491 connectés

Falling : La critique

Date : 17 / 05 / 2021 à 12h00
Sources :

Unification


Touchant et émouvant récit Falling, bien qu’il ne soit pas entièrement autobiographique, dévoile la sensibilité de l’auteur, scénariste et réalisateur Viggo Mortensen.

Les relations entre père et fils, à la fois conflictuelles et pleines d’amour, sont dépeintes avec pudeur, mais plongent loin dans l’intime.

Dans cette période particulière que nous vivons, submergés d’images, où tant de personnes font face à la maladie et la mort, littéralement « aux yeux du monde », ce film pourrait paraître faire partie du lot de toute la souffrance relayée par les écrans, plus qu’à l’ordinaire.

Ce serait oublier qu’il a été créé et produit juste avant la pandémie et donc serait en quelque sorte arrivé juste au bon moment pour interroger le spectateur. Sur l’empathie, la compréhension de la douleur, de la difficulté de soutenir un être cher, même imparfait, dans la dégénérescence.

Il relate le quotidien que nombre de personnes sont amenés à vivre, à leur corps défendant, dans l’ombre. Et qu’ils doivent affronter souvent seuls.
Épuisant pour "l’aidant", surtout lorsque le proche qui décline est, et devient, de plus en plus insupportable.

Mauvais père et mauvais malade, Willis complique passablement la vie de Jon, en bouleversant l’équilibre familial qu’il a bâti avec son compagnon et sa fille.
Mais l’amour lui donne l’incroyable force de gérer le monstre d’égoïsme qu’il accueille dans son foyer.

C’est poignant. Prenant.

La photo, la lumière sont maîtrisées à la la perfection.
Le scénario est simple, sans fioriture, les acteurs d’une justesse à faire frémir et parfaitement mis en scène.
Un film profond au discours clair et empathique. Une belle œuvre, qui couronne la carrière d’un excellent acteur et révèle un réalisateur de talent.

Émouvant.


SYNOPSIS


John vit en Californie avec son compagnon Eric et leur fille adoptive Mónica, loin de la vie rurale conservatrice qu’il a quittée voilà des années. Son père, Willis, un homme obstiné issu d’une époque révolue, vit désormais seul dans la ferme isolée où a grandi John. L’esprit de Willis déclinant, John l’emmène avec lui dans l’Ouest, dans l’espoir que sa soeur Sarah et lui pourront trouver au vieil homme un foyer plus proche de chez eux. Mais leurs bonnes intentions se heurtent au refus absolu de Willis, qui ne veut rien changer à son mode de vie...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 1 h 52
- Titre original : Falling
- Date de sortie : 19 mai 2021
- Réalisateur, Scénariste : Viggo Mortensen
- Interprètes : Viggo Mortensen, Lance Henriksen, Terry Chen
- Photographie : Marcel Zyskind
- Montage : Ronald Sanders
- Musique : Viggo Mortensen,
- Costumes : Annie Dixon
- Décors : Carol Spier
- Producteur : Viggo Mortensen, Perceval Pictures-Ingenious Media
- Distributeur : Metropolitan Filmexport

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Falling



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Freaky : La critique
Cruella : La critique
D’où l’on vient : La critique
Wendy : La critique
143 rue du désert : La critique
How I Met Your Father : Chris Lowell tombera-t-il amoureux de (...)
Goodnight Paradise : Soleil, surf, sexe, argent... et (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 23 juin 2021
The Flash : Les premières images des plateaux de tournage
Kaamelott – Premier volet : La première bande annonce
The Suicide Squad : Ni une suite, ni un reboot, mais un film 100% (...)
John Wick 4 : Hiroyuki Sanada pour le film
Manifest : Netflix sortira-t-il les gilets de sauvetage (...)
Little Zombies : La review
Surface : La distribution de la série Apple TV+ annoncée