364 connectés

Control Z : Review de la saison 1

Date : 25 / 05 / 2020 à 12h00
Sources :

Unification


Control Z (qui correspond aussi au combo de touche permettant de revenir en arrière sur un ordinateur) est une très bonne série mexicaine de huit épisodes d’environ 40 minutes se passant dans un lycée et présentant la recherche d’un individu qui promet de dévoiler les secrets de tous les élèves.

Le scénario de Miguel García Moreno, Adriana Pelusi et Carlos Quintanilla Sakar présente une jeune femme très observatrice, mais asociale, qui va enquêter sur l’identité d’un hacker afin d’éviter qu’il ne dévoile les secrets de tous les élèves du lycée. Y compris le sien. Si l’histoire fait immanquablement penser à des séries sur les adolescents telles Gossip Girl ou Elite, il y a un vrai air de Veronica Mars qui plane sur le récit. Avec le dépaysement de la vie lycéenne au Mexique qui est un peu différente de ce que l’on a l’habitude de voir.

Très rapidement, celui-ci devient addictif et captivant. Les protagonistes, parfois un peu caricaturaux, gagnent au fil des épisodes une véritable épaisseur et une personnalité affirmée qui fait plus ou moins attacher le spectateur au protagoniste et aux mésaventures qu’il subit. Mais la partie thriller et l’intérêt des personnages ne sont pas uniquement ce qui est fort intéressant dans la série.

Car en 8 épisodes réussir à traiter des thématiques sociétales parfois très sombres d’une façon réaliste et intelligente tels la maladie mentale, la transsexualité, l’homosexualité, le harcèlement scolaire, la corruption, la trahison et le vol, est une très grande réussite. Et il ne faut que les deux premiers épisodes pour aborder toutes ces thématiques qui seront par la suite traitées en parallèle avec la recherche du hacker. Il n’est donc pas étonnant que la série écope d’une interdiction aux moins de 16 ans, d’autant que l’une des scènes centrales est vraiment très marquante. Il faut aussi souligner que le personnage transsexuel est réellement interprété par un individu transsexuel et que ce réalisme ajoute une véritable dimension à un protagoniste qui n’est pas traité à la légère.

Le casting est très bien trouvé et présente à une poignée d’individus que l’on apprend à découvrir au fil des épisodes. Ana Valeria Becerril est vraiment très bonne en jeune femme observatrice qui va vite se retrouver au cœur de cette tourmente scolaire, parfois dramatique. Michael Ronda est très bon en nouvel élève sportif et charismatique. Yankel Stevan est intéressant en élève riche qui demande de l’aide au personnage principal. Zion Moreno est impeccable en reine de beauté de l’école. Patricio Gallardo est très irritant au mec bagarreur. Macarena García et Fiona Paloma forment un bon duo de sœurs très différentes. Et Andrés Baida est juste en beau gosse du lycée.

La réalisation de Bernardo De La Rosa et Alejandro Lozano est bien faite et si elle s’appuie un peu trop dans quelques passages sur une grande succession de brèves séquences montrant différents événements, elle réussit à bien capter l’attention, d’autant que quelques scènes sont vraiment brillamment orchestrées. C’est d’ailleurs le rythme de la série qui garde toujours l’attention élevée est qui donne, épisode après épisode, une grande envie de découvrir les dessous de l’affaire. D’ailleurs, si cette dernière est résolue, la fin du huitième épisode laisse beaucoup de portes ouvertes pour une seconde saison qui devra trouver une nouvelle thématique principale, mais avec des personnages si intéressants, pourrait offrir un nouveau spectacle passionnant.

Control Z est une très bonne série qui permet d’évoquer de nombreux sujets et de les traiter avec un grand sérieux et une belle ouverture d’esprit, tout en proposant une enquête particulièrement passionnante. Avec une histoire solide, des personnages vraiment intéressants et bien interprétés et une réalisation efficace, la série se laisse voir d’une traite et donne vraiment envie de retrouver au plus vite les différents protagonistes.

Captivant et surprenant.

ÉPISODE

- Episode : 1.01 à 1.08
- Titre : Anniversaire, Victimes, Imbéciles, Cours du soir, Face à face, Qui est vraiment Javier ?, Contrôle Z, Ennemi public
- Date de première diffusion : 22 mai 2020 (Netflix)
- Créateur : Alejandro Lozano
- Réalisateur : Bernardo De La Rosa, Alejandro Lozano
- Scénariste : Miguel García Moreno, Adriana Pelusi, Carlos Quintanilla Sakar
- Avec : Ana Valeria Becerril, Michael Ronda, Yankel Stevan, Macarena García, Fiona Paloma, Patricio Gallardo, Andrés Baida, Xabiani Ponce de León, Ariana Saavedra, Lidia San José, Mauro Sanchez Navarro, Paulina Castro, Andres Baida, Zion Moreno

RÉSUMÉ

Quand un hacker se met à distiller les secrets les plus intimes des élèves du lycée, Sofia, une jeune fille solitaire mais observatrice, tente de découvrir son identité.

BANDE ANNONCE



Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits



 Charte des commentaires 


Ju-On - Origins : Review de la saison 1
The Old Guard : La review du film Netflix
Warrior Nun : Review de la saison 1
Les Baby-sitters : Review de la saison 1
Snowpiercer : Review 1.08 Ce sont ses révolutions
The Umbrella Academy : La bande annonce de la saison (...)
Agents of S.H.I.E.L.D. : Review 7.07 The Totally Excellent (...)
Batwoman : Javicia Leslie sera la nouvelle héroïne et Ruby Rose (...)
The Boys : Du rôle de Giancarlo Esposito aux mésaventures de (...)
Ju-On - Origins : Review de la saison 1
In Memoriam : La dystopie à la mémoire qui flanche pour HBO (...)
Felicità : La critique
Nine Bodies in a Mexican Morgue : Le petit streamer développe une (...)
Disco Elysium : Une série TV en développement
La chute de Delta Green : La critique du JdR Cthulhu in (...)