385 connectés

Caprica : Syfy veut des téléspectateurs différents

Date : 23 / 12 / 2009 à 00h20


Le public traditionnel et les votants aux Emmy évitent Battlestar Galactica parce que c’est une série de science fiction qui se déroule dans l’espace. C’est pourquoi la chaîne américaine Syfy espère que sa prequel Caprica recevra un accueil différent lorsqu’elle démarrera.

La série qui prendra place sur la planète Caprica du titre, se déroulera 50 ans avant les événement de Battlestar et se focalisera sur deux familles : les Graystones et les Adamas. Elle utilisera une technologie avancée (surement plus avancée que celle vieillissante du Galactica) avec un style années 60 et devrait attirer autant les femmes que les hommes.

« On souhaite que les gens viennent sur la série, qu’ils aient entendu parler de Galactica ou non, » explique Dave Howe, le président de Syfy. « Je pense qu’il y avait quelque chose qui bloquait les gens avant de venir sur Galactica comme il s’agit de vaisseaux et d’espace. »


Caprica est en chantier depuis des années et était laissée pour morte jusqu’à la grève des scénaristes l’an dernier lorsque Syfy a décider de dépoussiérer certaines idées. Un pilote a été tourné l’an dernier (sortie en DVD aux USA) avec l’idée de transformer l’essai en une série. Les pressions des producteurs et de certains à l’intérieur du studio ont convaincu la chaîne de commander une saison entière avant même d’avoir diffusé le pilote sur son antenne. Le début de la série est prévu pour le 22 janvier 2010.

La population visée sont les femmes, public chouchouté de tous mais très difficile à séduire parce que réfractaire à la science fiction. « On a des spectateurs qui nous disent que s’ils pouvaient obliger leur femme à regarder Galactica, ils sont surs qu’elles aimeraient. » indique Ronald D. Moore, le producteur exécutif de Battlestar Galactica. « Juste le titre était un obstacle pour attirer les femmes. »


Caprica est Copyright © NBC Universal Television et David Eick Productions Tous droits réservés. Caprica, ses personnages et photos de production sont la propriété de NBC Universal Television et David Eick Productions.



 Charte des commentaires 


Caprica : La série se termine comme on s’y attendait
Caprica : Eric Stoltz reconnaît que les fans n’ont pas aimé (...)
Caprica : Les cinq derniers épisodes sont les meilleurs !
Caprica : On ne télécharge plus les Cylons, mais les (...)
Caprica : Syfy liquide la série en janvier
Madam Secretary : La saison 6 sera la dernière
Le Manoir de Paris : Le 8ème anniversaire à Clown Academy
Les Mystères du Trône de Fer : Décryptage d’un monde de (...)
Journey - La Colère des Démons : La critique du jeu
Cinéma - Bandes Annonces : 20 mai 2019
John Wick Parabellum : La critique
Krypton : La bande annonce Lobo
Netflix - Bandes annonces : 19 mai 2019
Avatar : Jemaine Clements sera dans les suites du film de James (...)
Cruella : Emma Thomson en négociation pour rejoindre Emma Stone (...)