528 connectés

One Key : La critique du jeu

Date : 20 / 04 / 2019 à 09h00
Sources :

Unification France


One Key
La Clé a disparu !

Description :

"Le meneur tente de communiquer la bonne clé à son équipe en proposant des indices classés selon leur ressemblance (forte, moyenne ou faible) avec la carte recherchée.
En coopération, les autres joueurs doivent retirer un à un les mauvaises cartes jusqu’à identifier la Clé. Mais attention, la moindre erreur termine immédiatement la partie.

One Key est un jeu pour tout type de joueurs. Léger et malin, il propose une expérience basée sur des associations d’idées et de la déduction avec un matériel original aux illustrations somptueuses. Retrouvez la bonne carte pour remporter la partie ! Pour profiter au maximum de One Key, jouez avec l’application gratuite, qui comporte un chronomètre et une musique de fond pour ajouter de la tension à vos parties."

Le visuel de la boîte et son contenu :

- 84 cartes illustrées
- 1 paravent et son socle
- 3 tuiles “Zone Indice” (verte, jaune et rouge)
- 9 jetons Indice (3 de chaque couleur)
- 1 Compte-tours et son jeton
- 1 jeton Bonus

Le déroulement d’une partie :

Un joueur est désigné meneur. On tire 11 cartes illustrées représentant de petites saynètes, et on les place au centre de la table. Le meneur, derrière son petit paravent qui cache ses actions, tire aléatoirement l’une de ces saynètes, qui sera dénommée la Clef pendant la partie.

À chaque tour (qui durera maximum 3 minutes), le meneur fournira des indices aux autres joueurs qui devront éliminer l’une des illustrations, tout en conservant jusqu’à la fin celle qu’ils pensent être la Clef jusqu’à la fin afin de gagner la partie. A tout moment, si la Clef est élimée, la partie est perdue.

Pour donner des indices, le meneur tirera tout d’abord une première carte de saynètes dans la pioche, et la plaçant sur une échelle de comparaison avec la Clef.

Si elle est très proche dans la zone verte, si elle en a peu dans la zone jaune, et si elle n’a aucun rapport dans la zone rouge.

En plus, derrière son paravent, le meneur tire 3 saynètes à laquelle il associe (avec des jetons face cachée) la couleur rouge, jaune, et verte, selon la proximité de la Clef avec ces nouvelles illustrations. Puis les autres joueurs choisissent une saynète et le meneur leur révèle le jeton et donne la carte en indice avec son jeton de proximité.

Le verdict :

Jeu de déduction et d’association d’idées, un genre grandement à la mode surtout chez cet éditeur avec Mystérium et Dixit), One Key prend ici la mécanique à l’envers, car il s’agit d’éliminer ce que ce n’est pas plutôt que de trouver directement ce que c’est.

La rapidité de la partie, rythmée par l’application optionnelle et sa musique crescendo (ou pas), ainsi que le nombre de tour fixe, permet de tenir en 20 minutes environ.

Durant la partie, les indices étant de plus en plus nombreux à prendre en compte, la réflexion et le choix de la scénette à écarter peut être de plus en plus tendue et être sujet à de très vif débats (toujours dans la courtoisie et la bonne humeur, bien entendu).

Le matériel est, comme d’habitude chez l’éditeur Libellud, de grande qualité et les illustrations sont très belles, bien que d’un style plutôt éloigné des cartes de ses jeux aînés.

Notez au passage que One Key est le premier jeu d’un studio de game-designers rattaché à Libellud mais indépendant, nommé l’Atelier, dont l’essai est donc bien validé.

Si l’effet n’est pas aussi tonitruant que les précédents jeux (car on commence à s’habituer aux jeux d’association d’idées), le fait de prendre un contre-pied, et de décider quel indice on révélera la proximité, fait souffler un vent frais sur la mécanique.

Fiche technique

Type : Coopératif et Déduction
Format : Boîte de jeu
Auteur(s) : L’Atelier
Éditeur : Libellud
Illustrations : Naïade
Nombre de joueurs : 2 à 6
Age des joueurs : 10 ans et plus
Durée d’une partie : 20 minutes
Édition Française : Oui
Extensions disponibles : Non
Prix constaté : Moins de 30 euros



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Sneaky Cards : La critique du jeu qui fait fureur
Journey - La Colère des Démons : La critique du jeu
Fiasco : La critique du jeu de rôle narratif
Star Wars - Le Réveil de la Force : La critique du Kit (...)
Une Histoire de Pirates : La critique du jeu
Swamp Thing : Une nouvelle bande annonce
Aladdin : La conférence de presse
Snowpiercer : Changement de diffuseur et renouvellement (...)
The Magic Order : La nouvelle série produite par James Wan pour (...)
Séduis-moi si tu peux ! : Les résultats du concours
Meg, la fosse : Le requin revient chez Pygmalion
Sneaky Cards : La critique du jeu qui fait fureur
Cinéma - Bandes Annonces : 21 mai 2019
The Batman : Pas moins de 6 méchants dans le prochain (...)
Westworld : La première bande annonce de la saison 3 montre une (...)