Avant l’aube : La critique

Date : 24 / 04 / 2014 à 15h46

Par : Isabelle Arnaud

Sources :

Unification


SYNOPSIS

Une nuit, une femme et une enfant s’enfuient, pourchassées par quatre hommes prêts à tout pour les retrouver. Qui sont-elles ? Qui sont leurs assaillants ? Quel sombre secret les relient ?

NOTRE AVIS

Lorsqu’on parle cinéma indien on pense invariablement à du cinéma Bollywoodien dans lequel le scénario est très fin et ne sert qu’à mettre en valeur des morceaux de comédie musicale que certains trouvent kitch. L’Inde a une production cinématographique prodigieuse et depuis quelques années des distributeurs passionnés nous permettent de découvrir les films parallèles indiens et les productions des autres régions de l’Inde. Ainsi Avant l’aube est un film Kollywodien car issu de la région Tamoul.

On est très loin des productions traditionnelles colorées qui font rire, pleurer, chanter et danser car Avant l’aube s’attaque à des sujets délicats : la prostitution et la pédophilie. Ces sujets sont d’ailleurs parfaitement traités sans tomber dans des clichés ou du misérabilisme et sans jugement.

Le premier élément frappant du film est son scénario. Ce dernier est très brillant, parfaitement écrit avec des rebondissements qui tiennent le spectateur en haleine et des flashs back qui dévoilent une histoire plus complexe que de prime abord.

Le rythme de film est haletant et anxiogène. L’histoire nous embarque dans une course poursuite de 24 heures dans laquelle la vie de la plupart des personnages est menacée. D’ailleurs il y a des morts et la tension est toujours présente.

L’interprétation est excellente. Les personnages sont magnifiquement campés, chacun avec leur part d’ombre. On y trouve une prostituée en quête de rédemption, une gamine désabusée, un maquereau vénal, un détective corrompu, un chef mafieux mourant et le fils du client riche qui nous offre un personnage sombre et psychopathe extraordinaire. Tous les rôles sont profonds et nous dévoilent leurs histoires cachées au fur et à mesure que le film s’emballe.

La réalisation est magnifique. Les plans de certaines scènes, la qualité de la photographie à certains moments ainsi que le cadrage renforcent l’effet accrocheur du film.

Le montage n’est pas en reste avec des transitions très bien trouvées et parfois renforcées par des effets spéciaux.

La musique est très belle. Trois chansons ponctuent le film. Un tube indien des années 70 et deux chansons courtes qui éclairent les pensées de la prostituée. Pas de danse ou de numéro coloré pour aller avec, mais une déambulation du personnage qui accompagne les paroles de la chanson. Ce sont des moments vraiment touchants.

Au final Avant l’aube est un film magnifique. C’est aussi un très bon thriller noir qui scotche le spectateur à son fauteuil. On ne voit pas le temps passer et on espère un dénouement heureux. La fin est d’ailleurs très bonne et surprenante montrant à quel point la qualité d’écriture du scénario et la réalisation de Balaji K. Kumar est maitrisée. Il s’agit d’ailleurs d’un premier film du réalisateur qui s’est illustré dans des scénarios primés d’autres films indiens. On entendra encore parler de Balaji K. Kumar car après le coup de maître de son premier film, c’est un grand réalisateur que vous allez découvrir.

Avant l’aube est un véritable coup de cœur. Un film à voir et à revoir pour sa grande virtuosité et son déroulement impitoyable.

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 2 h 08
- Titre original : Vidiyum Munn
- Date de sortie : 30/04/2014
- Réalisateur : Balaji K. Kumar
- Scénariste : Vidyum Mun
- Interprètes : Pooja Umashankar, Vinoth Kishan, Malavika Manikuttan, Lakshmi Ramakrishnan, John Vijay, Amarendran, Muthukumar, Ruben Rabasa
- Photographie : Sivakumar Vijayan
- Montage : Sathyaraj N
- Musique : Girish Gopalakrishnan
- Costumes : Jaya Lakshmi
- Producteur : Javed Khayum pour Khayum Studios
- Distributeur : Night ed films

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.


Unification france est copyright (c) 1997 - 2018 Unification France. Tous droits réservés.