602 connectés

À chœur ouvert : Review de la saison 1

Date : 28 / 11 / 2020 à 10h00
Sources :

Unification


À chœur ouvert est une très bonne série documentaire, de six épisodes de 35 minutes, sur la création d’une chorale de gospel d’exception.

En effet, le pasteur Ezekiel Williams, l’oncle de l’artiste Pharrell Williams, a décidé de créer un immense chœur réunissant des personnes provenant de différents horizons et ayant des parcours atypiques.

Le documentaire permet de suivre la création de cette chorale, ainsi que le travail effectué en vue d’un premier concert. Les trois premiers épisodes permettent donc de découvrir les trois journées de sélection des candidats. Le quatrième se concentre sur la sélection finale. Le cinquième permet de voir la sélection des solos et le dernier présente enfin le concert qui a eu lieu.

Chaque épisode est un savant montage entre des extraits des sélections, ou des répétitions, et des interviews des différents protagonistes. On retrouve ainsi chacun des membres du jury qui s’exprime sur les personnes qui les ont marqué et les raisons de leur choix.

Plusieurs participants racontent aussi ce qui les a amené à tenter de faire parti de cette chorale. Une fois sélectionnés, certains d’entre eux partagent avec la caméra leurs doutes et leurs joies, et montrent la façon dont la chorale change déjà leur existence et les efforts qu’ils fournissent pour être les meilleurs.

Le gospel est une musique religieuse. La foi est donc très présente dans le documentaire. Surtout quand certaines personnes ont réussi à parvenir à l’excellence malgré un parcours de vie extrêmement compliqué.

Ainsi, le choix des chanteurs s’est aussi porté sur ce qu’ils peuvent apporter et l’exemple qu’ils peuvent donner aux personnes venues écouter la chorale.

Il est très difficile de ne pas enchaîner les épisodes, tant ces derniers font monter le suspense à l’aide de très bons mini reportages permettant de s’attacher à certains candidats. Sans évidemment savoir s’ils feront partie de la sélection finale.

L’œuvre est très bien faite et particulièrement captivante à suivre. Elle permet de rencontrer des individus très variés qui tous ont de fort belles choses à partager.

Toutefois, c’est vraiment la qualité musicale des différents participants qui est impressionnante. Certains ont des voix absolument incroyables et il est formidable de les voir s’exprimer et s’améliorer en temps réel. Un disque des plus beaux titres gospel repris par la chorale est prévu et nul doute que son écoute sera un véritable plaisir pour les amateurs.

Toujours est-il que les très nombreux numéros musicaux qui ponctuent les 3h30 de la série font vraiment plaisir à entendre. Il ne faut d’ailleurs pas hésiter à avoir un mouchoir à proximité, certaines chansons étant extrêmement touchantes et magnifiquement interprétées. Et les parcours de vie de certaines personnes font eux aussi monter la larme à l’œil.

Quant aux amateurs de Pharrell Williams, ils seront ravis de le retrouver dans le programme et de voir la manière dont il appréhende la création, et l’envol de ce chœur, qu’il a soutenu et dont il est ravi du résultat attendu.

À chœur ouvert est une très bonne série documentaire sur une chorale particulièrement spectaculaire et vraiment enthousiasmante. Avec de belles histoires humaines, des voix somptueuses, et un montage particulièrement passionnant, l’œuvre est vraiment agréable à voir, et surtout à entendre, et réchauffe le cœur et l’âme.

Formidable et impressionnant.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.06
- Titre : Un projet gospel, La quête de licornes, Le jour de la décision, L’arbre des voix, Les solos, Le premier concert
- Date de première diffusion : 20 novembre 2020 (Netflix)
- Avec : Pharrell Williams, Ezekiel Williams

RÉSUMÉ

Dans ce docu-série, Ezekiel Williams recrute des candidats pour former une chorale de gospel hors-normes et inspirante, aidé de son neveu la superstar Pharell Williams.

BANDE ANNONCE



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Désenchantée : Review Saison 3
Le Traqueur de la nuit - Chasse à l’homme en Californie : (...)
Histoires terrifiantes : La review du film Netflix
Zone hostile : La review du film Netflix
Survivre à la mort : Review de la série documentaire (...)
SOS Fantômes - L’héritage : Une nouvelle image du (...)
4x4 : La review du film Canal+
Snowpiercer : Le train est bel et bien lancé (SPOILERS)
Star Trek : Les séries se téléportent aussi de CBS All Access à (...)
Le Muppet Show : La série des années 70 sur Disney+
Peaky Blinders : La fin de la série mais pas la fin de (...)
New York, unité spéciale : Le retour de Annabelle Sciorra dans la (...)
Micro Art Studio - Scenery : Les décors prépaints pour (...)
Netflix - Bandes annonces : 21 janvier 2021
The Expanse : Review 5.08 Hard Vacuum