447 connectés

Westworld : Review 3.04 The Mother of Exiles

Date : 05 / 04 / 2020 à 14h00
Sources :

Unification


Comme à l’accoutumé dans Westworld, l’épisode 4, intitulé Mother of Exiles, est le moment où la saison prend véritablement son envol. Cette quatrième heure est d’autant plus pivot qu’elle constitue la mi-saison du show.

Après l’ouverture stratégique et minutieuse vient nécessairement les premiers échanges entre les pions et les pièces de cette partie d’échec dystopique. Mais là ne réside pas le véritable intérêt de ce Mother of Exiles.

En tant que dystopie orwellienne, Westworld questionne les problématiques majeures, voire les fondements de la société contemporaine en mettant en image ses probables dérives. Outre l’espionnage industriel et la surveillance des citoyens, une des principales problématiques est l’appropriation, le stockage et l’utilisation des données de la vie privée par des entreprises en vue d’une manipulation du comportement humain. Tel est le cas aujourd’hui lorsqu’il est question d’orienter les habitudes de consommation des individus.

En raison de sa capacité à questionner avec pertinence les problématiques sociétales modernes, Westworld justifie sa position dans le gratin des séries les plus intéressantes à suivre.

Lors d’une interview donnée à Variety, Lisa Joy soulignait fort justement l’existence chez les humains d’une routine quotidienne, cyclique, presque comparable à ceux des hôtes robotiques du parc westworld. " En exerçant leur métier, en rentrant dans leur appartement après le travail, en payant les factures, les humains du monde réel sont comme les hôtes du parc. Ils vivent dans les petites routines cycliques – des loops, (…) et ont des histoires qu’ils suivent, peut-être, à l’insu de leur plein gré ".

Robert Ford (Anthony Hopkins) était le scénariste principal des routines des hôtes dans le parc Westworld. Dans le monde réel des humains, REHOBOAM est probablement destiné à tenir ce rôle.

En ce sens, l’épisode 4 est pivot car il renforce les connexions de la première moitié de saison avec les saisons précédentes, en rappelant d’abord que l’énigme REHOBOAM est intrinsèquement reliée aux projets " FORGE " et " MAZE ".

Reprenant la méthode de Delos dans le parc, REHOBOAM analyse les habitudes, les routines cycliques de chaque individu pour y déterminer leur " potentiel ", c’est-à-dire leur " valeur ajoutée " potentielle à la société. Ce qui revient ni plus ni moins qu’à du darwinisme 2.0 au sens où la sélection serait effectuée par un algorithme ultra sophistiqué, auquel est associé un discours très nietzschéen de la quête du surhomme. En témoigne d’ailleurs une publicité fictive de la société Incite définissant REHOBOAM comme l’outil qui tout en révélant le " potentiel " de chacun, écrira le cheminement individuel pour le réaliser.

Comme dans son origine biblique, REHOBOAM est en quelque sorte le successeur du système instauré par Ford, William (Ed Harris) et la société Delos dans le parc. Il y a donc de fortes chances que REHOBOAM comprenne une gigantesque simulation ou " construct " à la " Matrix " pour " voir " dans le futur. Il serait donc dans une position semblable à un spectateur regardant cette saison 3 et les précédentes sur une plateforme VOD (OCS) ou la chaîne HBO.

Evidemment, dans ce contexte, celui ou celle qui contrôle REHOBOAM tiendra dans sa main les destinées individuelles. C’est bien dans cette optique qu’il faut appréhender la volonté d’Engerraund Sérac (Vincent Cassel) d’écrire " le futur " ou " le destin " de chaque individu, les privant du libre arbitre comme le déplore Dolores.

Tout en apportant une aura mystérieuse aux manigances de Sérac qui semblent vouées à ne faire qu’UN avec REHOBOAM, cette première moitié de saison, en particulier les épisodes 3 et 4, apportent une certaine noblesse à la cause défendue avec violence par Dolores.

Pour ceux qui se demandaient ce que cette 3ème saison allait apporter à Westworld, une première grande réponse réside dans cette première moitié de saison. En prenant le temps de simplifier l’intrigue, la mise en scène et l’écriture, le couple Nolan et Joy montre qu’ils ont compris qu’il était grand temps d’apporter de l’épaisseur aux enjeux de cette grande Guerre annoncée. Pour ce faire, ils ont énoncé d’entrée les raisons profondes, les objectifs des protagonistes et les intérêts en jeu. Evidemment, l’intrigue est plus engageante et les personnages plus captivants lorsque les motivations et les mécanismes à l’œuvre sont compris.

Pour ceux qui en doutait, la " Guerre " annoncée n’est définitivement pas une simple vendetta d’un robot humanoïde mais la croisade d’un objecteur de conscience contre un oppresseur qui selon toutes vraisemblances aura tous les traits du Skynet contemporain.

D’ailleurs, le titre Mother of Exiles indique que la révolte ou le soulèvement a pour corollaire l’exil d’un peuple sous la menace d’un anéantissement, ce qui inscrit définitivement l’histoire dans les grandes épopées de la culture gréco-latine (Spartacus) et biblique (Moïse).

Dans les deux cas, les fins ont été violentes.

ÉPISODE

- Episode : 3.04
- Titre : The Mother of Exiles
- Date de première diffusion : 5 avril (HBO) - 6 avril 2020 (OCS)
- Réalisateur : Paul Cameron
- Scénariste : Jordan Goldberg & Lisa Joy

BANDE ANNONCE



Les séries TV sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Westworld : Review 3.04 The Mother of Exiles
Westworld : Review 3.03 The Absence of Field
Westworld : Review 3.02 The Winter Line
Avenue 5 : Review 1.09 Eight Arms But No Hands
Westworld : Review 3.01 Parce Domine
Le catcheur masqué : La review du film Netflix
Most Dangerous Game : La review des 6 premiers épisodes de la (...)
Disney+ : Bob Iger annonce que d’autres films suivront (...)
Mages : La critique du tome 3
VOD DVD - Bandes Annonces : 9 avril 2020
Star Trek Picard : Patrick Stewart ne veut pas d’histoire (...)
Home Before Dark : Review saison 1
Survive : Review des 5 premiers épisodes
Une nounou d’enfer : Réunion de la distribution pour la (...)
Prime Video - Infos et Bandes annonces : 8 avril 2020