming qui allait devenir Disney+ et m’a demandé de commencer à travailler sur des programmes pour celle-ci. Notre plan à long terme était de faire en sorte que le MCU soit tissé par de grands moments ponctuels hebdomadaires sur Disney+ et de grands moments en salle. J’espère vivement que cela continuera. Ne me demandez pas semaine après semaine ce qui va se passer dans ce monde, je n’en ai aucune idée et je ne veux pas deviner.

Tout ce que nous avons fait à Marvel Studios a été basé sur le principe « Ok, si tout se passe bien, voici ce que nous aimerions faire ». Et jusqu’à l’année dernière, les choses se sont remarquablement bien passées. Et j’espère que le monde se remettra sur les rails et que nous retournerons tous dans les salles de cinéma, et que les gens verront et expérimenteront semaine après semaine, pour le faible prix mensuel de Disney+, ce que nous y apportons, et qu’ils seront ensuite ravis de se retrouver avec des gens dans la vraie vie et de s’asseoir avec des étrangers pour partager une expérience sur grand écran.

Allez-vous un jour faire revivre une des séries Marvel de Netflix comme Luke Cage, ou Jessica Jones, etc. ou cette époque est-elle complètement révolue ?

Eh bien, vous avez certainement vu ce que nous avons annoncé au Comic-Con il y a un an et demi et lors de la Journée des investisseurs de Disney il y a quelques semaines, alors c’est notre objectif. Mais je suis chez Marvel depuis assez longtemps pour ne jamais dire jamais.


Les films sont Copyright © Marvel Studios Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Studios.



 Charte des commentaires 


Marvel : La stratégie du MCU selon Kevin Feige
Marvel : Anthony Mackie critique la politique d’intégration (...)
X-Force : Jeff Wadlow nous explique ses (anciens) plans
Marvel : Le cadeau de Noel de Martin Scorsese
Marvel : Encore plus de Super-héros au cinéma dans les années à (...)
La fabuleuse Mme Maisel : Retour en production confirmé pour la (...)
L’art de l’espionnage : Review de la saison (...)
The Sparrow : Des échecs aux extraterrestres
Saved by the Bell : Le revival aura une saison 2 sur (...)
Do It Yourself : Construire vos décors en utilisant des moules de (...)
Canal + - Bandes Annonces : 25 janvier 2021
Godzilla vs Kong : La première bande annonce
Star Trek Discovery : Les plans pour la saison 4 commencent à (...)
American Gods : Review 3.03 Ashes and Demons
The Stand : Review 1.06 The Vigil