558 connectés

Why Don’t You Just Die ? [VOD / achat digital] : La critique

Date : 13 / 03 / 2020 à 12h00
Sources :

Unification


Why Don’t You Just Die est un très bon film russe, vraiment très drôle et caustique et qui a remporté l’Oeil d’or et le Prix des lecteurs de Mad Movies au PIFFF 2019.

Le scénario présente un jeune homme qui sonne chez son beau-père et qui, poussé par sa petite-amie, essaye de l’assassiner. Il va donc s’en suivre un combat épique en huis clos dans l’appartement de celui-ci, qui va réserver de nombreuses surprises.

Avec un tel scénario, on se demande comment le réalisateur, et scénariste, Kirill Sokolov peut faire durer son histoire pendant 1h30. Et pourtant, non seulement on ne s’ennuie jamais, on rit beaucoup, mais le long métrage est extrêmement brillant et fait des propositions, notamment visuelles, très fort. Les échanges verbaux sont tout aussi jouissifs, car la qualité des répliques est vraiment grande et l’humour de ses dernières fait toujours mouche.

Cette comédie noire va à 100 à l’heure, et réussit à la fois à être anxiogène, émouvante et très drôle. On se demande à chaque nouvelle situation comment la suite va évoluer et la trame narrative garder de sa cohérence et on est toujours surpris en bien. L’œuvre a d’ailleurs été accueillie avec beaucoup d’applaudissements et de rire par les festivaliers et montre un visage du cinéma russe que l’on n’a quasiment aucune occasion de voir en France.

L’interprétation est vraiment formidable. Sans cette poignée d’acteurs, l’histoire tomberait bien vite dans le cliché. Ces derniers apportent énormément à leurs personnages et livrent des relations entre chacun d’entre eux particulièrement vivaces.

Aleksandr Kuznetsov est vraiment touchant et sympathique en jeune homme voulant protéger la femme qu’il aime. Evgeniya Kregzhde incarne avec beaucoup de justesse cette dernière. Vitaliy Khaev est énorme en père inspecteur sans états d’âme. Elena Shevchenko est impeccable en mère essayant d’arranger les choses. Et Michael Gor est très bon en meilleur ami du chef de famille.

Les décors de Viktor Zudin sont très soignés et l’appartement a une véritable personnalité dont chacune des pièces réserve son lot de surprises. Il est bien mis en valeur par la belle photographie de Dmitriy Ulyukaev qui s’appuie sur les couleurs de ce dernier pour livrer un rendu visuel renforçant l’effet anxiogène des lieux.

Why Don’t You Just Die est un film vraiment très drôle qu’il ne faut absolument pas hésiter à voir pour passer un bon moment et se trouver devant une proposition cinématographique que l’on n’a pas l’habitude de voir. Avec un scénario ciselé, une galerie d’acteurs impeccable et une réalisation plein d’imagination, on rit beaucoup et on passe un formidable moment de divertissement.

Sympathique et réjouissant.

SYNOPSIS

Marteau en main, Matvey est déterminé à aller venger sa petite amie des mauvais traitements infligés par son père. Celui-ci, un flic plutôt costaud, ne va pas se laisser faire. Les deux hommes s’écharpent dans l’appartement familial, et sont bientôt rejoints par d’autres protagonistes prêts à en découdre.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : VOD / achat digital
- Date de sortie : 13/03/2020
- Audio : Français, Russe
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 1 h 38

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Papa, sdokhni
- Réalisateur : Kirill Sokolov
- Scénariste : Kirill Sokolov
- Interprètes : Aleksandr Kuznetsov, Vitaliy Khaev, Evgeniya Kregzhde, Michael Gor, Aleksandr Domogarov, Elena Shevchenko
- Photographie : Dmitriy Ulyukaev
- Montage : Kirill Sokolov
- Costumes : Natalya Belousova
- Décors : Viktor Zudin
- Producteur : Sofiko Kiknavelidze pour White Mirror Film Company
- Distributeur : Wild Side

LIENS

- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Why don't you just die?



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


2040 [VOD] : La critique
Dark Waters [VOD] : La critique
The Room [e-cinéma] : La critique
Playing Men [VOD] : La critique
Green Boys [VOD] : La critique
Wonder Woman 1984 : Lasso Psychédélique
The 100 : Pourquoi la septième saison est-elle la dernière ? (...)
I Know This Much Is True : Review 1.03 Episode Three
Control Z : Review de la saison 1
Suicide Squad : Verra-t-on aussi le Ayer Cut sur HBO Max (...)
2040 [VOD] : La critique
Good Bad & Undead : Peter Dinklage et Jason Momoa se lancent (...)
Harry Potter Miniatures Adventure : Enfin en français (...)
Disney+ - Bandes annonces : 25 mai 2020
Snowpiercer : Review 1.02 On se tient prêts