265 connectés

Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical

Date : 27 / 09 / 2020 à 14h15
Sources :

Unification


Le dogme de la série Raised by Wolves atteint son paroxysme : les humains sont de moins en moins humains et les androïdes sont de moins en moins des êtres insensibles ou dénués d’humanité. Les 2 épisodes continuent d’explorer l’humanité dans ses fondements les plus cruciaux, et les scénaristes dévient légèrement de leur trajectoire narrative si crédible jusque-là. La narration des épisodes se concentre presqu’exclusivement sur Mère et Marcus, mais laissent également une certaine place aux autres personnages.

Ces déviations, mêmes si elles surprennent ou choquent, sont cependant compréhensives, car il faut savoir donner une tournure à l’histoire pour la rendre originale et inattendue. Les scénaristes ont pris des risques qui sont néanmoins assumés et ils ont le mérite d’être menés jusqu’au bout même si cela prend une tournure dangereuse (d’un point de vue scénaristique) pour la suite des évènements. On a également un peu de mal à comprendre certains évènements.

Nous avions laissé Marcus dans ce qui semblait être une chute dans la folie dans l’épisode 7. C’est bel et bien ce qui lui est arrivé. Il est devenu un de ces fous, incapable de croire à des évènements qu’il ne comprend pas. Il reste torturé, son subconscient (ou son Lui passé) refusant ce qu’il est en train de devenir, et le personnage n’en devient que plus pathétique. La composition de Travis Fimmel est néanmoins impeccable.

De son côté, Mère donne de plus en plus de preuve de son humanité. Très affaiblie dans les épisodes précédents, elle se lance dans une introspection qui aboutit à une conclusion tellement humaine. L’androïde se rend maintenant compte de ses manquements et admet d’ailleurs avoir connu "des pulsions non dictées" par sa programmation, telle un être humain qui se laisse déborder par un niveau d’émotion qu’il n’a pas appris à gérer.

L’épisode 8 est d’ailleurs le lieu choisi par les scénaristes pour poser une question cruciale : faut-il être humain pour réussir à pro-créer ? L’épisode 9 répond à cette question, surtout quand l’androïde fait face à une humaine qui a perdu cette capacité. Une révélation - un peu difficile à rendre crédible (et à comprendre, je l’avoue) - et on se demande où les scénaristes sont allés pêcher une telle idée. Mère elle-même ne comprend pas ce qui lui arrive. Mais après avoir surmonté le choc de cette révélation totalement inattendue, on se prend à nouveau au jeu et on comprend où Aaron Guzikowski voulait en venir.

L’arc narratif concernant Père est un peu pauvre pendant ces 2 épisodes. Il n’est plus vraiment le Père qu’on a connu au début de la série, sa programmation ayant changée. Néanmoins, son histoire réserve des surprises et les bugs dont il faisait l’objet dans l’épisode précédent se confirment. Enfin, si les enfants ont véritablement été élevés par des loups, ils ne sont pas autre chose que des louveteaux qui gagnent en assurance. Père et Mère sont leurs parents et rien ne les fera sortir de cet état d’esprit.

Un 8e épisode difficile à avaler, et un 9e qui nous y aide aisément, les choix de Sinead Daly et Aaron Guzikowski, même s’ils finissent par se révéler judicieux, ont d’abord surpris, et ont laissé un goût amer dans le fond de la gorge. La série reste néanmoins unique en son genre avec une esthétique toujours de très haut calibre et le 10e épisode saura, je l’espère, clore cette saison 1 de la meilleure des manières.

ÉPISODE

- Episodes : 1.08 & 1.09
- Titres : Mass & Umbilical
- Date de première diffusion : 24 septembre 2020 (HBO Max)
- Créateur : Aaron Guzikowski
- Réalisateurs : Alex Gabassi, James Hawes
- Scénaristes : Sinead Daly, Aaron Guzikowski
- Avec : Travis Fimmel, Amanda Collin, Abubakar Salim, Winta McGrath, Niamh Algar, Felix Jamieson, Ethan Hazzard, Jordan Loughran, Aasiya Shah, Ivy Wong, Matias Varela

RÉSUMÉ

Alors que les êtres humains se déchirent sur fond de guerres de religion, les robots apprennent qu’il est compliqué et dangereux de vouloir contrôler les croyances des humains. Pendant ce temps, deux androïdes tentent d’élever un enfant humain sur une planète vierge.

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


The Third Day : Review 1.06 La nuit
Lovecraft Country : Review 1.10 Full Circle
The Third Day : Review 1.05 The Daughter
Lovecraft Country : Review 1.09 Retour en 1921
The Third Day : Review 1.04 The Mother
WandaVision : Les problèmes de santé mentale de la Sorcière (...)
L’étoffe des Héros : Review 1.04 Advent
Avatar 2 : Tourner sous l’eau n’a pas été de tout (...)
The Falcon and The Winter Soldier : Le retour de certains (...)
Voyage vers la Lune : La review du film Netflix
The Batman : La technologie du Mandalorian pour certaines (...)
Quibi : Chronique d’une mort annoncée
Devoted : La prochaine série des producteurs de Snowpiercer
You : Travis Van Winkle et Shalita Grant rejoignent la saison 2 (...)
First Kill : Une série de vampires produite par Emma Roberts pour (...)