493 connectés

Criminal - UK : Review de la saison 2

Date : 22 / 09 / 2020 à 13h30
Sources :

Unification


L’année dernière, Netflix sortait dans plusieurs pays européens (La France, l’Espagne, L’Allemagne et le Royaume-Uni), Criminal, une série reposant sur un concept minimaliste redoutable : faire d’une salle d’interrogatoire entre un présumé coupable et des enquêteurs, le lieu-clef qui permettra de résoudre une affaire criminelle.

Pour ma part, je n’ai regardé que les versions espagnoles et anglaises, mais je ne manquerai pas de regarder celles des autres pays, tant la série arrive à nous happer par ses enjeux palpitants et ses retournements de situations savamment amenés.

Tout d’abord, nul besoin d’avoir vu la saison 1 pour apprécier cette nouvelle fournée d’épisodes. En effet, même si on retrouve quasiment la même équipe d’enquêteurs, le léger fil conducteur feuilletonnant cherche surtout à les rendre plus humains par petites touches (évocation d’une sortie entre collègues, échanges dans la façon de traiter une affaire...) .

Dès les premières minutes de chaque épisode, la tension est rapidement à son comble et ne cesse de monter au fur et à mesure que les véritables enjeux nous sont révélés. Des rebondissements inattendus, voire improbables ne cessent de déconstruire les attentes du spectateur faisant de Criminal très réjouissante à regarder. On est révolté et souvent émus par des affaires qui font écho à des faits divers qui malheureusement garnissent notre quotidien : pédocriminalité, viols, disparitions et meurtres non-élucidées... Toutefois, les scénaristes parviennent à adopter à chaque fois un angle original allant à l’encontre de ce qu’on a l’habitude de voir dans ce genre d’enquête.

Chaque épisode donnant lieu à une nouvelle enquête, le présumé coupable est en quelque sorte la véritable star de la série. Nous avions eu le droit dans la première saison aux talentueux David Tenant et Hayley Hatwell et cette année la production a sans doute voulu attirer un public plus large en s’offrant les services de deux acteurs dont les séries, au combien majeures, se sont récemment arrêtées : Kit Harrington connu pour avoir joué le courageux et loyal Jon Snow de Game of Thrones et Kunal Nayyar le touchant et hilarant Rajesh Koothrappali de The Big Bang Theory. Ils interprètent ici des rôles à contre-emploi total de ce que l’on a connu d’eux et il serait vraiment dommage d’en révéler la teneur tant ils s’avèrent être diablement convaincants.

D’ailleurs, l’ensemble du casting n’est pas en reste et contribue grandement à donner un caractère authentique à ce qui déroule devant nos yeux. Ajoutez à cela une mise en scène travaillée qui parvient parfaitement à capter les éléments en apparence anodins qui finiront par avoir toute leur importance dans la résolution des enquêtes. On est loin d’être dans du théâtre filmé et c’est avec un véritable sentiment de satisfaction qu’on ressort de chaque épisode de cette saison de Criminal.

À vrai dire, le seul véritable défaut de la série est de ne proposer que quatre épisodes, même si c’est déjà un épisode de plus que toutes les autres saisons déjà sorties.

Enfin, comme de plus en plus de séries, Criminal ne comporte pas de véritable générique d’ouverture, mais voit juste son titre s’animer en illustrant l’importance du miroir qui sépare la salle d’observation et celle d’interrogation. En général, c’est quelque chose que je regrette, mais ici ce minimalisme sied parfaitement au concept d’une série aussi innovante que rafraîchissante, que j’espère retrouver pour de nombreuses saisons encore .


EPISODE

- Episodes : 2.01 à 2.08
- Titres : Julia, Alex, Daniel, Sandeep
- Date de première diffusion : 16 septembre 2020 (Netflix)
- Réalisateurs : Jim Field Smith
- Scénaristes : George Kay

BANDE ANNONCE - EXTRAITS



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Voyage vers la Lune : La review du film Netflix
Le jeu de la dame : Review de la série Netflix
Rebecca : La review du film Netflix
Kadaver : La review du film Netflix
Les sept de Chicago : La review du film Netflix
Helstrom : Review de la saison 1
Uncharted : Quand Nathan Drake rencontre Nathan Drake
Flashdance : Et le film deviendra série pour Paramount+
The Watch : Comment on fait pour adapter Terry Pratchett en série (...)
Les Nouveaux Mutants : Les concepts-arts de l’Ours (...)
Les Animaniacs : La bande annonce de la série animée (...)
Le bon grain et l’ivraie : La critique
Grease : La série spinoff migre de HBO Max vers Paramount+
Sine Tempore : La critique du jeu de plateau et de figurines
VOD DVD - Bandes Annonces : 24 octobre 2020