247 connectés

V : Jane Badler (Diana) à Paris et l’intérêt d’interpréter une garce (spoilers)

Date : 01 / 02 / 2011 à 00h20
Sources :

Source  : Unification



Unification a eu le plaisir de rencontrer Jane Badler en conférence de presse pour la sortie DVD-Blu Ray de la nouvelle série V le 16 février prochain. Au programme de cette rencontre avec la presse française, souvenirs de la première série, anecdotes sur le tournage à Vancouver de la seconde et l’intérêt d’interpréter la plus belle garce de l’histoire de la SF télévisuelle. Voici le compte rendu de cette conférence :

Comment avez vous décroché à nouveau le rôle de Diana ?


J’ai fait une première fois le voyage d’Australie où j’habite à Los Angeles pour essayer de convaincre les producteurs de la saison 1 de V de me faire revenir dans la série.

Mais à l’époque, ils n’étaient pas intéressés à faire revenir l’ancien casting. Les producteurs ayant changé pour la saison 2, j’ai fait à nouveau le voyage pour auditionner et j’ai eu le rôle ! (rires)

Comment définir cette nouvelle Diana ?

Elle n’est pas aussi mauvaise que l’ancienne. C’est un contrepoids à Anna. Diana est en quelque sorte la voix de la raison.


Quelles sont les différences avec la première saison ?

La seconde saison est plus rapide avec beaucoup plus d’effets spéciaux et d’action. Et bien évidemment ... il y a moi ! (rires)

N’est ce pas un peu surprenant de devoir passer une audition pour le rôle de Diana ?

Au départ, cela m’a mis en colère. Mais bon... il fallait le faire. Je suis contente de l’avoir fait. Ce serait tellement affreux de voir quelqu’un d’autre !

Le costume rouge de Diana est il un hommage à la première série ?


Oui tout à fait. Vous savez, quand on décroche un rôle, il y a toujours une grande journée d’essai de costumes et les producteurs sont là pour donner leur avis. Quand ils m’ont vu dans cette robe, ils ont dit "oui c’est celle là !", mais rassurez vous j’aurai d’autres tenues pendant cette saison et même une autre coiffure.

Que pouvez vous nous dire sur la nouvelle psychologie de Diana et est ce que vous serez là dans les 10 épisodes de la saison 2 ?


Oui je suis bien dans les 10 épisodes. En ce qui concerne Diana, elle a été retenue prisonnière depuis 15 ans par sa fille Anna. Son but est donc de s’échapper et de se venger. Contrairement à Anna, mon personnage sait comment utiliser les émotions humaines. Diana va utiliser ses capacités pour se libérer et essayer de redevenir reine.

Avez vous toujours des contacts avec les acteurs de la première série V ?

Je vois assez souvent June Chadwick (Lydia). J’ai déjà recroisé Faye Grant (Julie) quelques fois. Je n’avais pas revu Marc Singer depuis 20 ans. En fait, on s’est revu lors du tournage du dernier épisode de la saison 2. C’était bizarre et magnifique en même temps. Par contre, nous n’avons pas de scènes ensemble.

Je vois aussi de temps en temps le créateur de V, Kenneth Johnson. C’est un peu difficile pour lui de voir V se faire sans lui. Il essaye toujours de monter V le film. Et qui sait, peut être V la comédie musicale car, vous savez, je sais chanter !


Avez vous mangé des souris cette fois-ci ?

Non, je laisse ça à ma fille ! (rires)

V est elle une série féministe ?

Absolument. Dans la SF, il y a des femmes fortes qui se battent en restant sexy et féminine. C’est le cas de V.


Comment avez vous obtenu le rôle dans la première série ?

Je vivais à New York à ce moment là et je tournais dans un soap avec Alec Baldwin qui s’appelait The Doctors. Ils m’ont fait venir à Los Angeles pour auditionner car ils n’arrivaient pas à trouver la bonne actrice. Lors de l’audition où je n’ai pas été très bonne, j’ai croisé le regard de Kenneth et j’ai su que c’était bon.

Comment cela s’est passé avec Morena Baccarin ?

J’étais heureuse de travailler avec Morena. Nos personnages sont en concurrence mais ce n’était pas le cas entre nous. Dès que nous nous sommes rencontrés, la relation s’est établie et ça a été parfait.


Et avec Lisa ?

Lisa me découvre dans le donjon du vaisseau et on devient amies pour combattre Anna

Etes vous satisfaite de cette mode des remakes ?

Je suis contente parce que je bosse ! (rires) Au départ, je me suis demandé le pourquoi de ces remakes et suites. Est ce que nous n’avons plus de nouvelles idées aujourd’hui ? Et puis, je me suis rappelé que cela ne date pas d’aujourd’hui. La preuve, j’ai bien joué dans une suite de Mission Impossible après tout...

N’avez vous pas marre qu’on ne vous parle que de V, particulièrement en France ?


Non pas du tout. Mais, j’ai bien l’intention de venir en France pour la sortie de mon nouvel Album Tears Again. Il a un style très européen, un style pop mélodramatique (rires). Je vais signer pour faire des concerts en France et en Belgique.

Quel est votre meilleur et pire souvenir de V ?

Mon pire souvenir reste les effets spéciaux quand il y avait des explosions. Cela me faisait peur. Le meilleur ? C’est simplement d’être sur les plateaux tous les jours. J’ai énormément de chance d’être de retour à la télé américaine.

Pouvez vous nous parler de la scène du hamster dans la première série ?


On a mis 2 jours pour tourner cette scène. J’avais une prothèse et trois gars derrière moi pour actionner tout ça. Dans la nouvelle série, c’est bien différent. Dans une scène, je montre mes grandes dents avec du sang qui dégouline. Il fallait juste que je me positionne bien pour les effets spéciaux digitaux.

Est ce difficile de tourner devant un écran vert ?

Je n’avais jamais fait ça auparavant. C’était très difficile, mais après un moment, on s’habitue et on devient très performant.

Pas trop déçue d’être dans un donjon et ne pas pouvoir en sortir ?


Oh oui ! Au départ, je ne devais être dans la saison 2 que pour 2 épisodes. Toutes les semaines, je me disais que c’était bon, que j’allais sortir de ce donjon ! J’ai fait de mon mieux pour rendre Diana intéressante dans ce donjon.

Il y aura t’il une saison 3 ? Avec Marc Singer et vous ?

Oui j’espère bien. Marc Singer devrait être à la tête d’un groupuscule anti-terroriste des nations unis. Pour moi, cela reste à voir...

Etes vous inquiète des taux d’audience de V aux USA ?

Pas tant que ça. J’aimerais que plus de gens regardent, mais avec la SF, c’est difficile d’avoir des taux d’audience énormes. V, dans les années 80, cela a été un phénomène rare. On verra bien...


Quelles sont vos séries TV favorites ?

J’aime Mad Men, Entourage et The Wire. Mais, je ne regarde pas tant que ça la télévision. Je préfère acheter des coffrets DVD.

Avez vous mal vécu le regard de certains fans ? Avez vous reçu des menaces de mort ? Est ce que c’était difficile de jouer une garce dans les années 80 ?

Non ! (rires) J’ai plutôt reçu des demandes en mariage ! Beaucoup d’hommes m’ont dit que j’étais leur fantasme de jeunesse. C’était tellement bon de jouer cette garce. J’étais une peu déçu que la nouvelle Diana ne soit pas une garce.

Remerciements à Tristan Quil (WayToBlue)






V est Copyright © Warner Bros. Television et HDFilms Tous droits réservés. V, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros. Television et HDFilms.



 Charte des commentaires 


Évènement : Notre entretien exclusif avec Jane Badler (2ème (...)
Évènement : Notre entretien exclusif avec Jane Badler (1ère (...)
V : L’ultime saison arrive enfin sur TF1 ! (spoilers)
V : Découvrez les voix françaises de la saison 2 ! (spoilers)
V : Longue Vie à la Cinquième Colonne ! (spoilers)
Star Trek Discovery : Nouveau changement de look pour les (...)
Silent Voice : La critique
Les Tommyknockers : Jeremy Slater pour écrire le remake (...)
Trailers voDvd & co : 18 août 2018
Vampyr : Le jeu vidéo bientôt adapté en série TV
Bandes Annonces & Co : 18 août 2018
Iron Fist : Poing jaune contre Poing rouge dans cette nouvelle (...)
Star Trek Discovery : Les personnages secondaires parlent enfin (...)
Carnage chez les Puppets : Les 4 nouvelles affiches du film (...)
Les nouvelles aventures de Sabrina : Les deux premières photos (...)