575 connectés

Time Stories Revolution - The Hadal Project : La critique du début de la nouvelle saison

Date : 07 / 12 / 2019 à 07h45
Sources :

Unification France


Cette critique est sans spoiler

The Hadal Project
La début du cycle bleu T.I.M.E Stories

Description :

"Les neufs premiers scénarios (Azylum, The Marcy Case, La Prophétie des Dragons, Sous le masque, Expédition : Endurance, Lumen Fidei, Estrella Drive, Frères de la Côte et Madame) constituent ce qu’il convient d’appeler le cycle blanc. L’ensemble des événements qui y sont dépeints a construit la trame complexe, et parfois elliptique, de l’univers du jeu.

T.I.M.E Stories Revolution, ouvre la voie à un nouveau cycle, appelé le cycle bleu. Celui-ci diffère à bien des égards du cycle précédent, tout en respectant les codes et la narration originelle du jeu.

Avec ses règles plus simple, T.I.M.E Stories Revolution modifie le mode de voyage dans le temps tout en allant plus loin dans la narration et l’interaction des personnages avec leur environnement.

Les agents sont toujours situés dans un futur (de moins en moins mystérieux !) et ils utilisent des réceptacles afin de préserver la trame temporelle et l’humanité, sans occasionner de dommages par leurs propres actions. Mais, ils utilisent désormais une substance appelée l’Azrak qui, combinée aux techniques de l’agence, permet des séjours temporels prolongés et préserve la santé des réceptacles. Une véritable révolution !

Autre changement de taille, dans le cycle bleu, chaque scénario est maintenant un jeu complet et indépendant. L’histoire de T.I.M.E Stories est désormais entre les mains des joueurs, qui, grâce à la boîte optionnelle Expérience, peuvent influer sur le destin de l’agence.

The Hadal Project, le premier scénario du cycle bleu.

Avec ce nouveau scénario, T.I.M.E Stories Revolution aborde pour la première fois le sujet de la science-fiction.

Dans The Hadal Project, votre mission vous enverra dans le futur, en 2099, vers une base sous-marine au fond de l’océan Atlantique, pour enquêter sur une mystérieuse épidémie qui dévaste l’humanité.

Le scénario est de Melissa et Kevin Delp, développé par Manuel Rozoy et illustré par Looky, le premier dessinateur à signer un deuxième opus."

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 1 livret de règles
- 1 planche de jetons
- 32 pions Azrak
- 110 cartes Histoire
- 60 cartes Communes
- 59 cartes Personnelles

Le déroulement d’une partie :

Chaque joueur choisi son personnage (un réceptacle), prend connaissance de son histoire et de ses caractéristiques, puis se plonge directement dans l’aventure, en lisant les premières cartes du deck que vous venez de desceller.

Le tour de jeu se compose ensuite en 3 phases :

- Lors de la Phase du Time Captain, ce dernier décide du lieu que le groupe visitera ce tour, expose les cartes, et lit la carte A (chaque lieu installe un panel de cartes faces cachées, représentant la scène à découvrir).

Lors de la Phase de découverte, chaque joueur peux prendre une carte du panorama, la lit secrètement, puis se racontent ce qu’il y a appris (en interprétant en roleplay si possible), et peuvent décider de se lancer dans les actions proposées.

Lors de la Phase d’entre-lieux, on prépare le prochain tour en mettant à jour les cartes, en effectuant les échanges, et en changeant de Time Captain.

Tout au long des tours, les joueurs peuvent discuter des options, car l’objectif est commun. Ils devront juste dépenser des points Azrak quand cela leur est demandé.

Vous pouvez télécharger :
- Le livret explicatif
- Les règles complètes

Le verdict :

Cette nouvelle saison (bleue), gomme une grande partie des petites choses qui pouvaient déranger dans la première saison.

Tout d’abord, le système de tour a été modifié. On peut agir dans n’importe quel ordre.

De plus, les runs (on recommençait la mission quand on était coincé, refaisant les mêmes choses). C’est la principale nouveauté, et c’est une très très bonne chose.
Les échecs, diminueront juste la performance finale.

Le système de points Azrak, à dépenser et à récupérer sous certaines conditions, permettent tout cela.

Les dés ont aussi disparus, au profit d’un seuil de capacité à atteindre (avec l’aide possible de bonus d’autres joueurs si des points d’Azark sont dépensés), majoré ou minoré par des cartes qui ne seront révélées qu’en toute fin.

Enfin, les réceptacles sont plus fouillés. De leur background, plus complet, découle un objectif personnel à réaliser, des objets et des pouvoirs spéciaux. Ces éléments étaient parfois déjà présents dans la première saison, mais moins adaptés et moins profond.

Ces mécaniques font de cette nouvelle mouture une évolution très positive de la saga. Les histoires, encore plus fouillées, sont désormais servies par un jeu moins haché, plus fun, qui laisse la part belle à l’aventure, sans entrave.

Pour ma part, chaque changement est parfaitement justifié.

T.I.M.E Stories Révolution est un gros jeu, que les joueurs devraient avoir au moins essayé une fois. L’expérience sera forcement très différente de ce qu’ils connaissent.

Fiche technique

Type : Coopératif
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : M. Delp, K. Delp, M. Rozoy
Éditeur : Space Cowboys
Illustrations : Looky
Nombre de joueurs : 1 à 4
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée d’une partie : 180-240 minutes
Édition Française : Oui
Extensions : Boîte Indépendante
Prix constaté : Moins de 30 euros


Damien
Gratuit pour tester T.I.M.E Stories Revolution

Description :


"Cette mission d’introduction, plus courte qu’une aventure complète, sera utilisée sur les festivals et les conventions afin de faire connaître T.I.M.E Stories Revolution.

Damien est également le préquel du Manoir Cavendish.

N.T. 1958 : Damien Hammer, un jeune garçon fraîchement arrivé dans la ville de Dundalk a disparu. Cet événement a provoqué des troubles temporels majeurs et l’Agence se doit d’intervenir. Incarnez quatre camarades de Damien et partez à sa recherche."


Quel intérêt ?

Disponible dans les meilleurs magasins, ce petit opus sert de présentation, pour que vous puissiez découvrir, sans spoiler l’histoire de base, et pour découvrir les mécaniques de T.I.M.E Stories Revolution (un peu à la façon de Santo Tomás de Aquino pour la première saison, mais en plus complet).

Si vous avez l’occasion de passer dans une boutique, demandez s’ils en ont un, pour essayer.

Même avec ce bout d’histoire, vous pourrez vous faire une bonne idée du jeu.



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Terrors of London : La critique du deckbuilding
Metal Adventures : La campagne de financement de l’édition (...)
Loser : La critique du jeu de perdant
Paris New Eden : La critique du jeu
Ludum : La critique de la box hivernale
The Thing : Une nouvelle adaptation en développement
Disney : Mickey célèbre le Nouvel An Chinois !
César 2020 : Les nommées de la 45ème cérémonie
The Power : Eddie Marsan rejoint Leslie Mann et John Leguizamo (...)
Just One Drink : Laura Dern rejoint Quibi
Histoire d’un regard : La critique
Saved By The Bell : Dexter Darden pour le revival de Sauvés par (...)
L’Institut : Le Stephen King cuvée 2020
Terrors of London : La critique du deckbuilding
Cinéma - Bandes Annonces : 29 janvier 2020