633 connectés

The Crossing : la critique

Date : 08 / 08 / 2020 à 09h15
Sources :

Unification


The Crossing, La Traversée est autant physique que mentale pour la protagoniste de ce film de mœurs des plus attachant.
Il nous conduit dans une partie du monde bien particulière, sujette à de nombreux trafics, en raison de sa situation géographique et politique.
Nombre de gens sont tentés de profiter de leur capacité à passer une frontière mythique entre deux modes de vies et de pensée assez différents.

Le territoire de Hong Kong, restant en dépit de sa rétrocession à la Chine, un pays aux usages et coutumes occidentaux. Ce qui n’empêche pas les Chinois d’en tirer parti, notamment les trafiquants et délinquants de tous ordres.

C’est dans ce contexte que la jeune héroïne a grandi, et s’épanouit vers sa vie de femme. Ainsi, l’amour autant que l’envie d’aventure qui caractérise l’adolescence va l’amener à vivre une expérience palpitante, à la fois dangereuse et excitante.

Passer de l’autre côté du miroir, comme Alice, qui découvre un monde fantastique. Ici, Peipei plonge dans le monde des adultes, qui profitent allègrement de la jeunesse. L’utilisant pour passer des marchandises d’un côté à l’autre de la frontière.

Elle découvre les premiers émois amoureux. Est prête à tout pour se faire remarquer et aimer du jeune homme convoité. Sans bien peser les risques, même si la peur la tenaille, tout de même un peu.

Histoires d’amours et d’amitiés mises à rude épreuve, dans la période de la vie propice à toutes les expériences, voire les plus périlleuses. Qui concerne chacun. Que cela fusse un souvenir, bon ou mauvais, ou la préoccupation du moment, qu’on soit adolescent, ou parent.

Le spectateur découvre lui, en filigrane, une société un peu en marge, un monde à la fois familier et exotique. Bien filmé.

Un film à l’image soignée. Au scénario sinon classique au moins un peu attendu, mais bien écrit. Servi par des interprètes au naturel confondant. Mis en scène avec efficacité.

Intéressant.


SYNOPSIS


Peipei est une lycéenne de 16 ans qui vit avec sa mère à Shenzhen et étudie à Hong Kong. Avec sa meilleure amie Jo, elles rêvent de vivre un jour de Noël sous la neige au Japon. Alors que Peipei cherche du travail pour financer ce voyage, le petit ami de Jo lui propose de se faire de l’argent en passant illégalement des téléphones portables par la frontière. D’abord craintive, Peipei prend de l’assurance quand les entrées d’argent se font plus importantes...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 1 h 39
- Titre original : Guo Chun Tian
- Date de sortie : 12 août 2020
- Réalisateur : Bai Xue
- Scénaristes : Bai Xue, Lin Meiju
- Interprètes : Huang Yao (II), Sunny Sun, Carmen Soup
- Photographie : Piao Songri
- Montage : Matthieu Laclau, Tom Lin, Yann-Shan Tsai
- Musique : Gao Xiaoyang, Li Bin
- Costumes, Décors : Cheung Siu Hong
- Producteur : Cary Cheng-3L Films
- Distributeur : Makna presse

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

The Crossing



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Kajillionaire : La critique
Autonomes : La critique
Billie : La critique
L’ordre moral : La critique
Un pays qui se tient sage : La critique
Avatar 2 : Le combat est engagé sur les plateaux de tournage
Raised by Wolves : Review 1.08 Mass & 1.09 Umbilical
The Flash, Legends Of Tomorrow, All American… : Les (...)
Westworld : Chaque saison est une réinvention
Kajillionaire : La critique
Our Flag Means Death : La comédie de pirates de Taika Waititi (...)
9-1-1 Lone Star, ACS Impeachment et Pose : Les séries de Ryan (...)
Die Hart : Quibi commande une saison 2
Runequest : La critique des aventures dans Glorantha
Netflix - Bandes annonces : 27 septembre 2020