489 connectés

Kadaver : La review du film Netflix

Date : 20 / 10 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Kadaver est un bon film d’horreur particulièrement efficace qui présente une famille essayant de survivre après une apocalypse post-nucléaire.

Le scénario du réalisateur Jarand Breian Herdal se focalise sur un couple et leur jeune fille qui vivent au jour le jour. Ces derniers réussissent à avoir un ticket pour un spectacle donné dans un immense hôtel préservé dans lequel on leur promet aussi un repas. Mais rapidement, ils vont se rendre compte que dans ce spectacle immersif, les convives disparaissent les uns après les autres.

Le film de Jarand Breian Herdal se passe en grande partie dans l’hôtel et présente des décors parfois marquants. L’ambiance est très impressionnante et les séquences se succèdent en faisant monter l’anxiété et l’horreur des situations au fur et à mesure qu’elles se révèlent au personnage principal.

Il faut vraiment saluer le travail sur les décors d’Ondrej Lipensky qui apporte une âme aux lieux à la fois envoûtants et dérangeants. La très belle photographie de Jallo Faber, qui exploite à merveille les nuances du rouge qui habille l’hôtel, rehausse la sensation de malaise que l’on a au visionnage des événements.

L’interprétation est très bonne. Gitte Witt en ancienne actrice est impeccable et est suivie de près par la caméra qui la met fort bien en valeur. Thomas Gullestad est intéressant dans le rôle de son mari. Thorbjørn Harr est formidable en maître des lieux. Ce dernier a une présence imposante qui plane sur l’hôtel.

L’histoire est calquée sur le spectacle immersif dans lequel les convives se différencient des acteurs en portant un masque particulier. La mise en scène emprunte beaucoup au théâtre pour suivre le personnage principal d’un tableau à l’autre et plonger le spectateur au cœur de ses découvertes de plus en plus dérangeantes.

Kadaver est un film d’horreur perturbant qui, avec une bonne idée bien exploitée, une unité de temps et de lieu unique et des décors centrés sur un hôtel, réussit à vraiment faire monter l’anxiété et à s’accrocher à une histoire au final ambigu. Une mise en scène intéressante et un personnage principal captivant font de cette plongée au cœur d’un enfer post-apocalyptique un voyage que l’on garde longtemps en mémoire.

Surprenant et efficace.

SYNOPSIS

Après une catastrophe nucléaire, une famille affamée se voit offrir un repas contre sa participation à une pièce de théâtre. Mais le public disparaît peu à peu...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 26
- Titre original : Kadaver
- Date de sortie : 22/10/2020
- Réalisateur : Jarand Breian Herdal
- Scénariste : Jarand Breian Herdal
- Interprètes : Gitte Witt, Thomas Gullestad, Thorbjørn Harr, Kingsford Kweku Siayor, Jonatan Rodriguez, Maria Grazia Di Meo, Trine Wiggen, Tuva Olivia Remman
- Photographie : Jallo Faber
- Montage : Jens Peder Hertzberg
- Musique : Jonathan Sigsworth
- Costumes : Dagmar Pomajbikova
- Décors : Ondrej Lipensky
- Producteur : Espen Horn, Kristian Strand Sinkerud pour Motion Blur Films, Film Kolektiv
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Kadaver



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Les mondes extraterrestres : Review de la saison 1
Un très mauvais plan : La review du film Netflix
Ava : Review du film Netflix
N’écoute pas : La review du film Netflix
Great Pretender : Review de la saison 2
Star Trek - projet Noah Hawley : Quelques nouvelles infos
Hawkeye : Florence Pugh confirmée pour la série Marvel de (...)
Fear the Walking Dead : AMC renouvelle le spinoff pour une saison (...)
Euphoria : Review Episode Spécial - Rue
Don’t Look Up : Les premières images de Leonardo DiCaprio (...)
Les mondes extraterrestres : Review de la saison 1
Disney+ - Bandes annonces : 5 décembre 2020
La Panthère rose : Un reboot en préparation par Jeff (...)
Projet élections USA 2020 : Le livre de John Heilemann en option (...)
Empire Of Sin : La critique du jeu de simulation de mafia