420 connectés

Vivarium : La critique

Date : 08 / 03 / 2020 à 13h00
Sources :

Unification


Vivarium est un excellent film d’horreur, qui n’est pas sans rappeler la quatrième dimension, présentant un huis clos cauchemardesque.

Le scénario de Garret Shanley montre un jeune couple prêt à acheter une maison dans une banlieue tranquille. Ces derniers vont alors aller découvrir les lieux et ne pourront plus en ressortir. Le récit tourne autour d’eux, de leur désir d’évasion et des événements de plus en plus perturbants qui vont leur arriver.

On se trouve face à un véritable film d’horreur fantastique qui fait monter la tension et insinue un malaise qui ne quitte pas le spectateur jusqu’à son final vraiment très réussi. Les personnages principaux sont extrêmement attachants, ce qui renforce l’empathie que l’on ressent à voir ce qui leur arrive.

Le film de Lorcan Finnegan est très efficace et propose des scènes toutes plus marquantes les unes que les autres. En se focalisant sur un huis clos dans une banlieue proprette, le réalisateur utilise toutes les peurs larvées de l’humanité et sait aussi instaurer un véritable thriller qui prend aux tripes et explose dans une scène finale absolument éblouissante.

Les deux comédiens principaux sont remarquablement interprétés par Jesse Eisenberg et Imogen Poots qui forment un duo très réussi et permet de croire complètement à leur histoire d’amour. Les deux acteurs sont touchants et portent complètement le long métrage sur leurs épaules, étant quasiment les seuls intervenants de l’histoire. Il faut aussi saluer aussi la prestation glaçante de Senan Jennings qui s’invite dans leur maison. Et celle bien énigmatique de Jonathan Aris, impeccable en promoteur immobilier.

Les décors de Philip Murphy sont vraiment splendides. La maison, d’une certaine banalité, à une grande présence. Les très bons effets spéciaux générant cette banlieue pas comme les autres renforce l’atmosphère anxiogène des lieux, d’autant que les couleurs choisies deviennent de moins en moins agréables.

La photographie de MacGregor est très bonne et renforce cette impression d’être effectivement enfermé dans un vivarium, un endroit où on garde un animal en reconstituant son biotope, et qu’il ne peut quitter tout seul. La musique de Kristian Eidnes Andersen apporte beaucoup à l’atmosphère qui plane sur le long métrage et reste longtemps en tête.

Vivarium est un excellent film d’horreur qui met extrêmement mal à l’aise et va jusqu’au bout de son propos. Avec une réalisation soignée, un duo d’acteur magnifique et une idée parfaitement exploitée, on passe un très bon moment de cinéma et on ne ressort pas intact de ce vivarium.

Brillant et maîtrisé.

SYNOPSIS

A la recherche de leur première maison, un jeune couple effectue une visite en compagnie d’un mystérieux agent immobilier et se retrouve pris au piège dans un étrange lotissement.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 37
- Titre original : Vivarium
- Date de sortie : 11/03/2020
- Réalisateur : Lorcan Finnegan
- Scénariste : Garret Shanley
- Interprètes : Jesse Eisenberg, Imogen Poots, Jonathan Aris, Eanna Hardwicke, Danielle Ryan, Olga Wehrly, Molly McCann, Shana Hart, Senan Jennings
- Photographie : MacGregor
- Montage : Tony Cranstoun
- Musique : Kristian Eidnes Andersen
- Costumes : Catherine Marchand
- Décors : Philip Murphy
- Producteur : Brendan McCarthy, John McDonnell pour Fantastic Films, XYZ Films
- Distributeur : Les Bookmakers / The Jokers

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Vivarium



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les Grands Voisins, la cité rêvée : La critique
Brooklyn Secret : La critique
Les lèvres rouges : La critique
Visions chamaniques - Territoires oubliés : La critique
Radioactive : La critique
Wonder Woman 1984 : Lasso Psychédélique
The 100 : Pourquoi la septième saison est-elle la dernière ? (...)
I Know This Much Is True : Review 1.03 Episode Three
Control Z : Review de la saison 1
Suicide Squad : Verra-t-on aussi le Ayer Cut sur HBO Max (...)
2040 [VOD] : La critique
Good Bad & Undead : Peter Dinklage et Jason Momoa se lancent (...)
Harry Potter Miniatures Adventure : Enfin en français (...)
Disney+ - Bandes annonces : 25 mai 2020
Snowpiercer : Review 1.02 On se tient prêts