417 connectés

Sci-Fi Convention : Un nouveau cru méritant

Date : 28 / 02 / 2010 à 00h15


C’est à l’espace Paris Est Montreuil que s’est tenue les samedi 20 et dimanche 21 février 2010, la toute neuve Sci-Fi Convention, dernier bébé d’Arcadia Events, à destination « des amoureux de la Science Fiction et de l’imaginaire », comme l’a présentée SyFy Universal, parrain de l’évènement sur son site. Avec le soutien d’Allocine, L’écran Fantastique, FlyMovie Info, la 20th Century Fox, série club et Scifi-Universe.com.

Avec le but avoué de nous faire découvrir une partie de l’envers du décor de quelques séries et films cultes, ainsi que de nous édifier sur de nombreux aspects de l’univers SF, littérature comprise, la Sci Fi Convention attendait pour ce premier contact environ 7000 visiteurs sur les deux jours, dans les 5000 m2 du centre de rencontres de Montreuil.


Je ne suis pas sûre que l’objectif ait été atteint, même si la fréquentation a semblé tout à fait honorable. Les 60 stands prévus, que je n’ai pas vraiment comptés étaient malheureusement perdus dans un espace trop vaste et pas toujours exploité au mieux.
Dommage.

En revanche l’Esprit SF était carrément présent, même si on l’aurait préféré plus vivace. Certains auraient aimé une animation permanente au sein des travées, mais les fans avaient tout loisir de se déplacer entre les différents stands, animés qui par des vendeurs d’objets cultes, qui par des passionnés dans l’art du maquillage, de la maquette, de l’air soft et bien d’autres choses encore …


On a pu croiser tout un monde de créatures plus horribles les unes que les autres (très réussies !), ainsi évidemment que de nombreux fans costumés, fin prêts pour participer au concours de Cosplay du dimanche, une franche réussite, que les internautes se sont empressés de diffuser sur Flickr et autres blogs.

Une large place a été réservée aux auteurs, dans un quartier désigné où l’on pouvait se faire dédicacer l’affiche officielle de la convention par Jean Marie Minguez, fort talentueux auteur de bande dessinée.


Sorte de librairie géante, à la droite de la scène, le lieu était propice à l’échange avec des écrivains, des passionnés, des associations comme le Club Présences d’Esprits qui publie le Zine des mondes imaginaires, une revue de qualité.

Déserté dès que la musique annonçait l’apparition des Stars … car il faut bien le dire ce qui a fait venir tant de monde c’est la présence d’acteurs de la franchise Stargate.
Pour Stargate SG-1 Cliff Simon (Ba’al) et Robert Picardo (Woolsey) qui se partage comme chacun sait entre le SGC et la base d’Atlantis, dont les représentants étaient les chouchous évidents du public David Hewlett et David Nikl (Mac Kay et Raadek Zelenka…).


Les deux David ont assuré le show avec une belle énergie tandis que Robert Picardo poussait la chansonnette pour un public conquis et que Cliff Simon se révélait bien moins vilain que Ba’al …. De tous, le plus accessible, chaleureux et prompt à la discussion, c’est lui en effet qui remporte la palme de la sympathie au près des fans.

Habitués des conventions les invités d’honneur ont parfaitement joué leur rôle et en ont donné pour leur argent à leurs visiteurs ! De séances questions réponses, et de photos en dédicaces, ils se sont montrés charmants tout du long, sortant du cadre parfois comme Robert Picardo qui s’est prêté à quelques clichés impromptus pour un ou deux fans chanceux. Malgré la fatigue, dont ces bourreaux de travail ne tiennent compte que lorsqu’ils sont sûrs d’avoir satisfait leur public.


Difficile pour eux de faire de grandes révélations sur l’avenir de la franchise Stargate au sein de la MGM qui connaît quelques déboires financiers. Aucun n’a pu donner de détails sur la production des téléfilms si attendus. Ils se sont contentés de distiller quelques infos sur leur propre actualité. Avec humour et dérision les deux David ont promis de « ne pas travailler ensemble ailleurs que sur Atlantis ». Cliff Simon a fait la promo de sa toute dernière production Dust… dont la bande annonce a fait son effet !

Ce « western de science fiction » tourné en Inde en met plein la vue ! Le pitch, « un justicier d’un genre nouveau pour l’époque, fin dix-neuvième se rallie à l’humanité pour combattre des êtres mi-hommes mi-robots, créés par un savant fou qui l’avait lui-même enlevé.


Parvenu à préserver son cerveau intact et à s’enfuir avant d’avoir perdu sa conscience humaine, il va vouer son existence à combattre son ignoble créateur et son armée de zombies technologiques, aidé par son fils et quelques amis qui lui sont restés fidèles. »

Alléchant ! Bruno Rozenker a hâte de voir arriver la série en France pour retrouver le plaisir de prêter sa voix à son idole.

Passons sur les incontournables retards et problèmes techniques qui émaillent régulièrement ce genre de réunion, l’atmosphère était bon enfant et le public globalement content, bien que frustré en partie, d’avoir à faire un choix cornélien.


De nombreux fans en effet, et un ou deux exposants, étaient samedi soir sur le départ pour rejoindre Migennes Collector le lendemain, déçus que les deux évènements se tiennent cette année à la même date.

La science fiction et le fantastique font il est vrai un véritable retour en France sur la scène des conventions. Depuis six ou sept ans les rencontres se multiplient et prennent de l’ampleur.

L’ambition affichée par Arcadia Events est de jouer dans la cour des grands. De pérenniser et pourquoi pas diversifier ses rendez-vous entre les fans et leur univers.
Il faudra se faire une place entre les Japan Expos (la deuxième vague Sud avait lieu à Marseille du 19 au 21 février), Utopiales et autres Conventions SF et Fantasy, de Grenoble à Paris en passant par Migennes, sans oublier nos voisins européens, Fed Con, FACTS, j’en passe.


Un marché en pleine évolution pour le plus grand plaisir des fans qui n’ont pas toujours les moyens de se payer un voyage outre Atlantique, dans ce pays de cocagne que représente les USA dans ce domaine.

Souhaitons donc bonne chance à nos amis d’Arcadia Events dans la réalisation de leurs futurs projets, qui forts de l’expérience se bonifieront au fil du temps, comme les meilleurs crus.

Retrouvez une grande partie des interventions scéniques de la Sci-Fi Convention 2010 et quelques bribes d’interviews sur Youtube :

Et toutes les infos sur le site officiel : http://www.scifi-convention.com/

Lien vers les photos Stargate Pro avec l’aimable autorisation de Fan Radio






Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


SDCC 2020 : Vers une édition "à la maison" ?
SDCC 2020 : La Comic-Con de San Diego annulée pour la première (...)
Covid-19 : Le WonderCon refoulé par le Coronavirus
Cartoon Movie : Jour 2 de la 22ème édition
16ème salon des Séries et du Doublage : Happy Birthdays (...)
Space Force : Review de la saison 1
Dune : Denis Villeneuve donne des détails sur les vers des (...)
The Stand : La mini-série de CBS All Access se montre
Chucky : Le plein d’infos sur la série SyFy à venir
Moonfall : Halle Berry tentera de sauver le monde pour (...)
Quelle Histoire ! : Review de la saison 1
Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part (...)
Armored : Un autre projet produit par Michael Bay
Cinéma - Bandes Annonces : 26 mai 2020
Wonder Woman 1984 : Lasso Psychédélique