574 connectés

Farscape : Un joli cadeau pour les américains (spoilers)

Date : 19 / 12 / 2008 à 00h05


A quelques semaines de la sortie du premier comic (issu d’une nouvelle série de comics) de Farscape, MTV a reçu le créateur de la série qui révèle quelques secrets sur les webisodes et l’intrigue des comics.

Pour les fans de la série culte Farscape, qui s’est achevée après 4 ans d’existence par Sci Fi Channel en 2003, l’aventure est sur le point de recommencer, laissant l’intrigue là où elle s’était arrêtée.
Le créateur de la série, Rockne S. O’ Bannon, revient dans le monde qu’il avait imaginé il y a de nombreuses années pas, en tant que série télé mais sous forme d’une série de comics dont le premier volet sortira le 24 décembre aux USA.

Alors que Rockne S. O’Bannon se charge de superviser l’intrigue, Keith R.A. De Candido (déjà auteur d’un roman consacré à la série) se charge de l’écriture, les nouveaux comics vont explorer les événements faisant suite à la mini-série The Peacekeeper Wars (sortie en 2004) de quatre heures qui a radicalement changé la donne de l’univers, et ce, de manière dramatique.


« La mini-série The Peacekeeper Wars a été conçue comme étant une conclusion énorme et adéquate à la saga Farscape. Mais cette conclusion a permis de laisser la porte ouverte pour de nouvelles aventures au cas où la possibilité se présentait. Quand l’opportunité de revenir dans l’univers de Farscape avec de nouvelles histoires – pour une nouvelle série de comics éditée par Boom ! Studios- s’est présentée, j’étais extrêmement ravi » ajoute le créateur de la série.

En comparaison du coût exorbitant des effets spéciaux pour la série, travailler dans le milieu des comics lui a en fait permis de laisser libre cours à sa créativité, d’après Rockne S. O’Bannon. « Toutes ces petites choses qui attiraient les fans – l’énorme potentiel d’histoires et des intrigues, la variété de races exotiques d’aliens, la qualité des effets visuels – n’étaient pas « données ». Mais en transférant notre narration dans le monde graphique…ça nous a permis de créer des choses encore plus spectaculaires que nous ne pouvions le faire sur la série. »


Et malgré que John ne manque pas d’adversaires, le créateur ajoute que les fans ne devront pas encore exclure son ancien ennemi – Scorpius- et ce, malgré leur trêve apparente. « Disons que Scorpius n’est pas le genre de personne à s’inscrire dans un organisme pour retraités et à passer le restant de ses jours à jouer Tardek (ndlr : personnage vulcain issu de l’univers de Star Trek). »

La série de comics va également explorer les conséquences inattendues suite à la décision de John à la fin de Peacekeeper Wars afin d’empêcher une guerre en menaçant les deux parties en conflit (Pacificateurs et Scarrans) par le biais de l’arme ultime : l’arme vortex. « John était forcé de prendre cette décision par « la fin justifie les moyens ». Etant donné que cela a empêché une guerre dévastatrice, pour beaucoup de gens, il est considéré comme un héros. Pour d’autres en revanche, peut être que la fin ne justifie pas les moyens – et pour ceux qui ont cette vision, ces derniers pourraient se révéler être très surprenants ! »


En complément des comics, Rockne S. O’Bannon et Brian Henson (producteur exécutif de la série et réalisateur de la mini-série The Peacekeeper Wars) écriront une série de 10 épisodes pour internet (commandés par Sci Fi en juillet 2007 et prochainement disponibles sur SCIFI.com), dont les histoires s’intercaleront avec la trame des comics. « Un nouveau personnage va faire son apparition dans le tout premier volet des comics et il s’avèrera par la suite qu’il jouera un rôle déterminant dans les webisodes. Méchant ou héros ? Je ne vous dirai rien. » Ajoute le créateur de la série.

Les comics et les webisodes font partie intégrante de la dynamique de Farscape, d’après Rockne S.O’Bannon, qui déclare vouloir continuer la série (sous n’importe quelle forme) tant que les fans le voudront. Il voit également le potentiel des comics et des webisodes comme tremplin pour relancer la série à la télévision voire au cinéma : « Le fait de continuer la saga Farscape par les comics et les webisodes fait qu’elle est toujours d’actualité et l’échelle de narration à dimension épique dont nous avons été capable d’atteindre sur les comics donne clairement un aperçu de ce qu’aurait été Farscape sur grand écran. »


Néanmoins, Rockne S. O’Bannon promet que n’importe quelle personne impatiente de suivre la suite des aventures des membres de l’équipage de Moya auront leur attente récompensée dans la nouvelle mini-série éditée par Boom ! Studios. « Si vous avez adoré Farscape et que vous souhaitez savoir ce qui arrive ensuite, alors ces comics vous combleront. »

Ca sera donc Noël avant l’heure pour les Scapers américains ! Et en France ? Pour l’instant, la série ayant obtenu une diffusion extrêmement confidentielle et accessoirement un public très restreint, ces comics ne sont pas prêts d’arriver en version française.

Cependant, depuis l’arrivée de Ben Browder et Claudia Black dans Stargate SG-1, la communauté des Scapers ne cesse de grandir au niveau mondial (et l’intérêt des fans pour la série n’est pas prêt de s’éteindre de sitôt !) et à quelques mois du 10ème anniversaire de la série, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il s’agit d’un magnifique cadeau pour ceux qui souhaitent « partager les merveilles qu’ils ont vu ».


Farscape est Copyright © Jim Henson Television, 9 Network, Hallmark Entertainement Tous droits réservés. Farscape, ses personnages et photos de production sont la propriété de Jim Henson Television, 9 Network, Hallmark Entertainement .



 Charte des commentaires 


Farscape : Rockne S. O’Bannon revient sur le projet de (...)
Farscape : La série va-t-elle succomber à la mode revival (...)
SPECIAL COMIC CON : Farscape - Compte rendu du panel
Farscape : Un joli cadeau pour les américains (spoilers)
Farscape : Que va-t-il se passer dans les comics ? (spoilers)
Star Wars - The Mandalorian : Rosario Dawson en Ahsoka Tano, une (...)
Stargate : La porte des étoiles reste ouverte
Doctor Who - Revolution of the Daleks : La bande annonce de (...)
N’écoute pas : La review du film Netflix
The Umbrella Academy : Elliot Page a fait son coming-out (...)
Canal + - Bandes Annonces : 2 décembre 2020
Projet film d’horreur : Alex Garland travaille sur un film (...)
Petite fille : La review du film Arte
Projet comédie : Judd Apatow signe avec Netflix
La Casa De Papel : La critique des Escape Games