589 connectés

Doom Patrol : Review 1.10 Hair Patrol

Date : 24 / 04 / 2019 à 13h30
Sources :

Unification


Le jour de publication de cette review est assez particulier, car c’est le jour de sortie française de ce qui sera sans aucun doute le point culminant de l’Univers cinématique Marvel depuis sa création. Cela fait près de 10 ans que le MCU s’est offert aux spectateurs avec pas mal de hauts et aussi quelques bas, alors que Doom Patrol s’est invité sur les écrans depuis seulement 10 heures et étonnement très peu de fausses notes à son actif... Ce n’était pas assuré compte tenu des déboires du Snyder Universe sur grand écran ! Doom Patrol est loin d’avoir les scènes grandioses de ce mastodonte tant attendu, mais sait nous régaler chaque semaine par sa grande créativité et ses personnages hors normes.

Par un tour de passe-passe narratif inutile, mais tellement fun, nous apprenons ce qui est arrivé à Victor et Rita pendant que Cliff tentait de sauver Jane. Cependant, cet épisode est surtout l’occasion de faire connaissance avec un super-héros dont personne n’aurait jamais osé imaginer les facultés tellement celles-ci sont pour le moins... Particulières. J’ai vraiment aimé la façon avec laquelle ce personnage est amené. Après la révélation de son pathétique quotidien, le personnage est envoyé en mission, et, qui plus est, de la plus haute importance ! Dans ce que je considère comme étant le climax de l’épisode, son pouvoir nous ai révélé. Attendez-vous alors à voir une des scènes les plus incroyables que j’ai pu voir de ma vie : répugnante fascinante et drôle à la fois (" Il va le faire ? Il va le faire ? Non ? Siiii.... !!! Je ne veux pas regarder, je ne veux pas regarder, si je regarde... Il l’a fait !!!!! beurk... Ha, ha, ha !!!... ") J’ai immédiatement pensé à ce que faisaient les frères Farelly (Mary à tout Prix, Fous d’Irène), qui, au fait de leur créativité, d’amenaient leurs personnages dans des situations toujours plus folles pour le plus grand plaisir de nos zygomatiques.

En parallèle, les scénaristes accomplissent un grand écart vertigineux en revenant sur un souvenir de Caulder qui aura particulièrement influé sur sa personnalité. Cette grande quête initiatique était particulièrement intéressante à suivre grâce à une immersion dans de superbes paysages enneigés et la relation inattendue qui va se nouer entre le Chief et un personnage plein de mystère. J’ai quand même été très frustré qu’au final un élément-clef ne nous ai pas été révélé... Même si on peut dire que c’est la faute du vil Mr Nobody ! L’ultime scène donne en tout cas envie de découvrir la suite au plus vite et ne devrait clairement pas nous décevoir ! Vivement la suite !

EPISODE

- Episode : 1.10
- Titre  : Hair Patrol
- Date de première diffusion : 19/04/2019 (DC Universe)
- Réalisateur : Salli Richardson-Whitfield
- Scénariste : Eric Dietel

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


The Society : Review de la Saison 1
See You Yesterday : La review du film Netflix
Good Sam : La review du film Netflix
The Red Line : Review 1.05-1.06 One Day We May Be More than a (...)
Doom Patrol : Review 1.13 Flex Patrol
Swamp Thing : Une nouvelle bande annonce
Aladdin : La conférence de presse
Snowpiercer : Changement de diffuseur et renouvellement (...)
The Magic Order : La nouvelle série produite par James Wan pour (...)
Séduis-moi si tu peux ! : Les résultats du concours
Meg, la fosse : Le requin revient chez Pygmalion
Sneaky Cards : La critique du jeu qui fait fureur
Cinéma - Bandes Annonces : 21 mai 2019
The Batman : Pas moins de 6 méchants dans le prochain (...)
Westworld : La première bande annonce de la saison 3 montre une (...)