418 connectés

Big Monster : La critique du jeu monstrueusement fun

Date : 16 / 06 / 2019 à 08h00
Sources :

Unification France


Big Monster
Monstres et Cie

Description :

"Qui n’a jamais rêvé d’atterrir sur une planète vierge, y faire la rencontre de créatures extraordinaires et toutes croquignolettes ? Et de les faire muter pour remporter davantage de points de victoire ? C’est tout le propos de Big Monster ! Chaque joueur y incarne un explorateur spatial chevronné, avide de rencontrer des extraterrestres, de les cataloguer et de récolter des cristaux précieux.

Comment faire ? En draftant des tuiles, à disposer autour de son explorateur. Chaque tuile rapporte des points de victoire à sa manière, selon le type de terrain (et de créature) auquel elle appartient. Aucune tuile seule ne sera le sésame qui amène à la victoire : il faut les combiner, les disposer à la manière d’un puzzle. Quant au draft, il est en temps réel ! L’exploration est aussi une affaire de rapidité. On consulte sa pile de tuiles simultanément, on en choisit une en fonction de ses besoins et on passe à qui n’en pas les tuiles restantes ! Handicapez vos adversaires… ou donnez les moyens à votre partenaire d’améliorer son exploration.

Oui, on peut jouer en équipes. Mais seul le score le plus bas est pris en compte.

Big Monster propose une courbe d’apprentissage très ample, ce qui en fait un jeu adapté à de nombreux publics, familiaux, jeunes et même core-gamers ! Puzzle, draft, de très nombreuses interactions, de la stratégie et beaucoup de fun en perspective : Big Monster réunit tout cela !"

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 1 plateau de jeu recto-verso
- 120 tuiles Monstre
- 24 tuiles Mutation
- 12 tuiles Explorateur
- 35 médailles
- 4 aides de jeu
- 1 bloc de feuilles de décompte.

Le déroulement d’une partie :

On peut jouer à ce jeu en joueurs contre joueurs ou en équipe de 2.

On reçoit un personnage et sa capacité spéciale, puis on choisit des objectifs pour cette partie.

À chaque tour de jeu, on compulse sa pile de tuiles de monstres, on en pose une, face cachée, devant soi et on donne la pile à un autre joueur de son choix.
Ensuite, on révèle la tuile et on l’installe.
À la fin de chaque tour, on vérifie si des objectifs sont remplis et l’on gagne des médailles (des points de victoire supplémentaires) en conséquence.

Bien entendu, les monstres ont différentes possibilités (évoluer et donner plus de points sous certaines conditions)

Ceci sur 2 manches de 10 tuiles. Puis on calcule les points créés par les différentes installations et des médailles.

Le verdict :

Jeu de draft (on fait passer sa pile de tuiles), dans laquelle le choix de la tuile et du joueur à recevoir sa pile est primordial afin de piocher ce dont on a besoin et contrer les attentes des autres.

Si le jeu fonctionne très bien seul contre tous, il prend tout son sel en équipe. En effet, il faudra considérer les objectifs en commun et surtout tenir compte que le score de l’équipe sera, au final, le score le plus faible de ses joueurs.

De plus, le rythme très soutenu du draft qui se joue au même moment (on peut prendre son temps pour choisir la bonne tuile, mais cela laissera moins de choix à qui donner sa pile).

Notez que le jeu se joue véritablement bien à partir de 3, et augmente de fun plus on est nombreux.

Fiche technique

Type : Collection
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : D. Perrier
Éditeur : Explor8
Illustrations : I. Nikulin
Nombre de joueurs : 2 à 6
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée d’une partie : 30 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 30 euros




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Nephilim Légende : La luxueuse édition Prestige du jeu de (...)
Foothills : La critique du jeu
Gen 7 : La critique du jeu narratif
Victorian Masterminds : La critique du jeu des esprits (...)
Unlock - Timeless Adventures : La critique de la 6ème (...)
SDCC 2019 - Top Gun Maverick : La première bande annonce
SDCC 2019 - Ça Chapitre 2 : Pour quelques litres de sang de (...)
Thor 4 : Le film se fera avec Taika Waititi à la barre
Game of Thrones : Le blason des Stark s’invite sur le (...)
Eisenhorn : Frank Spotnitz développe une série de fantasy sur (...)
La petite sirène : Harry Styles et Javier Bardem pour le film (...)
Manta Ray : La critique
Jack Reacher : Amazon développe une série sur le héros de Lee (...)
Candyman : Le film de Jordan Peele sera tourné en août
The Invisible Man : On "apercevra" Oliver Jackson-Cohen dans le (...)