539 connectés

Klaus : La review du film Netflix

Date : 17 / 11 / 2019 à 11h30
Sources :

Unification


Klaus est un très bon dessin animé réalisé en animation traditionnelle 2D, réinventant les origines du Père Noël, que les Anglo-saxons appellent Santa Claus.

Le scénario de Sergio Pablos, Zach Lewis et Jim Mahoney présente un facteur envoyé sur une île sur laquelle 2 clans s’affrontent en permanence. Il va alors se rapprocher d’un fabricant de jouets et en améliorant la vie des enfants, va changer celle des habitants de la ville entière.

L’histoire introduit progressivement tous les éléments que l’on connaît sur le Père Noël et leur donne une explication tantôt amusante, tantôt poétique. L’humour est d’ailleurs très présent dans le récit et ce dernier réserve beaucoup d’inventivité et une vraie dose de générosité.

L’animation est vraiment très belle. Elle repose sur de magnifiques dessins et des designs de personnages particuliers dont les yeux semblent toujours extrêmement vivants. Les paysages enneigés et les différentes maisons composant cette ville atypique sont eux aussi superbes et ont une touche visuelle vraiment intéressante.

Le doublage américain est formidable et donne une véritable personnalité aux différents protagonistes. Entre la verve pleine de bagout du personnage principal, les onomatopées de Klaus ou encore le verbiage charmant et non compréhensible des habitants locaux vivants en pleine nature, un grand soin a été porté au doublage et aux sons. La musique d’Alfonso G. Aguilar est aussi sympathique et en belle osmose avec l’histoire.

Le film de Sergio Pablos réserve de très bons moments et fait souvent preuve d’inventivité. Les aventures de ce duo improbable sont fort bien mise en scène et l’intrigue se laisse suivre avec un grand plaisir et propose quelques moments parfois épiques.

Klaus est un film de Noël vraiment agréable à découvrir, d’une grande beauté visuelle et plein de bons sentiments qui réchauffent le cœur. Avec une animation recherchée, des personnages colorés et une vision intéressante de Noël, les aventures d’un postier et d’un fabricant de jouets captent complètement l’attention et font passer un formidable moment de divertissement. Le long métrage est aussi un beau rappel qu’un geste désintéressé peut changer les choses.

Plaisant et amusant.

SYNOPSIS

Après s’être illustré par sa nullité à l’école de la poste, Jesper (Alex Lutz) se retrouve parachuté sur une île gelée au-delà du cercle arctique. Les autochtones s’y détestent tellement qu’ils se parlent à peine, alors de là à s’écrire... Découragé, Jesper est sur le point d’abandonner lorsqu’il trouve une alliée en la personne d’Alva (Ludivine Sagnier), une enseignante, et rencontre Klaus (François Berléand), un mystérieux charpentier qui vit seul dans une cabane remplie de jouets faits main. Ces amitiés inattendues vont redonner le sourire à la petite ville grâce à la nouvelle générosité entre voisins, aux traditions magiques et aux chaussettes accrochées avec soin près de la cheminée.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 36
- Titre original : Klaus
- Date de sortie : 15/11/2019
- Réalisateur : Sergio Pablos
- Scénariste : Sergio Pablos, Zach Lewis et Jim Mahoney
- Interprètes VO : Jason Schwartzman, J.K. Simmons, Rashida Jones, Norm MacDonald et Joan Cusack
- Interprètes VF : Alex Lutz, Karin Viard, François Berleand et Ludivine Sagnier
- Musique : Alfonso G. Aguilar
- Décors : Szymon Biernacki et Marcin Jakubowski
- Producteur : Marisa Román, Matthew Teevan, Gustavo Ferrada pour Atresmedia Cine, Netflix
- Distributeur : Netflix France

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Klaus



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Crisis on Infinite Earths : Review de l’épisode 1 - (...)
See : Review 1.08 La Maison de la Lumière
For All Mankind : Review 1.08 Rupture
Star Wars - The Mandalorian : Review 1.05 Chapter 5 - The (...)
His Dark Materials - À la croisée des Mondes : Review 1.05 Le (...)
Crisis on Infinite Earths : Review de l’épisode 1 - (...)
Matrix 4 : Jonathan Groff rejoint le film
See : Review 1.08 La Maison de la Lumière
CCXP 2019 - The Witcher : Panel surprise pour la série de Netflix (...)
CCXP 2019 - His Dark Materials / À la croisée des mondes : Ne pas (...)
The Batman : Peter Sarsgaard sera-t-il Harvey Dent ?
Altered Carbon : Will Yun Lee sera de retour pour la saison (...)
Homeland : La bande-annonce de la saison 8
Le Cristal Magique : La critique
Kinotayo 2019 : La clôture