308 connectés

The Lighthouse : La critique

Date : 15 / 12 / 2019 à 10h45
Sources :

Unification


The Lighthouse est un très beau film bénéficiant d’une photographie remarquable, mais qui lasse assez rapidement le spectateur qui en devient progressivement indifférent aux malheurs des deux protagonistes qu’il raconte.

Le scénariste, et co-réalisateur avec Max Eggers, Robert Eggers s’est basé sur des récits de personnes en poste dans des phares isolés en plein océan qui attendaient parfois pendant plusieurs mois une relève. Il en a tiré un huis clos entre deux individus, l’un sur place depuis longtemps et l’autre venant juste de débarquer, qui vont devoir cohabiter ensemble sur une petite île battue par le vent et par les flots. Un isolement de plusieurs semaines pendant lequel les deux hommes vont devoir cohabiter.

Il s’agit donc d’une œuvre psychologique et intimiste mettant en vis-à-vis des hommes que tout oppose et qui vont subir à la fois l’épreuve des éléments et celle de leur folie montante qui va bientôt les séparer sur de nombreux points.

Le film est tourné dans un magnifique noir et blanc et bénéficie d’une photographie sublime. Le lieu de tournage, notamment ce phare qui domine l’île et écrase de son poids la maison où vivent les deux hommes, est fort bien trouvé.

Les comédiens sont vraiment très bons. Willem Dafoe est formidable en vieux loup solitaire n’appréciant pas son jeune compagnon. Robert Pattinson est superbe en homme cherchant à faire son travail sérieusement et toujours rabroué. Les deux comédiens ont une alchimie qui fonctionne bien entre eux et font monter la tension tout le long de l’histoire.

Néanmoins, assez rapidement, on devine où le récit va nous conduire. Et malgré la prestation des comédiens, une image léchée et quelques rebondissements, l’ennui, puis la torpeur s’installent définitivement au fil du récit. D’autant qu’il existe d’autres films traitant de sujets similaires, dont le très bon Cold Skin qui ajoute une vraie pointe de fantastique fort bien traitée, qui sont beaucoup plus plaisants à regarder.

Il reste ainsi rapidement devant nos yeux un bel exercice de style, mais vraiment trop long pour ses deux heures qui n’arrivent plus à surprendre et fait paraître le final bien long.

The Lighthouse est une nouvelle œuvre bien éloignée du précédent film du réalisateur Robert Eggers, The Witch qui peut trouver son public si ce dernier aime de belles images et une mise en scène travaillée associées à un scénario quasiment absent. Quant aux autres, si vous ne sentez pas le film, ne vous forcez pas y aller, il y a peu de chances que vous soyez emballés.

Léché et long.

SYNOPSIS

Le film se passe dans une ile lointaine et mystérieuse de Nouvelle Angleterre à la fin du XIXe siècle, et met en scène une " histoire hypnotique et hallucinatoire " de deux gardiens de phare.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 50
- Titre original : The Lighthouse
- Date de sortie : 18/12/2019
- Réalisateur : Robert Eggers
- Scénariste : Max Eggers, Robert Eggers
- Interprètes : Willem Dafoe, Robert Pattinson
- Producteur : A24, New Regency Pictures, RT Features
- Distributeur : Universal Pictures International France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

The Lighthouse



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


L’affaire Marvin : La critique
Adoration : La critique
Swallow : La critique
1917 : La critique
Système K : La critique
Avenue 5 : Review 1.01 I Was Flying
Star Wars : Le prochain film réalisé par Taika Waititi (...)
Netflix : Le streamer dépensera encore plus d’argent en (...)
Les nouvelles aventures de Sabrina : La bande annonce de la (...)
Tenet : Un budget imposant pour le nouveau Nolan
L’affaire Marvin : La critique
Demimonde : J.J. Abrams en quête d’un nouveau showrunner (...)
Kipo et l’âge des Animonstres : Review de la saison (...)
New Amsterdam : Un avenir radieux pour la série
Heels : Alison Luff pour une série Starz sur le catch