570 connectés

Furie : La critique

Date : 04 / 11 / 2019 à 09h30
Sources :

Unification


Furie est un bon film de genre français se basant sur une histoire vraie.

Le scénario d’Olivier Abbou et d’Aurélien Molas montre un couple qui, de retour de vacances, découvre que leur nounou, et son mari, qui ont emménagé dans leur maison, ont décidé d’y rester. Ils ne peuvent donc plus y accéder et doivent partir en procès contre eux et loger dans un camping-car. Le récit montre la lente descente aux enfers du père de famille qui ne supporte bientôt plus cette situation et va se retrouve entraîné dans un monde obscur par une mauvaise connaissance.

Le film d’Olivier Abbou prend le temps qu’il faut pour installer la situation et présenter les personnages. Cette exposition renforce l’attachement que l’on peut avoir pour eux et permet de compatir avec l’horreur de se retrouver à la porte de chez soi. Mais bientôt, le film de genre, à la limite de l’horreur, s’installe, alors que les mentalités changent pernicieusement et que la violence finit par s’exacerber. La dernière partie, parfaitement maîtrisée, est donc réellement violente et fait froid dans le dos.

Il faut d’ailleurs saluer la mise en scène et la façon dont le long métrage est tourné, qui permettent de rendre ce dernier vraiment intéressant, alors que l’on se retrouve face à un budget loin d’être celui des productions hollywoodiennes.

L’interprétation des comédiens est très bonne, surtout celle d’Adama Niane qui est magnifique en professeur perdant progressivement pied. Le comédien montre parfaitement comment son personnage tout à fait normal en vient à changer. Son interprétation interroge aussi sur la notion de bien et de mal, ainsi que sur celles concernant la possession et le besoin de prendre soin de sa famille. Stéphane Caillard est intéressante en mère de famille ne supportant plus la situation. Marie Bourin campe une nounou bien ambiguë. Et Paul Hamy est superbe en ami de plus en plus inquiétant.

Le travail de Laurent Tangy sur l’image est bien fait. Et celui de Clément Tery sur la musique permet d’accompagner avec justesse les événements se produisant.

Furie est un bon film de genre français qui fait preuve d’une réalisation solide et, tout en se basant sur une incroyable histoire vraie, permet d’esquisser finement le portrait psychologique d’un homme de plus en plus en perte de repères. Si le traitement de l’œuvre est un peu inégal, une interprétation solide et des séquences particulièrement percutantes le rendent plaisant à découvrir.

Assurément, on ne pourra plus jamais prêter les clés de sa maison facilement après avoir vu ce qu’il peut arriver !

Intéressant et impactant.

SYNOPSIS

Inspiré de faits réels. Le temps des vacances d’été, Chloé et Paul Diallo prêtent leur maison à la nounou de leur fils. À son retour de voyage, la famille Diallo trouve porte close : les serrures ont été changées et les occupants déclarent être chez eux. Pour Paul, c’est le début d’un combat qui va faire vaciller son couple, ses valeurs, son humanité.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 38
- Titre original : Furie
- Date de sortie : 06/11/2019
- Réalisateur : Olivier Abbou
- Scénariste : Olivier Abbou, Aurélien Molas
- Interprètes : Adama Niane, Stéphane Caillard, Paul Hamy, Eddy Leduc, Hubert Delattre, Marie Bourin, Mickaël Sabah, Saverio Maligno
- Photographie : Laurent Tangy
- Montage : Benjamin Favreul
- Musique : Clément Tery
- Costumes : Frédéric Cambier
- Décors : David Bersanetti
- Producteur : Jean-Christophe Barret, Léonard Glowinski pour Coproducteur, 22h22, Alliance de Production Cinématographique
- Distributeur : New Story

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Knives and Skin : La critique
In Fabric : La critique
Anthropocène l’époque humaine : La critique
Little Joe : La critique
Zibilla ou la vie zébrée : La critique
The Witcher : Netflix commande une saison 2
Carnival Row : Début de production et déjà quelques infos pour la (...)
Knives and Skin : La critique
Rebel Ridge : John Boyega (encore) sur Netflix
A League of Their Own : Kelly McCormack et Priscilla Delgado (...)
Gossip Girl : Des changements représentatifs pour le reboot (...)
Very Ralph : La review
The Wilds : Rachel Griffiths en tête d’affiche pour Amazon (...)
Inventing Anna : La distribution se complète
The Flight Attendant : Merle Dandridge rejoint Kaley (...)