430 connectés

Disney : Le départ de Bob Iger est lancé et surprend tout son monde

Date : 26 / 02 / 2020 à 14h00
Sources :

Deadline et Deadline


C’est avec la plus grande des surprises que le petit monde d’Hollywood a appris la nomination de Bob Chapek comme nouveau directeur général de Disney. C’est en fait le conseil d’administration du groupe qui l’a annoncé, et cela avec effet immédiat. Mais Bob Iger, jusque-là PDG de la firme aux Grandes Oreilles, ne quitte pas pour autant la firme de Mickey ! Il reste président du conseil d’administration de la société, le temps pour lui de faire la transition avec Chapek, qui gérera les affaires courantes et apprendra les difficiles ficelles du métier de futur PDG.

Iger, véritable architecte du Disney d’aujourd’hui, reste dans la société jusqu’à la fin de son contrat qui court jusqu’au 31 décembre 2021. Avec ses responsabilités de président du conseil d’administration, il cumulera les responsabilités de président exécutif et dirigera ainsi la branche créative du groupe. On savait qu’à un moment ou à un autre, cette décision devait être prise, mais rien n’indiquait que cela allait arriver aussi vite. Iger a expliqué le choix du conseil d’administration :

"Avec le lancement réussi des activités de Disney destinées directement aux consommateurs [Disney+ et Hulu] et l’intégration de la Twenty-First Century Fox bien entamée, je pense que c’est le moment optimal pour la transition vers un nouveau PDG. J’ai la plus grande confiance en Bob [Chapek] et j’ai hâte de travailler en étroite collaboration avec lui au cours des 22 prochains mois, alors qu’il assumera ce nouveau rôle et qu’il approfondira les multiples facettes des activités et des opérations mondiales de Disney, tout en continuant à se concentrer sur les efforts créatifs de l’entreprise".

Iger place cette mise en oeuvre de la transition dans un objectif qui lui semble capital sur un plan stratégique et opérationnel pour la société : se concentrer sur les activités de contenu en pleine croissance de Disney (son service de streaming Disney+, entre autres), qui se sont développées avec l’acquisition par Disney des actifs de la 21st Century Fox. Il travaillera ainsi avec toutes les ressources américaines et internationales dont dispose Disney, des studios de cinéma à ESPN, et cela pour être sûr qu’à son départ les filières de création de la firme soient "riches et sûres".

"Raconter des histoires, c’est le cœur de ce que nous faisons. Faire en sorte que tout se passe bien de manière créative sera mon objectif numéro un lorsque je partirai à la fin de 2021. Je ne pourrais pas le faire si je continuais à diriger l’entreprise au jour le jour".

Iger a également expliqué que le nom de Chapek avait été évoqué "il y a un certain temps", et que le conseil d’administration a "fait son devoir" en examinant d’autres candidats potentiels pour le poste.

"Bob [Chapek] sera le septième PDG de Disney en près de 100 ans d’histoire, et il a prouvé qu’il était exceptionnellement qualifié pour diriger la société au cours du prochain siècle. Tout au long de sa carrière, Bob [Chapek] a dirigé avec intégrité et conviction, en respectant toujours le riche héritage de Disney tout en prenant des risques intelligents et innovants pour l’avenir. Sa réussite au cours des 27 dernières années reflète son leadership visionnaire et la forte croissance des affaires et les résultats exceptionnels qu’il a constamment obtenus dans ses fonctions au sein de Parks, Consumer Products et du Studio. Sous la direction de Bob [Chapek] en tant que PDG, notre portefeuille de grandes entreprises et notre personnel étonnant et talentueux continueront à bien servir la société et ses actionnaires pour les années à venir".

Dans le groupe Disney depuis 1993, Chapek a en effet été président de la distribution de Walt Disney Studios et président de Walt Disney Studios Home Entertainment. Il a ensuite été président de l’ancien segment Disney Consumer Products de 2011 à 2015. Jusqu’en 2018, il a dirigé Walt Disney Parks and Resorts, et depuis 2018, il est à la tête de de Disney Parks, Experiences and Products.

Chapek a, à son tour, déclaré : "Je suis incroyablement honoré d’assumer le rôle de PDG de ce que je crois être la plus grande entreprise au monde et de diriger nos acteurs et employés exceptionnellement talentueux et dévoués. Bob Iger a fait de Disney la société de médias et de divertissement la plus admirée et la plus prospère, et j’ai eu la chance d’être aux premières loges en tant que membre de son équipe de direction. Je partage son engagement en faveur de l’excellence créative, de l’innovation technologique et de l’expansion internationale, et je continuerai à adhérer à ces mêmes piliers stratégiques à l’avenir. Tout ce que nous avons réalisé jusqu’à présent sert de base solide pour continuer à raconter des histoires créatives, à innover avec audace et à prendre des risques réfléchis".

"J’ai l’impression de très bien connaître la société et avant même de la rejoindre, j’ai commencé dans la publicité, puis dans les produits de consommation, puis dans les produits médiatiques, donc toute [ma carrière] a été orientée vers le consommateur. C’est là que j’ai joué. Je vais donc pouvoir utiliser cette expérience dans une entreprise de vente directe aux consommateurs. Je me sens complètement chez moi".

Et alors que cette annonce a surpris tout son monde malgré que Iger avait déjà annoncé son souhait de quitter ses fonctions en 2021, le titre Disney a connu une chute en bourse de 3 points. Rich Greenfield, l’analyste du divertissement chez LightShed Partners, a immédiatement réagi à cette incroyable nouvelle : "Je ne l’ai pas vu venir - Wowza", disait-il sur Twitter.


Autre réaction, celle de Michael Nathanson dans une interview sur CNBC : "Le timing était une surprise. Nous savions que Bob allait partir, nous ne savions pas que cela arriverait aussi vite". L’analyste du divertissement a estimé que Chapek est "probablement la personne la plus qualifiée de l’entreprise pour prendre ce poste".

Kevin Mayer lui-même a été pris de court. Celui qui était un potentiel successeur de Iger, et actuel président des activités de Disney destinées directement aux consommateurs, était chez Hulu et a dû annuler son intervention dans les bureaux de la plate-forme pour assister en catastrophe à cette réunion du conseil qui a entériné Chapek dans ses nouvelles fonctions.

Pendant les 18 mois qui viennent, Chapek continuera néanmoins à rendre compte à Iger. Les 2 Bob ont tenu à rassurer : il n’y aura pas de bouleversements structurel dans la société.

"Nous venons d’avoir une réorganisation assez importante lorsque nous avons achevé l’acquisition de Fox et que nous nous sommes lancés dans les affaires destinées directement aux consommateurs, donc beaucoup de ce gros travail a déjà été fait", a déclaré M. Chapek.

Il y a 15 ans, lorsque Iger avait été nommé PDG en remplacement de Michael Eisner, les "spécialistes" s’étaient également interrogés sur ce choix étrange. 15 ans plus tard, Iger a démontré qu’il était à la hauteur des espoirs qui avaient été alors placés en lui. Quel avenir maintenant pour Iger ? Il a récemment publié The Ride of a Lifetime et sera bien occupé pendant les presque 2 ans à venir. Et après ? Certains disent qu’il souhaiterait se lancer dans la politique... L’avenir le dira.


Les films sont Copyright © Walt Disney Pictures Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Walt Disney Pictures.



 Charte des commentaires 


Disney : Le départ de Bob Iger est lancé et surprend tout son (...)
Disney : Mickey célèbre le Nouvel An Chinois !
Disney : La souris a tué le renard
Disney : Le calendrier des 4 années à venir
Disney : La machine à remake live bientôt en panne ?
La Casa de Papel : Review de la saison 4
Superman & Lois : Dylan Walsh sera le (nouveau) général Lane (...)
Amazing Stories : Review 1.05 The Rift
Snowpiercer : La série post-apocalyptique de TNT avancée
Hollywood : Les premières images de la série Netflix de Ryan (...)
The Third Day : La mini-série également repoussée par HBO pour (...)
50 States of Fright : La bande-annonce bien flippante de la série (...)
National Anthem : Feu vert pour la série de Scott Z. Burns pour (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 6 avril 2020
Westworld : Review 3.04 The Mother of Exiles