547 connectés

Le gangster, le flic & l’assassin : La critique

Date : 12 / 08 / 2019 à 13h00
Sources :

Unification


Le gangster, le flic & l’assassin est un très bon film coréen qui s’appuie sur une histoire vraie pour montrer la collaboration improbable entre un policier et un parrain de la mafia locale.

Le scénario tourne autour de 3 hommes que tout sépare, un flic intègre, un mafieux sans états d’âme et un assassin psychopathe. Le policier va passer un étrange accord avec le criminel, seule victime rescapée du meurtrier, pour retrouver celui-ci. Mais évidemment, les deux hommes ont des points de vue différents sur ce qu’il doit lui arriver lors de son arrestation. L’intérêt du récit n’a d’ailleurs pas échappé à Sylvester Stallone qui coproduit le long métrage.

Le film de Lee Won-Tae, qu’il scénarise aussi, est formidable et offre des scènes d’investigation et de bagarres splendides. Le rythme est toujours très bon, et tant dans les séquences de traque, que dans celles intimistes, ou ultra-violentes, l’œuvre fait preuve d’une efficacité sans faille. Quelques passages sont d’ailleurs remarquables et particulièrement marquants. Les chorégraphies sont impressionnantes, apportant des passages de combat spectaculaires et une course-poursuite finale haletante.

L’interprétation des comédiens est magnifique. Kim Moo-yul est superbe en flic tenace, près à tout pour mettre la main sur le serial killer. Dong-seok Ma est remarquable en mafieux costaud et intelligent. Et Kim Sung-kyu est troublant en meurtrier inexorable. L’alchimie fonctionne à merveille entre les deux protagonistes principaux qui incarnent un duo sortant vraiment de l’ordinaire.

La photographie est très bonne. Elle ne rend jamais la lecture de ce qui ce passe trop sombre, même lorsque les scènes se passent en pleine nuit ou dans des endroits clos peu éclairés.

Le montage est très précis. On passe facilement d’un personnage à l’autre et les multiples évènements qui se déroulent tout au long du récit se rejoignent aisément sans jamais perdre le spectateur en chemin.

Le gangster, le flic & l’assassin est un très bon thriller captivant à suivre et réservant de nombreux rebondissements. Cette plongée croisée dans les milieux de la mafia et de la police coréenne est très instructive et passionnante à découvrir. Quant à la traque d’un tueur méthodique et sans cœur, elle tient en haleine pendant les presque deux heures d’un long métrage qui passent à toute allure.

Avec une mise en scène impeccable, de grands moments de cinéma, une intrigue bien menée et des acteurs impeccables, le cinéma coréen montre encore une fois que ses thrillers atypiques restent toujours parmi les meilleurs du monde.

Remarquable et efficace.

SYNOPSIS

Un puissant chef de gang dont la férocité est redoutée dans le milieu manque de se faire assassiner par un homme qui prend la fuite sans être identifié. S’il a survécu de justesse à l’attaque, le gangster sait que sa réputation est irrémédiablement endommagée : il doit retrouver l’assassin et le faire payer.

De son côté, un inspecteur de police, est persuadé que le fameux assassin est l’insaisissable tueur en série nommé « K ». Le flic et le gangster vont alors unir leurs forces pour mettre la main sur l’assassin. Mais si le premier rêve de le voir derrière les barreaux, le deuxième n’a qu’une idée en tête : le voir mourir.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 50
- Titre original : Akinjeon
- Date de sortie : 14/08/2019
- Réalisateur : Lee Won-Tae
- Scénariste : Lee Won-Tae
- Interprètes : Dong-seok Ma, Kim Moo-yul, Kim Sung-kyu
- Producteur : Braden Aftergood, Won-seok Jang, Chris S. Lee, Sylvester Stallone pour B&C Group, BA Entertainment, Balboa Productions
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Le gangster, le flic & l'assassin



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Good Boys : La critique
Scary Stories : La critique
Ma famille et le loup : La critique
Le Déserteur : La critique
Late Night : La critique
Joker : Le rire du Prince du Crime expliqué par Joaquin (...)
Krypton : Syfy annule la série et son spin-off Lobo
Good Boys : La critique
Fast & Furious 9 : Le film recrute un Ultimate Fighter de (...)
The Nevers : La série de Joss Whedon accueille 6 nouveaux (...)
Penny Dreadful - City of Angels : Piper Perabo rejoint la (...)
Good Morning, Midnight : Kyle Chandler rejoint Felicity Jones et (...)
Hawaii Five-0 : Katrina Law débarque sous le soleil
404 éditions : les party-games de l’été
Cinéma - Bandes Annonces : 19 août 2019