418 connectés

Avatar 2 : Tournage en Nouvelle-Zélande ?

Date : 06 / 02 / 2012 à 00h20
Sources :

Source : Deadline



Les terres nouvellement acquises par le réalisateur James Cameron en Nouvelle-Zélande (Wellington) alimentent la spéculation locale selon laquelle il aurait l’intention de faire une partie importante de ses deux suites d’Avatar en Nouvelle-Zélande.

Les rapports indiquent que la propriété de Cameron est à environ 20 kilomètres de celle de son compatriote cinéaste Peter Jackson, qui est actuellement au travail sur le diptyque Bilbo le Hobbit.

La propriété de Cameron dans la région de Wairarapa mesure près de 4 500 m² à environ 80 kilomètres au nord-est de Wellington.

Le réalisateur d’Avatar possède deux propriétés distinctes dans le voisinage connues pour l’élevage du bœuf, le mouton et les produits laitiers ainsi que des vignobles.
Cameron aurait payé quelques 16,7 millions de dollars.

Des sources indiquent que Cameron et sa famille, basés à Malibu, prévoiraient de « résider indéfiniment » en Nouvelle-Zélande.


Avatar est Copyright © Twentieth Century Fox et Lightstorm Entertainment Tous droits réservés. Avatar, ses personnages et photos de production sont la propriété de Twentieth Century Fox et Lightstorm Entertainment.



 Charte des commentaires 


Avatar : une avancée technologique pour les suites ?
Avatar 2,3 et 4 : James Cameron a un message pour le (...)
Avatar : Zoe Saldana parle des suites
Avatar : James Cameron aura Sigourney Weaver dans les 3 (...)
Avatar : Les 3 suites écrites en même temps
Batman v Superman - Dawn of Justice : Jena Malone dans le costume (...)
Interstellar : Le plein d’action
Les Gardiens de la Galaxie 2 : Tous les personnages meurent dès (...)
The Walking Dead : Alexandra Breckenridge est Samantha
The Flash : Roger Howarth à Central City
Arrow : Captain Boomerang dévoile son costume
Bates Motel : Réunion Sons of Anarchy dans la saison (...)
Arrow : Review 3.02 Sara
Maona : Un premier concept art pour le nouveau film des studios (...)
On a marché sur Bangkok : La critique