535 connectés

The Perfect Candidate : La critique

Date : 11 / 08 / 2020 à 10h00
Sources :

Unification


The Perfect Candidate est un très bon film de la réalisatrice saoudienne Haifaa Al Mansour qui se déroule entièrement dans ce pays.

Le scénario d’Haifaa Al Mansour et de Brad Niemann présente une jeune femme médecin issue d’une famille ostracisée, car composée d’un père musicien et d’une mère chanteuse. Cette dernière ne pouvant pas aller à son colloque médical, car son père n’a pas mis à jour son autorisation de voyage, va se retrouver par hasard à candidater aux élections municipales de la petite ville où elle habite.

Haifaa Al Mansour s’est inspirée des mutations extrêmement profondes, et rapides, qui touchent son pays depuis ces dernières décennies. Ainsi, jusqu’à il y a quelques années, les femmes n’avaient pas le droit de conduire elle-même. Ni même d’exercer un métier, et encore moins un métier mixte, comme ceux qui se côtoient à l’hôpital. D’ailleurs, depuis le tournage de son film, les saoudiennes ont maintenant le droit de pouvoir se déplacer dans leur pays, et internationalement, sans avoir besoin d’une autorisation de leur tuteur masculin, leur père ou leur mari en général.

La réalisatrice a aussi voulu montrer une communauté de femme forte qui vit bien ensemble et s’entraide, malgré les règles souvent restrictives auxquelles elles sont confrontées. Elle aborde, de plus, le milieu musical traditionnel qui a fait les frais d’un régime strict et qui depuis peu retrouve ses faveurs.

C’est d’ailleurs à un artiste de renom, Khalid Abdulrhim, qu’elle a demandé d’interpréter le rôle du père musicien de cette famille de trois filles n’ayant pas sa langue dans la poche. Ce dernier est très à l’aise devant l’écran et permet d’offrir quelques passages de concerts bien sympathiques. C’est un autre acteur connu, Shafi Al Harthy, qui joue fort bien le rôle de son meilleur ami, toujours enthousiaste et plein d’humour.

Mila Alzahrani est formidable en jeune femme d’un côté très respectueuse de la tradition, tout en ayant des grandes ambitions personnelles. Cette dernière campe à merveille le rôle principal et rend très attachants ses efforts pour faire reconnaître sa candidature. Dhay est très bonne dans le rôle de sa sœur qui devient sa directrice de campagne.

Les relations entre les comédiennes et celui qui joue leur père fonctionnent fort bien et donnent vraiment l’impression de se retrouver projeté au cœur d’une famille pas tout à fait comme les autres, qui est très soudée.

La mise en scène suit de près le protagoniste principal et permet de comprendre sa lutte, parfois contre des moulins à vent, dans le but d’être vraiment utile. Les environnements sont variés et que l’on soit immergé en plein cœur d’une petite clinique ou d’une salle de concert, l’œuvre permet d’appréhender aussi la culture et la vie d’un pays qui est assez peu représenté au cinéma, surtout d’une manière réaliste.

La musique de Volker Bertelmann est aussi très sympathique et utilise de bien belles sonorités d’instruments locaux qui donnent vraiment envie d’en découvrir plus sur cette culture musicale que l’on ne connaît pas forcément et qui pourtant a de très anciennes racines.

The Perfect Candidate est un très bon film plein d’énergie et d’espoir qui montre le combat d’une femme pour faire connaître ses idées. Avec une histoire touchante, des comédiens superbes, une mise en scène recherchées et un pays bien mis en valeur, le long métrage est à la fois féministe, mais aussi une belle ode à la liberté et à la ténacité.

Sympathique et dépaysant.

SYNOPSIS

Maryam est médecin dans la clinique d’une petite ville d’Arabie saoudite.
Alors qu’elle veut se rendre à Riyad pour candidater à un poste de chirurgien dans un grand hôpital, elle se voit refuser le droit de prendre l’avion.
Célibataire, il lui faut une autorisation à jour signée de son père, malheureusement absent.
Révoltée par cette interdiction de voyager, elle décide de se présenter aux élections municipales de sa ville.
Mais comment une femme peut-elle faire campagne dans ce pays ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 45
- Titre original : The Perfect Candidate
- Date de sortie : 12/08/2020
- Réalisateur : Haifaa Al Mansour
- Scénariste : Haifaa Al Mansour, Brad Niemann
- Interprètes : Mila Alzahrani, Dae Al Hilali, Khalid Abdulrhim, Shafi Al Harthy, Nourah Al Awad
- Photographie : Patrick Orth
- Montage : Andreas Wodraschke
- Musique : Volker Bertelmann
- Costumes : Heike Fademrecht
- Décors : Olivier Meidinger
- Producteur : Roman Paul, Gerhard Meixner, Haifaa Al Mansour, Brad Niemann pour Razor Film Produktion GmbH, The Match Factory
- Distributeur : Le Pacte

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

The Perfect Candidat



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Kajillionaire : La critique
Autonomes : La critique
Billie : La critique
L’ordre moral : La critique
Un pays qui se tient sage : La critique
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2
Runequest : La critique des aventures dans Glorantha
Netflix - Bandes annonces : 27 septembre 2020