590 connectés

Elfes : La critique du tome 21

Date : 10 / 12 / 2019 à 08h30
Sources :

Unification France


Renaissance
Elfes tome #21

  • Éditeur : Soleil Prod
  • Scénariste : ISTIN Jean-Luc
  • Dessinateur : KYKO DUARTE
  • Coloriste : MASTROLONARDO Davide
  • Date de sortie : 20 juin 2018
  • Série : ELFES
  • Collection : Heroic fantasy
  • Pages : 48
  • Taille : 23,4 x 32,3 cm
  • ISBN : 978-2-302-06987-9
  • Prix : 15,50 €

Connaître son adversaire est une des lois de la guerre. Ils savent désormais de quel fer nous sommes forgés.

Lanawyn a promis à Lah’saa de trouver le moyen de changer les elfes Noirs Lea’yn et Feda’yn en elfes Rouges. Alors que le lien qui l’unit au crystal bleu semble de plus en plus distendu, elle et ses alliés doivent affronter mille périples afin que puisse renaître la dynastie Rouge. Mais dans l’ombre, certains se sont ligués et ont engagé la compagnie Noire pour les empêcher d’accomplir leur dessein.

Décryptage

Soucieuse de respecter la promesse faite à Lah’saa, et au moment même où s’étiolent petit à petit ses pouvoirs, Lanawyn, l’Elfe Bleue, se lance dans un périple envers et contre tous, pour permettre de redonner vie aux Elfes Rouges, relancer cette race balayée par les Elfes Noirs. Seuls espoirs de cette résurrection, Lea’yn et Feda’yn, ont tout dans leurs gènes pour ne pas s’entendre et nombreux sont ceux qui ne souhaitent pas voir le retour des Elfes Rouges sur les Terres d’Arran. Le chemin sera parsemé d’embuches.

Après quelque temps passé chez les nains nous voilà de retour pour une nouvelle saison chez les elfes avec dans ce tome l’apparition pour un rôle important de Turuk, rencontré pour la première fois dans le tome 1 de la série Orcs & Gobelins et Lanawyn que l’on avait quitté dans le tome 16. C’est donc avec ce 21ème tome, qu’est lancée la 5ème saison d’Elfes. On y découvre Kowan Akeran, Capitaine de la Légion noire, une faction secrète, un bras armé, une sorte de force d’intervention musclé de mercenaires humains surentrainés. Bien que défaite depuis longtemps, l’ombre de Lah’sa plane encore sur le royaume des elfes. En effet, la nécromancienne a transformé en profondeur ce monde et ceux qui y vivent, pour y laisser une marque indélébile.

C’est une histoire inspirée, captivante et haletante avec ce qu’il faut de suspense, qui nous est proposée dans ce nouveau tome. On croit/pense la cause perdue d’avance mais de nombreux rebondissements vont faire douter le lecteur tout le long de ce récit d’aventure, d’action, qui impose aussi une certaine réflexion sur le pardon nécessaire à la reconstruction et surtout l’importante notion de devoir de mémoire et de reconstruction pour éviter qu’une race sombre dans l’oubli. Là aussi, comme avec les Nains, avec cette collection, le monde s’étoffe grandement pour former un tout qui devient de plus en plus cohérent. Indépendamment de ça, l’histoire est aussi 100% autonome et peut se lire sans avoir ingurgité les 20 tomes précédents.

Excellent titre une fois de plus illustré de bien belle façon, Renaissance lance une 5ème saison qui débute sous les meilleurs auspices avec des thèmes forts et importants et qui prouve, à ceux qui pourraient en douter, que la saga a de belles années devant elle.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Tout l’Art de Death Stranding : La critique de (...)
Fenice Les ombres du temps : La critique
Crime et Châtiment : La critique du manga
Farmhand : La critique du tome 1
Chambre froide : La critique
Transformers : 2 nouveaux films en préparation chez Paramount
The Thing : Une nouvelle adaptation en développement
Disney : Mickey célèbre le Nouvel An Chinois !
César 2020 : Les nommées de la 45ème cérémonie
The Power : Eddie Marsan rejoint Leslie Mann et John Leguizamo (...)
Just One Drink : Laura Dern rejoint Quibi
Histoire d’un regard : La critique
Saved By The Bell : Dexter Darden pour le revival de Sauvés par (...)
L’Institut : Le Stephen King cuvée 2020
Terrors of London : La critique du deckbuilding