591 connectés

Fast & Furious / Luke Hobbs : Que vient faire Tom Cruise dans tout ça ?

Date : 15 / 04 / 2020 à 13h00
Sources :

Dwayne Johnson via Deadline


Voilà une sacrée révélation de Dwayne Johnson... Il y a 10 ans, il était vu comme une possibilité pour incarner Jack Reacher pour la Paramount... avant que le rôle ne soit finalement attribué à Tom Cruise ! La surprise et la déception ont alors été grandes pour Johnson à cette époque. Et même si la prestation de Cruise dans le rôle a vraiment été à la hauteur, "The Rock" était pourtant celui qui avait le plus de points communs - physiques (127 kg pour 1,92 m) - avec le personnage ex-colonel de la Police Militaire de l’armée Américaine créé par Lee Child pour sa série de romans connue dans le monde entier.

Dans une séance de questions / réponses sur Facebook, Johnson a d’abord expliqué que "à Hollywood, les acteurs sont un peu comme dans une boîte. Il y a des acteurs qui peuvent rivaliser pour un rôle particulier parce qu’ils correspondent à un certain look, une certaine couleur de peau, une certaine taille, etc. Heureusement, pour moi, il n’y a pas beaucoup de gars qui me ressemblent. Donc, pour tous mes rôles, depuis le début de ma carrière, j’ai eu la chance qu’ils aient été créés et conçus pour moi - sauf Jack Reacher. C’était il y a dix ans, et j’étais dans une situation bien différente, je le reconnais. Tom était la plus grande star de cinéma du monde, et moi pas. Et j’ai reçu ces appels qui me disaient : « Hé, tu n’as pas eu le rôle. » Je ne savais même pas si j’avais une chance, mais les gens autour de moi à l’époque m’ont fait croire que j’en avais une. J’ai eu l’impression que c’était le cas, je me suis dit : « Pourquoi pas moi ? »"

Mais le destin est parfois rempli de surprise. Le fait d’avoir raté le rôle de Reacher lui a alors permis de dire oui à Universal pour une 1ère apparition en tant que Luke Hobbs dans sa franchise survitaminée, Fast & Furious (dans le 5e volet en 2011).

"Je leur ai dit : « Ne vous inquiétez pas pour l’argent, je me débrouille bien en ce moment. En cas de succès, si je crée un personnage que les gens vont aimer et qui correspond à l’esprit de la culture, l’argent sera là. » Ils ont dit : « Absolument, marché conclu. »

Et c’est à partir de ce moment là que Johnson, accompagné de son partenaire de production chez Seven Bucks, Hiram Garcia, et du scénariste de Fast 6, 7 et 8, Chris Morgan, a réussi à faire de Luke Hobbs - que Johnson qualifie "d’extension de lui-même" - le personnage qu’on connaît aujourd’hui.

"Je suis certain que le rôle de Jack Reacher, parce que c’était un personnage bien établi, une propriété intellectuelle bien connue et aimée dans le monde entier, que je n’aurais pas eu l’espace créatif pour faire ce que je voulais avec le personnage. Je me retourne en gratitude de ne pas avoir fait Jack Reacher".

À la fin de la séance de Q/R, Johnson est revenu sur Hobbs & Shaw 2 qu’il prépare activement à Seven Bucks : "Nous avons de superbes personnages à créer, non pas ceux à qui Hobbs peut mettre la pâtée, mais des personnages dont vous tomberez amoureux - des méchants, des héros et des anti-héros."

Avec du recul, n’avoir pas fait Jack Reacher a permis à l’ancien lutteur devenu star de films d’action d’empocher un véritable pactole. Alors que les 2 films Jack Reacher n’engrangeaient "que" 380,4 millions de dollars au box-office mondial entre 2012 et 2016, les films Fast & Furious où Hobbs apparait (les 4 derniers numéros + son spin-off) avoisinaient prêt de 5 milliards de dollars. Le spin-off Hobbs & Shaw à lui seul réalisait un beau 759 millions de dollars l’été dernier.


Fast & Furious est Copyright © Universal Pictures Tous droits réservés. Fast & Furious, ses personnages et photos de production sont la propriété de Universal Pictures.



 Charte des commentaires 


Fast & Furious : Un final à la Avengers ?
Fast and Furious 10 & 11 : Justin Lin conduira la franchise (...)
Fast & Furious / Luke Hobbs : Que vient faire Tom Cruise dans (...)
Fast & Furious - Hobbs and Shaw 2 : Le film en préparation (...)
Fast & Furious : Vin Diesel parle d’un final en 2 (...)
Snowpiercer : Le train est bel et bien lancé (SPOILERS)
Star Trek : Les séries se téléportent aussi de CBS All Access à (...)
Le Muppet Show : La série des années 70 sur Disney+
Peaky Blinders : La fin de la série mais pas la fin de (...)
New York, unité spéciale : Le retour de Annabelle Sciorra dans la (...)
Micro Art Studio - Scenery : Les décors prépaints pour (...)
Netflix - Bandes annonces : 21 janvier 2021
The Expanse : Review 5.08 Hard Vacuum
Justice League : Le Cut de Zack Snyder sera finalement présenté (...)
American Gods : Review 3.02 Serious Moonlight