204 connectés

In Memoriam : La dystopie à la mémoire qui flanche pour HBO Max

Date : 10 / 07 / 2020 à 11h30
Sources :

Deadline


Selon Deadline, HBO Max aurait mis en développement une série TV intitulée In Memoriam, un drame dystopique dans lequel les humains perdent la capacité de stocker des souvenirs à long terme et reçoivent à la place une puce mémoire du gouvernement.

La série est l’œuvre de la jeune écrivaine britannique et dramaturge du West Yorkshire Playhouse, Charley Miles, auteure des romans Daughterhood et There Are No Beginnings entre autres, et du metteur en scène Niels Arden Oplev, réalisateur de Mr. Robot et Millénium - Les hommes qui n’aimaient pas les femmes. Co-produite par Buccaneer Media, à qui on doit Marcella sur Netflix, et par Participant Media, productrice de Dans leur regard, le thriller est décrit comme un feuilleton dont l’action se déroulera au Royaume-Uni.

Dans un futur proche, alors que l’humanité était occupée à télécharger des photos sur les Clouds et à numériser chaque livre, le cerveau humain évoluait tranquillement et nous perdions la capacité de stocker la mémoire à long terme. Mais le Service national de santé britannique a mis au point le remède : une puce mémoire délivrée par le gouvernement. Lorsque Somalia, âgée de 17 ans, trouve sa mère morte sur le sol de son salon, elle prend la décision sans précédent, et criminelle, de s’implanter la puce mémoire de sa mère. La quête d’identité de Somalia l’envoie alors dans un monde caché fait de militants numériques et de querelles autoritaires, jusqu’à ce qu’elle se retrouve au cœur d’une conspiration ; une conspiration qui unira le passé de sa mère et les sombres origines de cette percée scientifique.

Charley Miles a déclaré : "In Memoriam explore ce qui se passe lorsqu’une chose si essentielle à la condition humaine devient une marchandise. C’est une question de pouvoir et de politique, mais nous naviguons sur ce champ de mines anarchique avec une jeune fille de 17 ans comme leader. Je suis ravie de travailler avec autant de personnes brillantes sur ce projet : les équipes de Buccaneer et Participant, qui m’ont merveilleusement soutenue, et Niels - dont j’admire le travail depuis longtemps - qui s’est déjà révélé un collaborateur si généreux et si perspicace".

Anna Burns, productrice en charge du développement chez Buccaneer Media, a ajouté : "Charley est un nouveau talent fulgurant qui a une immense carrière devant elle. La combinaison de sa voix avec la vision extraordinaire de Niels pour la série fera, nous le pensons, de la télévision explosive. Nous ne pourrions pas être plus heureux de développer cette série unique avec nos amis de Participant".

David Linde, PDG de Participant, a ajouté : "Nous sommes ravis de collaborer avec un groupe de personnes aussi incroyables pour présenter cette nouvelle et passionnante histoire aux publics du monde entier. In Memoriam est le complément idéal à la liste croissante des séries de télévision de Participant, car elle explore des questions sociales pertinentes de manière inattendue et passionnante".


Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Raised by Wolves : HBO Max dévoile une bande-annonce
Young Love : Une série animée pour faire suite au court-métrage (...)
In Memoriam : La dystopie à la mémoire qui flanche pour HBO (...)
Love Life : Une seconde saison différente
Head Of The Class : La série Sois prof et tais-toi ! rebootée sur (...)
Stargate SG-1 : Des détails du pilote original dévoilés
Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.11 Brand New Day
Annabelle : La poupée maléfique en quarantaine
Knight Rider : James Wan prépare un film K 2000
Lil Buck Real Swan : La critique
Ninja Turtles : Retour à l’adolescence pour Seth (...)
Grey’s Anatomy : La COVID-19 au programme de la saison (...)
Jump Drive : La critique du Race for the Galaxy Light
Netflix - Bandes annonces : 9 août 2020
Star Trek Lower Decks : Review 1.01 Second Contact