357 connectés

Star Trek Discovery : Où nous mènera ce grand final ? (SPOILERS)

Date : 12 / 01 / 2021 à 14h30
Sources :

TV Line


Star Trek : Discovery a terminé sa 3ème saison avec une promotion très méritée dans la hiérarchie pour Burnham. Le final de vendredi a vu la jeune femme mener l’équipage du Discovery dans un combat acharné pour reprendre le vaisseau à la maléfique Osyraa et sauver la Fédération, et elle a finalement été récompensée en étant nommée nouveau Capitaine du Discovery. Elle va maintenant mener le Discovery qui transporte le dilithium dont tant recherché vers des planètes lointaines, maintenant que le mystère du Burn a été résolu.

Quelle est la prochaine étape pour Burnham et Discovery ? CBS All Access a renouvelé Discovery pour une saison 4 en octobre dernier. TVLine a discuté avec Michelle Paradise, co-showrunner et productrice exécutive de Discovery (et qui a aussi écrit le final) au sujet de la grande promotion de Burnham, et elle a aussi été également interpellée sur quelques autres questions. La rancune de Stamets envers Burnham va-t-elle durer ? Et Saru est-il toujours membre de l’équipe de Discovery, puisqu’il était manifestement absent à la fin ?

La saison se termine avec Michael dans le fauteuil de capitaine, ce qui a été long à venir. Nous avons en quelque sorte toujours su qu’elle y arriverait, mais pourquoi est-ce le bon moment pour elle de diriger ce vaisseau ?
Il me semblait que c’était le bon moment pour le faire. C’était comme si nous l’avions emmenée dans ce voyage incroyable au cours de 3 saisons, et nous savions au début de la saison 3 que c’est là que nous voulions qu’elle finisse. C’est quelque chose que les gens attendaient depuis le début de la série, et donc quand nous avons commencé la saison 3, les conversations que nous avons eues étaient : Eh bien, si c’est là que nous voulons qu’elle aille, jusqu’où pouvons-nous l’emmener au sommet de la saison, pour qu’elle ait la saison 3 la plus satisfaisante possible, mais aussi pour que cela paie le voyage qu’elle a fait au cours des saisons 1 et 2 ? Donc, lui donner l’opportunité d’entrer dans ce nouveau futur et d’être ici pendant un an sans le reste de nos héros de Discovery, et lui permettre de grandir et de changer pendant ce temps et de revenir pour trouver sa place, c’était le bon type de voyage pour le personnage. Cela nous a également permis, au cours de la saison 3, de trouver de nouvelles couches pour ce personnage, et bien sûr de nouvelles couches pour notre formidable actrice.

Ainsi, sous la direction du capitaine Burnham, le Discovery est maintenant chargé de livrer du dilithium aux planètes lointaines. Est-ce le modèle de la saison 4 ?
Je ne peux pas vraiment parler de la saison 4 en particulier, mais thématiquement, la saison 3 était entièrement consacrée à la connexion et à la déconnexion et à la recherche du chemin du retour. Et le Burn a rendu cela impossible dans de nombreux cas, parce que les civilisations n’avaient tout simplement pas les moyens de se rejoindre. C’était donc un voyage important à commencer à la fin de notre saison : comment avancer dans le processus de reconnexion des mondes les uns avec les autres ? C’était un premier pas important. Maintenant qu’ils ont un dépôt secret de dilithium, il faudra certainement qu’ils soient responsables pour ne pas répéter les erreurs du passé et en abuser, mais il semblait que c’était le bon endroit pour terminer la saison et préparer ce qui va suivre.

Vous avez terminé l’épisode avec une citation de Gene Roddenberry et la musique du thème de Star Trek à l’ancienne. Était-ce une façon de relier le final à ces racines de Trek ?
Oui, dans tout ce que nous faisons, nous pensons toujours aux racines originales de Trek, et à ce que Gene Roddenberry a commencé, à ce qu’il a établi avec la série originale de Trek... il est difficile de surestimer à quel point c’était révolutionnaire à l’époque. Et bien sûr, cela continue à influencer toute les séries Trek depuis lors. La citation en particulier, c’est quelque chose qui est apparu plus tard dans le processus de montage. Étant donné ce qui se passe dans le monde aujourd’hui, j’ai pensé que ce serait un message approprié pour terminer notre saison, surtout venant de lui.

Vous ne saviez même pas à quel point ce serait approprié cette semaine.
Je sais ! Toute cette saison a vraiment résonné d’une manière à laquelle nous n’aurions évidemment jamais pu nous attendre. Lorsque nous avons écrit tout cela, il y avait tellement de divisions et de déconnexions, mais nous n’aurions jamais pu prévoir l’arrivée de la pandémie. Donc, que cela se produise à ce moment-là, alors que nous traitions déjà thématiquement certaines des choses que nous vivions alors, mais que nous vivons tellement plus intensément en ce moment... Je pense que cela remonte à certaines des racines de la série originale et à ce qu’il a fait en examinant ce qui se passait dans la société et en utilisant la science-fiction comme moyen de refléter une partie de cela, et de parler et de commenter et de dire : "Les défis que nous avons, nous pouvons les surmonter. Cela n’a pas besoin d’être aussi diviseur qu’il ne l’est". Tout cela résonne encore aujourd’hui, c’est certain.

C’est tout sourires à la fin, mais on remarque que Stamets snobe un peu Michael. Il semble qu’il lui en veuille encore d’avoir mis Hugh en danger. Quelle est la gravité de cette situation ?
Je pense que c’est un de ces problèmes qui passeront avec le temps. C’était quelque chose de très sensible et profondément personnel pour Stamets : Burnham, bien sûr, aime absolument Culber et Adira et Saru, mais elle savait aussi que s’ils faisaient ce choix sur le moment, il n’y aurait pas de Fédération à laquelle revenir. Et pour Stamets, c’était juste ce besoin personnel. Heureusement, elle et l’équipage ont trouvé un moyen de faire les 2, mais il était évident qu’il avait encore quelques réactions émotives à cela. Mais je m’attends à ce qu’il dépasse cela.

C’est d’ailleurs l’une des choses que nous voulions faire au cours de la saison 3, c’est nous assurer que nos personnages, quelle que soit leur expérience, que leurs réactions émotionnelles soient bien ancrées et que nous n’oubliions pas certaines choses. Le fait que les Stamets aient ce genre de réactions émotionnelles sur le moment nous a semblé réaliste. C’était aussi réaliste que d’avoir notre équipage mis au défi de venir dans ce nouveau futur et de s’écraser, et ce n’est pas ce à quoi ils s’attendent. Nous voulions donc essayer de trouver une façon de voir ces réactions émotionnelles très réelles au milieu de la narration de science-fiction.

Je n’ai pas vu Saru sur le pont à la fin. Juste pour confirmer : Il fait toujours partie de l’équipage ? Peut-on compter le voir dans la saison 4 ?
Oui, il va absolument revenir. La fin de la saison pour lui était de retourner sur Kaminar pour aider Su’Kal, donc il n’était pas là à la fin, mais nous ne laissons Doug Jones aller nulle part. Il est définitivement de retour pour la saison 4.

Book a eu un impact considérable cette saison, tout comme son chat Grudge, et il semble qu’ils fassent partie de l’équipe de Discovery à l’avenir. Qu’a-t-il apporté à Burnham en tant que personnage cette saison, et que réserve l’avenir pour ces deux-là ?
Tout d’abord, David [Ajala] est phénoménal. Nous avons eu beaucoup de chance qu’il se joigne à nous cette saison. Je pense qu’en arrivant dans cette saison, nous savions que nous voulions explorer différentes facettes de Burnham. Nous voulions lui donner une chance de grandir et de changer, et donner à Sonequa [Martin-Green] l’opportunité de jouer de nouvelles choses avec elle. Dans les saisons précédentes, elle avait une relation assez tendue avec Tyler... "tendue" est la manière douce de le dire. C’était très tumultueux. Nous savions cette saison, quand nous avons commencé à parler de Book, que nous voulions qu’il soit quelqu’un qui puisse faire ressortir d’autres aspects d’elle. Le ton de cette relation pouvait être différent et se sentir amusant et léger. Elle n’a jamais eu beaucoup de plaisir auparavant. [Rires] Donc nous voulions lui donner ça, et voir : Qu’est-ce que cela fait ressortir en elle, et comment cela la change ? Je pense qu’avec la relation qu’ils ont tous les 2, ils sont capables de se pousser l’un l’autre dans de nouvelles voies et de s’aider à grandir, et c’était vraiment excitant à trouver au cours de la saison. Je pense donc qu’en entrant dans la saison 4, ils auront certainement de nouveaux endroits où aller.

Ensuite, bien sûr, vous avez mentionné Grudge, qui est de loin la star de toutes les séries Trek. Je pense qu’à un moment donné, nous devons juste donner son nom au vaisseau. [Rires] Le U.S.S. Grudge. Spoiler alert, Saison 4 : Nous allons changer le nom de Discovery. C’est génial. J’adore la façon dont les gens réagissent à ce chat ! Et c’est un super chat.


Star Trek est Copyright © CBS Tous droits réservés. Star Trek et toutes ses déclinaisons, ses personnages et photos de production sont la propriété de CBS



 Charte des commentaires 


Star Trek Discovery : Les inspirations pour la saison (...)
Star Trek Discovery : Où nous mènera ce grand final ? (...)
Star Trek Discovery : Le plus grand défi de Doug Jones dans la (...)
Star Trek Discovery : David Cronenberg parle de Kovich (...)
Star Trek Discovery : Blu del Barrio et Ian Alexander se (...)
Servant : Review 2.01 Doll
WandaVision : Laisser sa marque dans la série
The Stand : Review 1.05 Suspicious Minds
The Flash : Jon Cor sera un méchant dans la saison 7
Being the Ricardos : Nicole Kidman et Javier Bardem pour Aaron (...)
The Walking Dead : Lucille se présente dans la bande annonce des (...)
The Rookie : Camille Guaty pour la saison 3 de la série
Misanthrope : Jovan Adepo rejoint Shailene Woodley dans le (...)
Les Partisans : La critique du JdR de super-héros Alliés vs (...)
Netflix - Bandes annonces : 17 janvier 2021