485 connectés

Ma famille et le loup : La critique

Date : 17 / 08 / 2019 à 10h00
Sources :

Unification


Ma famille et le loup est une fable moderne qui mêle avec bonheur tournage classique et animation.

Sur la forme, images de synthèse parfaitement implantées dans le décor réel et animation 2D élégante extraite du projet initial, donnent à l’histoire une grande poésie.

"Le script était terminé, des planches avaient déjà été dessinées et nous avions même imaginé un teaser lorsque Christine Ponzevera qui envisageait d’associer les studios Folivari au projet en a soumis l’idée à Didier et Damien Brunner, à l’origine de leur création.

C’est à ce moment-là que Didier et Damien ont suggéré la possibilité un peu folle de tourner Ma famille et le loup en prises de vues réelles." explique Adrià Garcia.
"Plus nous retravaillions l’écriture, plus les différents niveaux du récit se détachaient : l’histoire elle-même, l’aspect du conte, les moments liés aux souvenirs. Pourquoi ne pas éclairer chacun avec des techniques différentes ? Les séquences d’animation se sont imposées naturellement : nous gardions un peu de l’ADN original du film tout en l’intégrant à d’autres technologies, et tout cela de manière créative ! Je trouve que ce mélange apporte beaucoup au film. C’est comme un personnage supplémentaire."

De fait le scénario prend corps grâce à l’interprétation formidable des acteurs, qu’on sent investis par leurs personnages, petits et grands. Les images animées, douces et colorées, offrent elles une dimension particulière, comme le sensation de feuilleter un livre. Qui renforce l’ambiance conte pour enfant et nous fait remonter le temps jusqu’à notre propre enfance.

Quelques souvenirs personnels, de vacances en famille, chez une grand-mère et le spectateur plongera facilement dans l’histoire. Et baignera avec délice dans l’atmosphère, délicate et contrastée de cette parabole subtile sur le départ d’un proche vers un monde qui nous échappe.

Une méthode efficace et réconfortante, pour intégrer l’inéluctable et accepter sans trop de dommages l’issue fatale. Qui donne aux enfants, comme aux plus grands, le courage et la force d’affronter le deuil. Sans dramatiser outre-mesure, mais en apportant au contraire un aspect théâtral, bienvenu en la circonstance, en faisant passer le chagrin derrière l’impérieuse force de la destinée.
Personnifiant la mort en grand méchant loup... pas si méchant, qui semble lui-même trouver pesante sa mission, d’emmener vers l’au-delà des personnes qu’il lui arrive de trouver sympathiques. Obligé de les arracher à l’affection des leurs.

C’est charmant, dans le véritable sens du terme. On est pris par le récit, enchanté par les personnages. Un tour de force : faire entendre la pénible nouvelle du départ de cette grand-mère, si attachante, comme une aventure épique et sensorielle qui laissera à ses petits-enfants un souvenir plus doux qu’une annonce froide et terrible, sanction plus que fatalité.

Utile quand on se retrouve sans mot, devant la triste charge d’avoir à annoncer une telle nouvelle.

Fantastique et merveilleux, léger et sérieux, ce conte magnifique, tourné dans des décors naturels splendides et illustré par de non moins superbes dessins, est une oasis de calme et de sérénité dans un monde où l’on a peu à peu oublié comment se dire les choses... même les plus graves, avec coeur.

Magique.


SYNOPSIS


L’été de ses 9 ans, Hugo passe les grandes vacances avec ses cousins chez sa mamie Sara. Quand ils apprennent que le loup va venir la chercher, les enfants se mobilisent pour sauver leur grand-mère et se lancent dans une aventure inoubliable.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE


- Durée du film : 1 h 25
- Titre original : Ma famille et le loup
- Date de sortie : 21 août 2019
- Réalisateur : Adrià Garcia
- Scénario, adaptation, dialogues et création graphique : Victor Maldonado, Adrià Garcia, Alfredo Torrez Martinez
- Scénaristes : Christine Ponzevera, Valérie Magis, Stéphane Malandrin
- Interprètes : Carmen Maura, Pierre Rochefort, Bruno Salomone, Franc Bruneau
- Photographie : Christophe Duchange
- Montage : Clémence Carré
- Musique : Stephen Warbeck
- Costumes : Charlotte Pecquenard
- Décors : Pierre Quéfféléan
- Producteurs : Didier Brunner, Damien Brunner, Christine Ponzevera-Folivari-La compagnie Cinématographique-Panaché Productions
- Distributeur : Apollo Films

LIENS


- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Ma famille et le loup



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Downton Abbey Le film : La critique
Demain est à nous : La critique
La Maison de la mort : La critique
Chambord : La critique
Le chardonneret : La critique
Watchmen : La déconstruction des super-héros selon Damon (...)
Supergirl : Mitch Pileggi et Cara Buono rejoignent la saison (...)
Marianne : Review de la saison 1
Glow : La série Netflix renouvelée pour une saison 4
Downton Abbey Le film : La critique
9-1-1 Lone Star : Une distribution dominée par Rob Lowe et Liv (...)
The Politician : Trois affiches pour la série de Ryan (...)
Confort de jeu : Le clavier gaming retro-éclairé Strike (...)
Netflix - Bandes annonces : 22 septembre 2019
Crisis on Infinite Earths : Erica Durance rejoint Tom (...)