This War of Mine : La critique du jeu vidéo, de ses DLC et de son season pass

Date : 10 / 03 / 2018 à 09h00
Sources :

Unification France


Description :

"This War of Mine est le premier jeu qui vous permet de vivre la guerre non pas en tant que soldat, mais en dirigeant un groupe de civils qui tente de survivre. Constamment menacé par la maladie, la famine et la mort, causé soit par les conditions de vie déplorables, les balles des snipers ou les attaques des bandits. Faites ce qu’il faut pour survivre - sans détruire votre âme, si possible.

Le rythme du jeu est imposé par le cycle jour / nuit. Pendant la journée, les tireurs d’élite vous empêchent de quitter votre refuge, et vous devez réussir à entretenir et protéger votre abri : commerce, travail manuel et aide aux survivants. La nuit, envoyez un de vos civils en mission pour récupérer des éléments qui vous aideront à rester en vie.

Vivez la guerre sous un angle totalement nouveau : dirigez un groupe de civils qui tente de survivre

Tissez des liens affectifs avec vos personnages dans ce jeu inspiré de faits réels".

Le gameplay :

Dans un jeu en vue de coupe (de côté ou de profil, si vous préférez) vous incarnez des survivants dans un abris, passez d’un survivant à un autre pour gérer au mieux votre abris et vous organisez la nuit pour aller collecter de précieuses ressources. Le jeu est simple mais jamais simpliste. Il rend une atmosphère glauque qui fait partie même du gameplay. La musique de fond, lancinante, et les graphismes "noirs de suie" vous travaille tout au long de la partie. Le rythme (gérer le jour, actions de collecte tendue et dangereuse la nuit) rendent aussi cette atmosphère si particulière. Aux différents types de partie (avec différents personnages, ayant chacun leurs particularités et donc leurs mécanismes et compatibilités à appréhender et à dompter), s’ajoute un mode d’édition de vos propres missions. S’il n’est pas poussé à son maximum, ce système vous permet tout de même de choisir les lieux possibles, l’arrivée approximative de l’hiver, la dangerosité, mais surtout d’ajouter vos propres personnages (avec n’importe quel image en portrait). Vous pourrez aussi jouer aux mods préparés par d’autres joueurs.

Description des différents DLC :

This War of Mine : The Little Ones met en lumière les défis de la survie en temps de guerre sous un nouveau jour : à travers les yeux d’un enfant.

"Basée sur This War of Mine, l’extension The Little Ones vous propulse à la tête d’un groupe d’adultes et d’enfants bloqué au beau milieu de l’enfer, tentant de survivre dans une ville assiégée, luttant devant le manque de nourriture et de médicaments, face à un danger omniprésent. Combien de temps parviendrez-vous à tenir ?

This War of Mine : The Little Ones ne se focalise pas seulement sur la dure réalité de la guerre, mais aussi sur le fait qu’en période de conflit, les enfants restent des enfants. Ils rient, pleurent, jouent et voient le monde différemment. Outre la réflexion liée à la survie, vous devrez retrouver l’enfant qui sommeille en vous pour comprendre comment protéger les plus jeunes. Leur avenir est entre vos mains.

Le rythme de This War of Mine est ponctué par le cycle jour/nuit. Pendant la journée, des tireurs embusqués vous empêchent de quitter votre refuge, aussi devez-vous vous concentrer sur l’aménagement de votre abri en fabriquant des objets, en faisant des échanges et en vous occupant des civils, enfants comme adultes. La nuit, partez avec l’un des vôtres fouiller la ville à la recherche d’objets qui vous aideront à rester en vie.

Contrôlez vos survivants et aménagez votre abri, occupez-vous d’enfants innocents en leur fabriquant des jouets et en les faisant sourire, fabriquez des armes, de l’alcool, des lits ou des cuisinières… tout ce qui peut vous aider à survivre, prenez des décisions dans un monde éprouvant qui ne pardonne pas, un monde et des personnages aléatoires chaque fois que vous commencez une nouvelle partie, des graphismes au style encre de chine qui renforcent l’ambiance du jeu".

Mon avis sur ce DLC : ce premier DLC a multiplié l’intérêt du jeu pourtant grand au départ. Car il vous faudra en plus des tactiques dont vous aviez l’habitude avec le jeu de base, vous occuper d’enfants. Ceux-ci ont une grande tendance à la baisse de moral, et sont demandent donc du temps (pourtant précieux) à consoler, pire, ils demanderont peut-être à abandonner des nuits de collecte, si personne n’est là pour s’en occuper. De plus, ils ne peuvent pas faire beaucoup d’actions pour vous aider (ils peuvent tout de même apprendre à faire de menus travaux comme remettre du bois dans le poil, fabriquer de petites choses, relever les pièges etc...). D’un point de vue technique ils seront donc un total poids mort, ou presque, mais d’un point de vue profondeur de jeu, les parties avec des enfants (ce n’est pas constamment) prendront une toute autre saveur. En effet, le faux rythme imposé par leurs consolations, apportera beaucoup à l’ambiance nostalgiquement glauque. Le niveau de la partie sera aussi plus élevé, forçant les habitués à adopter une toute autre manière de jouer.

Season pass : This war of Mine - Stories

"Incarnez Adam, un père cherchant à sauver sa fille des horreurs de la guerre et à fuir la ville assiégée. Accompagnez-les pour découvrir une histoire d’amour, de haine et de deuil, émotions que nous partageons toutes et tous dans les jours les plus sombres.

Ce DLC offre une expérience nouvelle, avec des mécanismes supplémentaires et plusieurs heures de jeu vous invitant à réfléchir. C’est aussi le premier opus de la série inédite This War of Mine : Stories. Les prochains chapitres seront publiés en 2018.

Un scénario inédit adapté d’une pièce radiophonique du célèbre auteur polonais Łukasz Orbitowski, dans 4 lieux entièrement nouveaux, 5 lieux reconstruits et redessinés, des nouveaux mécanismes (des systèmes de dialogue et de recherche d’indices) et de nouveaux objets liés à l’histoire".

Mon avis sur ce DLC : Changement d’optique bienvenue dans ce DLC, puisqu’il s’agit ici de développer une courte histoire et de casser tout ce que le joueur pense savoir sur la mécanique de jeu. En effet, il ne s’agit pas tant ici de survivre (même s’il le faut, c’est évident) mais surtout de suivre une histoire qui vous fera entrer dans les horreurs de la guerre de plein fouet avec un choc digne des meilleurs twists de fin cinématographiques. Une toute autre dimension qui comble parfaitement les attentes des joueurs ayant déjà bien profité du jeu original.

Notez que j’ai déjà parlé du jeu de plateau :
http://www.unificationfrance.com/article51634.html

Le verdict général :

Le jeu, avec tous ses ajouts, frôle la perfection. Une multitude de choses à faire, à gérer, occuperont votre côté stratège, mais bien plus que ça, l’atmosphère de guerre et son atroce vérité vous prendront à la gorge dans ce jeu dont la profondeur n’a pas d’égal. Les différents ajouts développe, d’une façon éclairée d’autres aspects du jeu, d’autres facettes de la psychologie, somme toute et ne se contente pas seulement d’agrandir artificiellement le temps de jeu. Le tout est disponible à un petit prix (moins de 25 euros). Ne passez pas à côté !

Infos

Studio : 11 bit studios
Genre : Aventure / Survie
Nombre de joueurs : 1
Textes en Français
Date de sortie : 14 novembre 2014 pour le jeu, en cours pour le season pass 1
Plateforme : PC / iOS et Androïde
Version testée : PC sur GOG.COM



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Dolmen : Le jeu vidéo d’exploration de faille temporelle
Prinny Presents NIS Classics : Le second volume des jeux qui nous (...)
Scout Air : Les écouteurs sans-fil Turtle Beach pour le (...)
Turtle Beach Stealth 600 Gen 2 Max : Le casque sans fil (...)
Roccat Kone XP : La souris tout en contrôle
Dawn Of The Seven : La bande annonce du film Vought dans la série (...)
Tic et Tac, les Rangers du Risque - le film : La critique du (...)
Halo : Critique 1.09 Transcendence
Rebel Moon : Ed Skrein remplace Ruppert Friend sur le film (...)
Ça tourne à Saint-Pierre et Miquelon : La critique
The Ballad of Songbirds and Snakes : Le préquel Hunger Games a (...)
Mrs. Davis : Jake McDorman pour la série Peacock de Damon (...)
Dolmen : Le jeu vidéo d’exploration de faille temporelle
Netflix - Bandes annonces : 22 mai 2022
The Umbrella Academy : La bande annonce de la saison (...)