652 connectés

James Bond : C’est reparti pour une sortie en novembre 2012

Date : 08 / 11 / 2010 à 00h10
Sources :

Source : Bloomberg



En pleine résolution de ses problèmes financiers, la MGM s’occupe activement du futur de sa plus célèbre franchise cinéma, James Bond.

D’après Bloomberg, le film encore sans titre aura comme période de sortie mondiale le mois de novembre 2012 et plus étonnant, l’article affirme que les films se succéderont ensuite tous les ans !

Ce 23ème film devait voir le retour de Daniel Craig dans le rôle de James Bond et l’arrivée de Sam Mendes à la réalisation. Alors que la présence de Craig est plus que probable, celle de Sam Mendes est encore à confirmer vu le retard pris par le projet.


Puisqu’on parle de la MGM, la situation du studio a évolué la semaine dernière comme le montre cette dépêche AFP :

NEW YORK, 3 nov 2010 (AFP) - Les mythiques studios de cinéma MGM, connus notamment pour la série des James Bond, se sont déclarés mercredi en faillite sur la base d’une version amendée de leur plan de restructuration, qui permet au milliardaire Carl Icahn de gagner une place au conseil d’administration.

Metro-Goldwyn Mayer (MGM) a annoncé dans un communiqué avoir déposé au tribunal des faillites du district sud de New York un dossier demandant
"approbation de son plan de restructuration pré-approuvé" par ses créanciers.


La principale différence par rapport au plan approuvé par les principaux
créanciers vendredi est liée aux relations avec les studios Spyglass, qui ont notamment sorti récemment le film Invictus réalisé par Clint Eastwood et préparent la sortie de The Tourist avec Johnny Depp et Angelina Jolie.

"En échange du soutien de M. Icahn au plan (de restructuration), le
catalogue existant de Spyglass ne fait pas partie de l’accord, mais les films à l’avenir, oui", a précisé à l’AFP une porte-parole de MGM.

Selon des informations de presse, M. Icahn jugeait le catalogue Spyglass
surévalué dans le plan initial. La part qui reviendra désormais à Spyglass dans le capital du nouveau MGM n’a pas été précisée. A l’origine, Spyglass devait en posséder environ 5%.


En outre les patrons fondateurs de Spyglass, Gary Barber et Roger Birnbaum, ne présideront pas le conseil d’administration du nouveau MGM, mais ils en seront les co-directeurs généraux, et auront des sièges d’administrateurs. M. Icahn a précisé dans un communiqué séparé qu’il pourrait également désigner un membre du conseil d’administration.


MGM espère que ce plan amendé, qui a le soutien de ses principaux
créanciers, sera validé dans les 30 jours. Il doit permettre grâce à une
opération de conversion d’obligations en actions d’évacuer pour 4 milliards de dollars de dettes.

Ce nouvel accord pourrait marquer un épilogue pour un drame boursier qui
bloquait depuis des mois le tournage du prochain James Bond. Cela faisait plusieurs années que MGM, qui revendique le plus grand catalogue de films au monde avec 4.000 titres, dont, outre les James Bond, la Panthère Rose, Rocky, Autant en emporte le vent ou Ben Hur, voyait
son étoile pâlir.


Plusieurs candidats au rachat s’étaient fait connaître, dont Lionsgate, le
studio américano-canadien qui a produit la série télévisée à succès Mad Men ou le dernier film de Sylvester Stallone.

MGM a finalement choisi l’option d’un accord préalable avec ses créanciers,
évitant une procédure plus classique de dépôt de bilan qui peut prendre des
mois.

Carl Icahn, milliardaire connu pour être très interventionniste dans les
entreprises dont il possède des actions ou obligations, avait failli torpiller
le plan de restructuration. Il avait suggéré que MGM s’adosse non pas à
Spyglass, mais à Lionsgate, dont il est le principal actionnaire.

Pour parvenir à ses fins, il avait lancé une offre publique (OPA) dans
l’espoir de racheter toute la dette de MGM et toutes les actions de Lionsgate. Il n’a pas commenté mercredi ses projets concernant Lionsgate, contre
lequel il est actuellement en litige.


James Bond est Copyright © Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions Tous droits réservés. James Bond, ses personnages et photos de production sont la propriété de Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions.



 Charte des commentaires 


James Bond - Mourir peut attendre : La première bande (...)
James Bond - Mourir peut attendre : La Der des Der pour Daniel (...)
James Bond - Mourir peut attendre : Lashana Lynch et Ana de (...)
James Bond - Mourir peut attendre : Fin de tournage pour le 25e (...)
Univers James Bond : Un spin-off sur Moneypenny est-il possible (...)
Star Wars - The Mandalorian : Review 1.06 - Chapter 6 - The (...)
E.T. : Les coulisses de la réunion de l’Extraterrestre avec (...)
Stargirl : La première bande annonce de la série DC
American Gods : Coup de tonnerre pour la série de Starz
V-Wars : Ian Somerhalder explique pourquoi il est de retour parmi (...)
The Lighthouse : La critique
Star Wars - Rise of the Resistance : De nouvelles images de (...)
Lovecraft : David Benioff & D.B. Weiss pour un thriller (...)
Code 8 : Les cousins Amell à l’assaut de Quibi
Marvel Champions : La critique du jeu de cartes évolutif