349 connectés

Lil Buck Real Swan : La critique

Date : 09 / 08 / 2020 à 10h00
Sources :

Unification


Lil Buck Real Swan est un très bon documentaire sur le danseur de Memphis éponyme prodigieux.

On découvre la façon dont ce jeune homme s’est consacré à la danse et comment il est devenu, ces dernières années, un artiste incroyable qui est invité sur les scènes internationales. En effet, dès son plus jeune âge, celui-ci voulait danser. Il s’est alors lancé dans le jookin, une danse de rue dans laquelle il excelle. Mais c’est en prenant des cours de ballet dans une école qui accepte les élèves ne pouvant payer les frais d’inscription, qu’il va appréhender l’univers de la danse.

Le documentariste Louis Wallecan donne la parole au jeune homme qui explique son parcours. Il rencontre aussi plusieurs personnes qui l’ont connu à différentes périodes de sa vie, et sa famille, et qui permettent au spectateur de mieux appréhender une carrière hors du commun.

De très nombreuses images d’archives aident à se familiariser avec la danse locale, le jookin et les individus qui l’a rendue célèbre et lui a donné ses lettres de noblesse. On comprend aussi comment le fait de danser sur les parkings de surface et dans la rue apporte une telle souplesse à des mouvements incroyables. Surtout lorsqu’ils sont exécutés par un prodige tels que Lil Buck, dont on a du mal à suivre tous les déplacements, même au ralenti.

De nombreux extraits de danse sont proposés tout le long du documentaire et en mettent souvent plein les yeux. L’interprétation personnelle de Lil Buck du lac des cygnes, qui donne au film son nom, est tout simplement envoûtante. Ces passages sont exceptionnels et donnent une immense envie de découvrir l’artiste sur scène et de voir de près ses qualités de danseur incroyable.

Le long métrage permet aussi d’aborder la situation de Memphis et des jeunes afro-américains qui ont bien peu de perspectives d’avenir en dehors du milieu criminel. C’est par le biais de sa passion de la danse que le jeune homme a pu s’ouvrir une véritable perspective de carrière. Toutefois, ce dernier est un véritable bourreau de travail qui chaque jour danse et pousse toujours ses capacités au maximum.

Son travail acharné a porté ses fruits en le faisant reconnaître internationalement et le danseur est maintenant non seulement une figure reconnue de la ville américaine, mais aussi une grande source d’inspiration pour les jeunes garçons, et les jeunes filles, qui aiment la danse et qui voient que malgré leur environnement difficile, ils peuvent arriver à en faire leur métier.

Lil Buck Real Swan est un très bon documentaire sur un danseur d’exception dont le parcours est passionnant à découvrir. Avec des scènes de danse incroyables et un artiste très intéressant, ce très beau portrait d’homme qui a réussi à quitter le ghetto de son enfance pour devenir un danseur international mérite vraiment d’être vu et peut servir de modèle à des jeunes pour qui la danse est d’une grande importance dans la vie.

Formidable et impressionnant.

SYNOPSIS

Lil’ Buck, jeune prodige de la street dance de Memphis baptisée « jookin’ » est rapidement devenu l’un des meilleurs danseurs de la ville avant de décider de prendre des cours de ballet.

De cette alchimie va naître un mythe, celui d’un virtuose défiant la gravité, réconciliant deux styles et s’imposant comme une référence pour des artistes comme Yo-Yo Ma, Benjamin Millepied, Spike Jonze ou encore Madonna.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 25
- Titre original : Lil Buck Real Swan
- Date de sortie : 12/08/2020
- Réalisateur : Louis Wallecan
- Scénariste : Louis Wallecan
- Interprètes : Lil Buck, Joe Mulherin
- Photographie : Mathieu De Montgrand
- Montage : Basile Belkhiri
- Musique : Arthur Bartlett Gillette
- Producteur : Victor Lech, Vincent Dupuis pour Lechinski, Machine Molle, Tanit Films
- Distributeur : Sophie Dulac Distribution

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Lil Buck Real Swan



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Kajillionaire : La critique
Autonomes : La critique
Billie : La critique
L’ordre moral : La critique
Un pays qui se tient sage : La critique
Pocket Detective : La critique des jeux de déductions (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 28 septembre 2020
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2