342 connectés

Clouds : La review du film Disney+

Date : 14 / 10 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Le mot anglais du jour : ’tear-jerker’. Le truc qui vous arrache des larmes, comme ce nouveau film de Disney. Vous ne pleurerez peut-être pas aux mêmes endroits que moi, ou vous ne pleurerez pas du tout, mais parce que vous êtes des êtres humains, vous ne resterez pas indifférents.

Zach a 17 ans et souffre d’un ostéosarcome - un cancer des os. Après une première chimio et une rémission, le cancer revient. Mais Zach et sa famille sont pleins d’espoir : tout va bien aller, Zach guérira après la deuxième chimio ! A part que la vie ne vous sert quasiment jamais ce dont vous rêvez et, suite à un pneumothorax, Zach apprend qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Comme il gratouille et chantouille plutôt bien, sa maman l’encourage à composer des chansons, histoire de lui permettre de penser à autre chose qu’à la mort. En rentrant d’un voyage - pas du tout miraculeux - à Lourdes, Zach est inspiré en survolant une mer de nuages : ils compose la chanson ’Clouds’, l’interprète devant une caméra avec Sammy, son amie d’enfance, et ils font un tabac sur Youtube. Le proviseur du lycée a un pote qui travaille pour une grosse boîte de production musicale, alors il organise une rencontre. Zach et Sammy signent un contrat pour un album et c’est la célébrité !

Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce film un cliché du genre : l’ado qui se meurt du cancer, la bonne copine secrètement amoureuse, la petite amie qui regarde au delà de la maladie, la maman qui soutient son fils contre vents et marées, le proviseur du lycée trop cool, les copains hyper tolérants... C’est très américain : bourré de bons sentiments et de gens bien, mais ça ne ressemble pas beaucoup à la vraie vie, enfin, pas à la nôtre, et surtout pas en ce moment.

Le mélo qui tourne autour des ados malades, on en a eu à la pelle. Pas plus tard que le 3 juin dernier, je faisais ici-même la critique de La liste de nos rêves, que j’avais d’ailleurs adoré (il faut croire que je suis attirée par ce genre de film.) Clouds, c’est un peu la même histoire, celle d’un ado en fin de vie qui va réaliser son rêve. A part que Clouds, c’est une histoire vraie, alors les scénaristes doivent rester le plus près possible de la réalité, ce qui les empêche de faire preuve d’originalité. Ils ne peuvent qu’emballer les faits dans du papier brillant, et ils le font d’ailleurs très bien.

C’est joli et émouvant, mais si on supprime de la narration le facteur cancer, alors on a un film sur des ados, pour des ados, complètement formaté, sans surprise ni vraiment de substance. Mais je dois laisser de côté mon cynisme de spectatrice blasée car le cancer n’est pas un sujet léger, surtout le cancer pédiatrique, une abomination sans nom. Au delà de l’inqualifiable et immensément injuste souffrance de l’enfant, il y a aussi celle des parents, impuissants devant la maladie. Et dans Clouds, les deux thèmes sont abordés avec beaucoup de douceur et de subtilité, et c’est ce qui m’a le plus séduite dans ce film.

Les acteurs sont justes et touchants, particulièrement Neve Campbell qui joue Laura, la mère de Zach. On n’a pas l’habitude de la voir dans un rôle aussi mature, et elle m’a impressionnée. La réalisation est classique et propre, c’est produit par Disney, alors ça ne peut être que de qualité.

Un bon moment à partager en famille. Ne pas oublier la boîte de mouchoirs en papier.


SYNOPSIS

Zach a 17 ans. Depuis quelques années, il se bat contre un cancer des os, mais la chimiothérapie ne lui a ôté ni sa bonne humeur, ni son envie de vivre. Il chante, joue de la guitare, et partage de bons moments de complicité avec Sammy, son amie d’enfance. Mais le cancer prend le dessus et, alors qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre, Zach décide d’écrire ses propres chansons avec l’aide de Sammy. Postée, sans trop y croire, sur les réseau sociaux, la chanson Clouds devient virale.

BANDE ANNONCE - EXTRAITS


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 01
- Titre original : Clouds
- Date de sortie : 16/10/2020
- Réalisateur : Justin Baldoni
- Scénariste : Kara Holden
- Interprètes : Fin Argus, Sabrina Carpenter, Madison Iseman, Neve Campbell, Tom Everett Scott, Lil Rel Howery
- Photographie : Ben Kutchins
- Montage : Brett M. Reed
- Musique : Brian Tyler
- Costumes : Simonetta Mariano
- Décors : Michele Laliberte
- Producteurs : Justin Baldoni, Casey La Scala, Andrew Lazar
- Distributeur : Disney+


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


L’étoffe des Héros : Review 1.04 Advent
Les aventures d’Olaf : La review du court métrage (...)
L’étoffe des Héros : Review 1.03 Single Combat (...)
Rencontre avec les chimpanzés : La review des documentaires (...)
Clouds : La review du film Disney+
Helstrom : Review de la saison 1
Uncharted : Quand Nathan Drake rencontre Nathan Drake
Flashdance : Et le film deviendra série pour Paramount+
The Watch : Comment on fait pour adapter Terry Pratchett en série (...)
Les Nouveaux Mutants : Les concepts-arts de l’Ours (...)
Les Animaniacs : La bande annonce de la série animée (...)
Le bon grain et l’ivraie : La critique
Grease : La série spinoff migre de HBO Max vers Paramount+
Sine Tempore : La critique du jeu de plateau et de figurines
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 octobre 2020