614 connectés

Lovecraft Country : Review 1.07 I Am

Date : 28 / 09 / 2020 à 12h15
Sources :

Unification


Le septième épisode de Lovecraft Country est principalement consacré à la tante du personnage principal, Hippolyta Black.

L’épisode, écrit par Misha Green et Shannon Houston, apporte finalement assez peu à l’intrigue principale, bien que certaines nouvelles révélations permettent de s’interroger encore plus sur ce qu’il va advenir. Après un passage dans le passé du protagoniste principal lors de l’épisode précédent, c’est sur cette femme, un peu plus en retrait que les autres, que se focalise l’intrigue et permet de laisser libre cours à une très grande inventivité.

Les créateurs de décors et de costumes ont dû se faire énormément plaisir avec cet épisode parfois très coloré et surprenant qui emmène le spectateur dans des régions insoupçonnées. Les effets spéciaux ne sont pas en reste et en mettent plein les yeux. En n’oubliant pas parfois de proposer quelques éléments extrêmement colorés.

À vrai dire, l’œuvre sort vraiment de l’ordinaire et des canons de ce genre de série et fait une proposition visuelle qui reste longtemps en mémoire. La mise en scène de Charlotte Sieling exploite très bien les différents environnements où se retrouve le protagoniste principal de cet opus et sait mettre cette femme en retrait particulièrement bien en valeur. Les choix de caméra et d’angles, la manière de filmer les décors et d’intégrer les effets spéciaux donnent une touche bien particulière à cet épisode qui sort du lot.

Si l’on retrouve la plupart des protagonistes de la série, qui sont toujours aussi justes dans leurs rôles, c’est Aunjanue Ellis qui crève l’écran. La comédienne n’hésite d’ailleurs pas à se mettre à nu pour incarner une femme qui se découvre enfin et va accepter ce qu’elle est, à l’image du titre que l’on peut traduire par « Je suis ».

Le septième épisode de Lovecraft Country est incroyable visuellement et fait beaucoup réfléchir sur ce que l’on est vraiment et la façon dont ses proches et la société nous perçoive. L’épisode peut pratiquement se voir indépendamment, comme le précédent d’ailleurs, et fait preuve d’une grande inventivité et d’un travail visuel, tant physique que virtuel, qui force l’admiration. D’autant que la très belle mise en scène, et l’interprétation brillante d’Aunjanue Ellis en font un petit bijou intemporel.

Étonnant et spectaculaire.

Vous pouvez retrouver ci-dessous les articles vers :
- Les épisodes 1 à 5
- L’épisode 6
- L’épisode 7

ÉPISODE

- Episode : 1.07
- Titre : I Am
- Date de première diffusion : 28 septembre 2020 (OCS)
- Créateur : Misha Green, Jordan Peele
- Réalisateur : Charlotte Sieling
- Scénariste : Misha Green, Shannon Houston
- Avec : Jurnee Smollett-Bell, Jonathan Majors, Aunjanue Ellis, Courtney B. Vance, Wunmi Mosaku, Abbey Lee, Jamie Chung, Jada Harris, Michael Kenneth Williams

RÉSUMÉ

Leti craint qu’Hippolyta se mette en danger. La tante d’Atticus parvient à faire fonctionner le planétaire doré.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Third Day : Review 1.06 La nuit
Lovecraft Country : Review 1.10 Full Circle
The Third Day : Review 1.05 The Daughter
Lovecraft Country : Review 1.09 Retour en 1921
The Third Day : Review 1.04 The Mother
Petit guide de la chasseuse de monstres : La review du film (...)
Les nouvelles aventures de Sabrina : Les premières images de la (...)
Vortex : La critique
The Son : Une mini-série pour et par Jake Gyllenhaal
Miss : La critique
Don’t Look Up : Du beau linge pour le film Netflix (...)
Nains : La critique du tome 17
Romans et Bd-jeux : Les dernières ouvrages de 404 édition
Cinéma - Bandes Annonces : 27 octobre 2020
Mourir peut attendre : James Bond chez Netflix, Apple ou Amazon (...)